Rétro - Le 17 mars 2018, l'exploit de Vincenzo Nibali sur Milan-San Remo
Rétro
Photo : Sirotti

Rétro - Le 17 mars 2018, l'exploit de Vincenzo Nibali sur Milan-San Remo

Cyclism'Actu continue de vous proposer certains événements marquants du cyclisme. Après la victoire d'Egan Bernal sur Paris-Nice l'année dernière, Vincenzo Nibali réalisait l'exploit de remporter Milan-San Remo, deux ans jour pour jour. Un succès qui est resté dans les mémoires des passionnés. Cyclism'Actu vous fait revivre cette victoire de prestige...

Vidéo - Vincenzo Nibali : "Elle est unique cette victoire"


Neuf coureurs dans l'échappée matinale

Une échappée s'est formée dès les premiers kilomètres de course avec Matteo Bono (UAE Team Emirates), Mirco MaestriLorenzo Rota (Bardiani CSF), Sho Hatsuyama (Nippo-Vini Fantini), Jacopo Mosca (Wilier Triestina-Selle Italia), Guy SagivDennis van Winden (Israël Cycling Academy) Evgeny Kobernyak (Gazprom-RusVelo) et Charles Planet (Novo Nordisk). Ce groupe obtenait jusqu'à sept minutes d'avance. Les capi et le retour rapide du peloton contribuaient à réduire l'échappée à Bono, Rota, Van Winden et Maestri. Ce quatuor était définitivement repris à trente kilomètres de l'arrivée.

 

Vincenzo Nibali seul dans le Poggio

L'ascension de la Cipressa n'opèrait pas de grosse sélection et tous les sprinteurs passaient à l'exception de Marcel Kittel. C'est donc un peloton particulièrement garni qui abordait le PoggioMark Cavendish percutait un terre-plein juste avant l'ascension et chute lourdement, entraînant plusieurs coureurs dans sa mésaventure. Devant, Jean-Pierre Drucker (BMC) s'extrait dans les premières pentes du Poggio. Krists Neilands (Israël Cycling Academy) le contre avec Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida). Le Requin de Messine s'isolait à un kilomètre du sommet. Les autres puncheurs se neutralisaient.

Le Requin de Messine crée l'exploit

Vincenzo Nibali passait le sommet du Poggio avec 11 secondes d'avance. Les sprinteurs tardaient à se réorganiser sur le replat final. Le Requin de Messine résistait jusqu'à la ligne aux équipes. Douze ans après Filippo Pozzato, Nibali offrait enfin une victoire à l'Italie sur la Primavera, et réalisait l'un des plus grands exploits de sa carrière et du cyclisme des dix dernières années. Caleb Ewan (Mitchelton-Scott) venait échouer à deux longueurs de Nibali sur la ligne. Arnaud Démare (Groupama-FDJ) complètait le podium.

Une victoire qui reste dans les mémoires

Après sa victoire, Vincenzo Nibali a laissé bouche bée bon nombre d'observateurs, en remportant avec classe Milan-San RemoParmi les coureurs, ils ont été nombreux à lui rendre hommage sur les réseaux sociaux. A commencer par Alberto Contador, qui a félicité le Requin de Messine, se réjouissant que le panache ait payé. Le Pistolero n'est pas le seul espagnol à avoir tiré son chapeau. 

 

Alejandro Valverde, qui était tombé dans les bras de Nibali lorsqu'il avait pris le maillot rose lors de la 20ème étape du Giro 2016Mikel Landa et d'autres ont fait de même en y allant de leur tweet. Luis Angel Maté a quant à lui souligné le courage et la détermination du transalpin : "Un nouveau Monument pour l'un des coureurs les plus courageux de tous les temps." De son côté, Sagan a été plus cru, estimant que Nibali a été "le seul à montrer qu'il avait des c*******."  Du côté des Italiens, Fabio Aru a aussi courbé l'échine devant son ainé.

 

Un palmarès hors du commun

Ce succès permet à Vincenzo Nibali de garnir un peu plus son palmarès déjà très riche. Le Requin de Messine s'est d'abord illustré dans les Grands Tours. L'Italien est devenu le sixième coureur à remporter les trois épreuves : Tour d'Italie (2013 et 2016), Tour de France (2014) et Tour d'Espagne (2010). Le coureur de 35 ans collectionne également les Monuments du cyclisme : Milan-San Remo (2018) et Tour de Lombardie (2015 et 2017). Il faut également ajouter à son palmarès Tirreno-Adriatico (2012 et 2013), le GP de Plouay (2006), deux titres sur le championnat d'Italie (2014 et 2015), sans oublier les 14 victoires sur les Grands Tours.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Clement LABAT-GEST

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui va remporter le Tour de France ?



















Partenaires

Publicité
Publicité