Route
Photo : Sirotti

Route - Des coureurs de B&B Hotels-KTM, furax : «C'est un bain de sang !»

Publié le par Titouan LABOURIE

L'affaire B&B Hotels - KTM est dans le flou le plus total ! Agaçant, énervant, non ? À cette heure, aucune nouvelle, aucune information de la part de Jérôme Pineau et B&B Hôtels-KTM ou même de l'UCI. La structure pourrait subir un arrêt total, ils seraient donc 27 coureurs à la recherche d'une équipe. Peuvent-ils tous rebondir et dans quelle équipe car les formations, à pouvoir encore recruter pour la saison 2023, ne sont guère en nombre ? Si certains comme Victor Koretzky (BORA-Hansgrohe) et Ramon Sinkeldam (Alpecin-Deceuninck) ont déjà trouvé une porte de sortie, beaucoup de coureurs, dont Mark Cavendish, restent dans une situation très délicate. C'est le cas de deux Belges de l'équipe, Jens Debusschere et Eliot Lietaer. Ces derniers se sont exprimés auprès de nos confrères du Het Nieuwsblad et ont poussé un petit coup de gueule contre Jérôme Pineau.

Vidéo - Xavier Jan : "On croise les doigts pour B&B Hotels-KTM"

 

Eliot Lietaer : "La ville de Paris se serait retirée pour des raisons politiques"

Les deux Belges, comme le reste de l'équipe, étaient conviés vendredi dernier pour une réunion sur Zoom. Jérôme Pineau aurait alors déclaré que tous les coureurs pouvaient chercher une nouvelle équipe. "D'une certaine manière, j'étais content d'avoir entendu toute l'histoire pour une fois, mais en même temps, ne pas dire à tout le monde avant décembre que tout le monde est libre, pour moi ce n'est pas correct", déclare Debusschere. "C'est pourquoi je n'ai rien vu venir du tout", ajoute Lietaer. "Pineau était lui-même coureur. Je pensais qu'il devait avoir un plan B quelque part, quelque chose qu'il gardait en réserve. Apparemment non. Mais Pineau sait aussi que c'est une catastrophe, un bain de sang, s'il faut dire à 24 coureurs en décembre qu'ils sont en fin de contrat."

En octobre, cependant, ça semblait en bonne voie, dit Lietaer. Tous les coureurs, dont Mark Cavendish, se sont réunis à Paris. "A cette époque, c'était encore des jours heureux. Pas de problème du tout. Mais deux jours plus tard, la ville de Paris se serait retiré, pour des raisons politiques. Pineau a - sans doute avec les meilleures intentions - essayé de trouver l'argent ailleurs, mais cela n'a pas fonctionné. Et plus il attendait, plus ça empirait pour nous."

 

"Mettre de côté l'équipe masculine et continuer avec l'équipe féminine"

Mais Jérôme Pineau aurait encore quelques ressources.... Il aurait tujours un budget de quatre ou cinq millions, selon Lietaer. "Avec quatre ou cinq millions, une équipe ProContinental est en principe faisable." Lieataer et  Debusschere ont tous les deux un contrat jusqu'à fin 2023. "Si l'équipe continue à un niveau inférieur, il n'y a aucun problème avec ça", assure ce dernier. "Cet épisode a peut-être provoqué un petit accroc, mais tout le monde gagnerait à rester positif. On peut se mettre autour de la table et faire en sorte que le projet de Pineau grandisse aussi un peu."

Eliot Lietaer dit cependant que sur la base de la réunion zoom, il n'a pas eu l'impression que Pineau avait "toujours hâte de continuer". "Je suis assez sceptique à ce sujet, pour être honnête. Je sais que B&B veut avant tout sponsoriser le Tour. Avec une équipe masculine à un niveau inférieur, ce sera très, très difficile. Mais Pineau travaille aussi sur une équipe féminine, avec laquelle le Tour est réaliste. Pour moi, c'est une option possible, mettre de côté l'équipe masculine et continuer avec l'équipe féminine avec le sponsor B&B."

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

A LIRE AUSSI

ROUTE

Giro, Tour de France, La Vuelta... les courses des stars ?

ROUTE

Marianne Vos prolonge avec Jumbo-Visma : "Je me sens chez moi"

ROUTE

Pedro Delgado : "Ce qui arrive à Quintana me rend très triste"

Publicité

L'info en continu

19:16 Étoile de Bessèges Claudine Fangille : "Il n'y avait plus de sécurité" 19:05 Tour de Valence Giulio Ciccone : "J'ai attendu le dernier moment" 18:47 Saudi Tour Ruben Guerreiro, sa 1ère avec Movistar : "Je suis content" 18:40 Étoile de Bessèges Benoît Cosnefroy : "C'était compliqué de repartir" 18:30 Saudi Tour La 5e étape, un sprint royal attendu pour l'ultime journée ? 18:18 Agenda Bessèges, Valence, Mondiaux CX... l'agenda de votre semaine 18:06 Étoile de Bessèges INSIDE avec le CIC U Nantes Atlantique "pas verni" 18:00 Milan-San Remo Le départ de Milan-San Remo désormais à Abbiategrasso ? 17:49 Tour de Valence Femmes Koppenburg et Coston pour la Cofidis Women Team 17:38 Tour de Valence La 2e étape et le maillot... Giulio Ciccone rafle tout 17:28 JO - Paris 2024 Le test event VTT aura lieu les 23 et 24 septembre 17:22 Route Giro, Tour de France, La Vuelta... les courses des stars ? 17:05 Cyclo Teodoro Bartuccio : "Les cyclistes français en danger de mort" 16:52 Tour de Valence Eddie Dunbar n'a pas pris le départ de la 2e étape 16:40 Cyclo-cross - Mondiaux Les Mondiaux à Hoogerheide... voici l'agenda 16:26 UAE Tour 16 World Teams et 4 équipes invitées sur la 5e édition 16:18 Étoile de Bessèges Une chute, la 2e étape neutralisée, pas de vainqueur 16:04 JO - Paris 2024 L'agenda des Jeux Paralympiques de Paris 2024 15:51 Média Cyclism'Actu sans PUB et c'est seulement 9,99 euros par an ! 15:45 Colombie - Route Egan Bernal, incertain : "J'ai toujours mal au genou"
fleche bas fleche haut

Transferts

TRANSFERTS
2022 - 2023

Nos Partenaires

pub Velo-Identitypub STOP PUB
Publicité AMS
Publicité RM
Publicité TMZ

Sondage

Qui va devenir champion du monde de cyclo-cross dimanche ?














Publicité
Publicité
-
-