Route
Route - Bernard Hinault : «Qu'ils arrêtent de penser à leur gueule un peu» Photo : @Cyclismactu / CyclismActu.net

Route - Bernard Hinault : «Qu'ils arrêtent de penser à leur gueule un peu»

Après le Tour d'Italie, faut-il également annuler le Tour de France 2020 ? C'est la question que se posent tous les fans de cyclisme, Bernard Hinault y compris. Seulement quelques jours après son interview avec Le Parisien, il en a remis une couche au cours d'un entretien avec Ouest France. Pour l'ancien champion français, "il ne faut surtout pas hésiter à annuler le Tour de France"pour la simple et bonne raison que "la vie est plus importante que le Tour."

Vidéo - Même son de cloche du côté de Cyrille Guimard !

Selon vous, faut-il maintenir le Tour de France 2020 ?

  •  
  •  
  •  

 

Comme à son habitude, le Blaireau n'a pas pesé ses mots dans cet entretien. Il s'attaque d'abord aux organisateurs et autres politiciens qui se permettent d'être catégorique sur le tenu du Tour de France, alors qu'on est qu'au mois de mars. "Personne, aujourd’hui, ne peut vous garantir que le Tour de France aura lieu cet été. Le discours de dire « maintenons coûte que coûte le Tour », aujourd’hui, c’est du n’importe quoi… Réfléchissons juste trente secondes. Après, il reste encore du temps. Le Tour, c’est fin juin", a expliqué Bernard Hinault. Le Tour n'est donc pour lui que secondaire. S'il venait à ne pas avoir lieu, ça ne serait pas un drame : "Qu’est-ce que c’est, le Tour, à côté de tout ça ? La vie est plus importante que le Tour. Si vous mourez à cause de ce virus, vous mourrez, point, c’est terminé… Alors que le Tour, lui, il s’en remettra toujours, il continuera. S’il n’a pas lieu un été, il repartira l’année d’après et ça changera quoi dans nos vies ? Ça nous embêtera, bien sûr, qu’il n’y ait pas eu le Tour un été, mais on se dira que les circonstances auront été telles qu’il fallait prendre cette décision."

 

Personne ne les a obligés à faire du vélo !

Le quintuple vainqueur du Tour a également eu quelques mots pour les personnes qui ont évoqué un possible manque d'équité sur la Grande boucle. Là encore, Bernard Hinault a été sans filtre : "Mais qu’ils arrêtent de penser à leur gueule un peu ! Ils ne sont pas morts, à ce que je sache, ces coureurs… Ce n’est pas parce qu’ils traversent une mauvaise passe dans leur sport qu’ils doivent se plaindre. Personne ne les a obligés à faire du vélo !" Ce discours, on avait notamment pu l'entendre du côté de la direction de Groupama-FDJ. Marc Madiot avait déclaré : Si le Tour a bien lieu, ça va être très compliqué au niveau sportif. L’épidémie ne se développe pas au même rythme selon les continents. [...] Il faut que le ministère trouve très vite une solution sinon on ne sera pas au niveau."

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Timothé SOULIÉ

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui va remporter le 103e Tour d'Italie ?






Partenaires

Publicité
Publicité