Route - Bidard : «Le meilleur de mes trois Tours d'Italie»
Route
Photo : Sirotti

Route - Bidard : «Le meilleur de mes trois Tours d'Italie»

François Bidard vient de terminer, cette année, son troisième Giro. Le Français a été offensif durant les trois semaines pour tenter de remporter une étape. Malheureusement, il n'a pas levé les bras et se classe 30ème au classement général final à Vérone. Le coureur de la formation AG2R La Mondiale espère garder la même forme pour son prochain objectif, le Tour de Suisse (du 15 au 23 juin). Il s'est exprimé à Ouest France. Tout d'abord, François Bidard a dressé un bilan de son Giro : "Il est bon. C’est le meilleur de mes trois Tours d’Italie. Lors de la 19e étape (6e), j’ai tout tenté, mais Chaves était vraiment fort. Deux jours avant il s’était loupé. Il ne voulait pas passer à côté de sa deuxième chance. Je savais que c’était le plus fort de l’échappée, donc j’ai essayé de jouer un peu au bluff, d’être malin et de laisser travailler les autres adversaires. J’ai pris du plaisir à jouer la gagne. Ce n’est pas passé loin. Je n’en retiens que du positif, c’est un bon apprentissage pour la suite. C’est vrai que j’avais de bonnes jambes. J’ai bien terminé. Ça a souvent été le cas lors de mes participations à un grand tour. Cette année, j’étais un peu mieux, car je ne suis pas tombé malade. Je n’ai pas subi de chute non plus. Tout s’est bien déroulé pendant les 21 jours. C’est ça aussi qui a fait ma force". Le Normand pense également avoir progressé par rapport aux années précédentes : "Cette année, je me sentais bien physiquement. J’ai progressé à ce niveau-là. J’ai fini moins fatigué aussi que lors des autres grands tours. La récupération a été bonne. Je suis content, parce que j’ai opté pour une autre préparation en avril et je pense que ça a été bénéfique. Si j’avais gagné une étape, ça aurait été grandiose. J’ai vu que je pouvais jouer avec des grands noms du cyclisme, c’est bien".

Vidéo - François Bidard n'a pas pu suivre Chaves 1er de la 19e étape

"On a montré un bon esprit d'équipe"

Le bilan est également positif pour l'équipe AG2R La Mondiale. La formation française n'avait plus remporté d'étape, sur cette épreuve, depuis 2011 avec une victoire de John Gadret. Bidard a salué la performance de Nans Peters et de ses autres équipiers : "Il a sauvé le Giro de l’équipe. Malheureusement, ça a été dur pour nos deux leaders. Alexis Vuillermoz, lors de la 16e étape a eu une crise d’asthme, donc il a perdu du temps et n’a pas eu de bonnes sensations dans la dernière semaine. Tony Gallopin a lui abandonné au matin de cette même étape à cause d’une douleur au genou. On a su rebondir en étant offensif. Il y a eu la victoire de Nans (17e étape), le lendemain, Nico Denz est passé tout proche de la victoire. Ensuite ça a été à mon tour, donc on a eu les bonnes occasions et ça a souri. On a montré un bon esprit d’équipe". 

"Des moments uniques, magiques"

Pour finir, le Français est revenu sur ses moments les plus marquants durant les trois semaines en Italie : "La montée du Mortirolo (16e étape), dans des conditions dantesques, ça a été quelque chose. C’est un col mythique. Le même jour, on devait grimper le Gavia, mais on ne l’a pas fait à cause des murs de neige au sommet. La 20e étape, dans les Dolomites, avec un col à plus de 2600 m d’altitude, je n’étais pas très bien sur le vélo (sourire). J’ai tout fait au mental. C’était un moment assez difficile. Le lendemain, on terminait avec le chrono à Vérone. On finissait dans l’arène. Ils savent faire les Italiens, c’est beau. Ce sont des moments uniques, magiques, il faut garder ça en mémoire".

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Thomas LANGEARD

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Publicité

Sondage

Qui est la plus grosse déception de la saison 2021 ?















Partenaires

Publicité
Publicité