Route
Route - Alaphilippe : 'Mon seul but est de voir les gens en bonne santé' Photo : @Cyclismactu / CyclismActu.net

Route - Alaphilippe : "Mon seul but est de voir les gens en bonne santé"

Confiné dans sa résidence andorrane depuis la mi-mars, Julian Alaphilippe prend son mal en patience et continue de s'entretenir dans l'espoir que la saison 2020 reprenne rapidement, ce qui signifierait que la pandémie de Covid-19 ne serait plus qu'un mauvais souvenir. "Je suis à la maison, je respecte les règles, j'essaye de rester calme", a expliqué le coureur de la Deceuninck-Quick Step dans un live Facebook organisé par Shimano et rapporté par France Bleu Pays d'Auvergne. "J'essaye d'apprécier mon entraînement en intérieur, même si c'est bien évidemment moins amusant que d'être dehors. Mais le plus important, c'est que la situation s'améliore et qu'on reprenne une vie normale."

Julian Alaphilippe lors de la présentation du Tour 2020

Devant reporter sa découverte du Tour des Flandres en raison de ces circonstances particulières, Julian Alaphilippe tient à relativiser cet épisode au vu des drames qui se jouent actuellement dans le monde. "C’est difficile parce que j’étais vraiment heureux de pouvoir découvrir cette course. Je sentais que ma forme était ascendante après Paris-Nice et j’étais très motivé à l’idée de partir en Belgique. Mais c’est comme ça. Nous vivons un problème historique et les courses de vélo ne sont pas importantes au regard de ce qu’il se passe actuellement. Mon seul objectif, c’est de voir les gens en bonne santé, de les voir dehors et que ce problème du virus soit réglé."


 

"Pinot est le Français le plus capable de gagner le Tour"

Rappelant au détour de l'interview que "sa victoire à Milan-San Remo en 2019 était l'un de ses plus beaux souvenirs" et que Dries Devenyns était "son coéquipier préféré" au regard de ce qu'ils avaient réalisé ensemble l'an dernier, le cinquième du Tour de France 2019 a désigné Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) comme étant le coureur français le plus apte actuellement à remporter un jour la Grande Boucle. "Si on regarde la dernière édition, Thibaut est certainement celui qui est le plus capable de le faire. Il a une très forte équipe autour de lui. Après, le Tour est tellement dur et la pression sera tellement forte autour de lui… Tout le monde a vu ce qu’il a fait en 2019, il était vraiment très, très fort. Je lui souhaite en tout cas le meilleur."


 

"Je suis focalisé à 200% sur les classiques"

Et qu'en est-il de ses ambitions personnelles sur le Tour ? Fidèle à ses principes, Julian Alaphilippe tient pour le moment à rester centré sur les classiques avant éventuellement de changer son fusil d'épaule dans quelques années. "Si je reste pleinement concentré lors des deux ou trois prochaines années sur les classiques et que je sors heureux de ce que j’ai fait, je pourrai alors me concentrer sur les courses par étapes. Mais pour le moment, je ne pense pas à cela, c’est juste une option. Je suis pour l’instant focalisé à 200% sur les classiques, et peut-être que dans le futur je pourrai faire pareil pour le Tour. Cela pourrait me permettre de garder ma motivation pour les prochaines années", conclut le double vainqueur de la Flèche Wallonne

 

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

publicité

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu



News

Transferts

publicité

Sondage

Si Chris Froome quitte la Team Ineos, dans quelle équipe il pourrait aller ?



















publicité

Partenaires