Rétro Dauphiné
Rétro Dauphiné - Il y a 9 ans, John Degenkolb se faisait un nom Photo : Philippe Juste / Le Progrès

Rétro Dauphiné - Il y a 9 ans, John Degenkolb se faisait un nom

Durant cette période calme, Cyclism'Actu continue de vous proposer sa série "rétro" qui revient sur des événements marquants des dernières années dans le cyclisme. Il y a 9 ans, un jeune sprinteur allemand âgé de 22 ans commençait à se faire un nom dans le cyclisme : John Degenkolb. Alors chez HTC-Highroad, le natif de Géra remportait sa première victoire sur une course par étapes du World Tour lors du Critérium du Dauphiné 2011. Une victoire qui en appellera d'autres pour John Degenkolb. Cyclism'Actu vous fait revivre ce succès.

La Rétro Jean-Mi sur John Degenkolb et Paris-Roubaix

 

L'Allemand est en confiance avant le Dauphiné

Pour John Degenkolb, 2011 a été l'année de sa percée dans le peloton professionnel. Durant l'intersaison, le sprinteur est passé de la modeste Thüringer Energie Team à HTC-Highroad de Mark CavendishDans sa première année avec les pros, l'Allemand a immédiatement commencé à gagner (Tour de l'Algarve, GP de Francfort). Le natif de Géra se présente sur le Critérium du Dauphiné 2011 en confiance et dans une position de leader en l'absence de ses leaders. Si les deux premières étapes n'étaient pas pour lui, la 2e demeurait promise aux sprinteurs et John Degenkolb ne laissait pas passer une telle occasion de remporter une première victoire sur une course par étapes du World Tour.

 

Un succès devant Samuel Dumoulin

L'étape entre Voiron et Lyon commençait par une échappée matinale habituelle avec notamment Brice Feillu (Leopard Trek). Ce n'est qu'à 7 km de l'arrivée que le peloton rattrapait le groupe de tête. Un sprint final était alors attendu pour cette arrivée, mais ce n'était sans compter sur Thomas Voeckler (Europcar) qui tentait de partir seul à plus d'un kilomètre de la ligne d'arrivée. L'ancien champion de France est resté devant jusqu'au dernier virage où Samuel Dumoulin (Cofidis) commençait à faire son effort pour le reprendre. Mais le Français faisait un effort trop important et laissait John Degenkolb lever les bras à Lyon. L'Allemand triomphait dans la ville rhodanienne. Un succès qui sera confirmé deux jours plus tard par une nouvelle victoire marquant l'avènement du jeune coureur.

 

Un palmarès parmi les grands

Ses deux victoires successives permettent à John Degenkolb de continuer à grandir et poursuivre sa progression au plus haut niveau. Désormais, 9 ans sont passés et l'Allemand possède l'un des plus grands palmarès du cyclisme moderne avec deux Monuments dans ses bagages : Milan-San Remo et Paris-Roubaix en 2015. Ajoutez à ces succès de prestige, des victoires sur le Tour de France (2018), Tour d'Espagne (10 succès), Paris-Tours (2013), Gent-Wevelgem (2014)... Âgé de 31 ans, le natif de Géra a encore de belles années devant lui pour garnir encore plus son armoire.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Clement LABAT-GEST

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Quel coureur va remporter Milan-San Remo le 8 août ?



















Publicité

Partenaires

Publicité