Route
Route - Bardet & Alaphilippe absents, 'intolérable' pour la FFC Photo : @FFCyclisme

Route - Bardet & Alaphilippe absents, "intolérable" pour la FFC

"A Plumelec, je peux vous garantir que tout le monde sera là. Ou alors, ils auront une problématique par rapport à la suite de leur carrière." Ludovic Sylvestre ne cache pas sa déception. Le vice-président de la Fédération française française de cyclisme (FFC) en charge de la route est mécontent face au choix de Romain Bardet (AG2R La Mondiale) et de Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) de ne pas se rendre aux Championnats de France, qui débutent ce jeudi. Les deux hommes ont préféré faire l'impasse en vue du Tour de France, où il nourrissent de grandes ambitions. Alaphilippe était reparti de Mantes-la-Jolie avec une médaille de bronze sur la course en ligne l'an passé. Bardet n'avait en revanche pas fait le déplacement dans les Yvelines. L'Auvergnat n'a d'ailleurs plus participé aux Championnats de France depuis sa 10e place à Vesoul en 2016. Ce qui ne passe pas du côté de la fédération.

Julian Alaphilippe en bronze à Mantes-la-Jolie

 

"On leur demande juste une journée"

"C’est intolérable ! C’est irrespectueux par rapport aux organisateurs. C’est irrespectueux par rapport à la Fédération. Ces coureurs ont été juniors et amateurs. Ils ont profité du système fédéral pour progresser. Nous, on leur demande juste une journée. On part du principe que le maillot bleu-blanc-rouge a une certaine valeur. La Fédération et la Ligue sont unanimement très déçues de l’attitude de certains coureurs", explique Ludovic Sylvestre au Télégramme.

"Cette année, nous avons rendu obligatoire leur présence mais nous n’avons pas été au-delà. Nous n’avons pas prévu de sanctions, pensant que la motivation du maillot tricolore suffirait. Deux coureurs, et pas des moindres, vont briller par leur absence. Je pense qu’on va passer à la vitesse supérieure, l’année prochaine. On a une réunion avec la Ligue, vendredi matin. Nous allons proposer des sanctions pour que les coureurs français, qui feront l’impasse à partir de 2020, soient sanctionnés. [...] On voit qu’en Italie, un coureur, qui ne prend pas part à son championnat, est interdit de sélection nationale. En Belgique, les coureurs sont suspendus les sept jours qui suivent le championnat national. On étudie toutes les pistes", conclut-il.

Obliger les coureurs à disputer les championnats nationaux : pour ou contre ?

  •  
  •  
  •  
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Quentin Ballue

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les courses de Cyclisme c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu


Brèves

Transferts


Sondage

Qui remportera le 106e Tour de France ?



















Partenaires