Rétro - 18 mars 2017, «Kwiatko» s'offre Milan-San Remo, Alaphilippe 3e
Rétro
Photo : @Milano_Sanremo

Rétro - 18 mars 2017, «Kwiatko» s'offre Milan-San Remo, Alaphilippe 3e

Cyclism'Actu continue de vous proposer des rétropectives d'événements marquants qui ont eu lieu le même jour ces dernières années. Le 18 mars 2017, Michal Kwiatkowski (Team Ineos) remportait la 108e édition de Milan-San Remo d'une courte tête devant Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) et Julian Alaphilippe (Quick-Step). Cyclism'Actu vous permet de revivre cette course et ce duel final entre les trois hommes.

Vidéo - Michal Kwiatkowski : "Gagner, c'est extraordinaire"

 

FDJ contrôle l'échappée

La plus longue classique de la saison s'est animée dès le départ avec dix hommes partis dès les cinq premiers kilomètres : Nico Denz (AG2R-La Mondiale), Mattia Frapporti (Androni-Sidermec), Mirco Maestri (Bardiani-CSF), William Clarke, Toms Skujins (Canondale-Drapac), Ivan Rovny (Gazprom-Rusvelo), Alan Marangoni (Nippo-Vini Fantini), Umberto Poli (Team Novo Nordisk), Federico Zurlo (UAE Team Emirates), Julen Amezqueta (Wilier-Selle Italia). Ils constitueront l'échappée du jour et n'auront guère plus de cinq minutes d'avance sur un peloton emmenée par l'équipe du tenant du titre, Arnaud Démare (FDJ)Les dix fuyards repris à 26 kilomètres du terme, les choses "sérieuses" pouvaient commencer à l'approche de la Cipressa et du Poggio.


Un trio s'en va dans le Poggio

Sous l'impulsion de l'équipe Sunweb, la Cipressa fut montée à vive allure. Vers le Poggio, c'est la Dream Team de Quick-Step, avec Tom Boonen en tête, qui emmenait le peloton. Comme sur la Cipressa, c'est la Sunweb par le biais de Tom Dumoulin, qui roulait dans le Poggio. Dans le haut du Poggio, Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) s'est décidé à attaquer en personne, rejoint dans un second temps par Julian Alaphilippe (Quick-Step) et Michal Kwiatkowski (Team Sky). Ces trois-là ne seront plus rattrapés. Bien qu'amis dans la vie, Sagan et Kwiatkowski sont adversaires depuis les catégories jeunes qu'ils survolaient.


Kwiatkowski surprend Sagan, Alaphilippe 3e

C'est pourquoi le Polonais est celui qui sait le mieux dans le peloton comment battre le Slovaque. Michal Kwiatkowski suprenait le champion du monde et remportait d'une courte tête cette 108e édition de Milan-San Remo. Peter Sagan devait encore une fois se contenter de la deuxième place après celle de 2013. Julian Alaphilippe complétait le podium et prenant la troisième place et confirmait son potentiel sur La Primavera. Alexandre Kristoff (Katusha-Alpecin) règlait le peloton cinq secondes plus tard. Le tenant du titre Démare est sixième, Nacer Bouhanni (Cofidis) est huitième.

Peter Sagan n'y arrive toujours pas

Souvent bien placé, le triple champion du monde n'est jamais parvenu à remporter Milan-San Remo. La Primavera résiste toujours à Peter Sagan. Pourtant, depuis ce revers face à Michal Kwiatkowski, le Slovaque a garni son palmarès : Tour des Flandres 2017 et Paris-Roubaix en 2018. Lors des deux dernières éditions de Milan-San Remo, le natif de Zilina a terminé 6e (2018) et 4e (2019). Ces résultats viennent compléter les places d'honneur pour le coureur de 30 ans dans la plus longue des classiques du peloton.

Julian Alaphilippe, une expérience récompensée

Au contraire de Peter Sagan, le Français a déjà levé les bras sur Milan-San Remo. L'année dernière, Julian Alaphilippe avait triomphé sur la Primavera devant Oliver Naesen (AG2R La Mondiale) et Michal Kwiatkowski, tombeur du tricolore deux ans plus tôt. Durant cette course, le natif de Saint-Amand-Montrond a parfaitement contrôlé la classique avant de faire une première sélection à la suite de son attaque dans le Poggio. Le puncheur de 27 ans attendait ensuite le sprint pour remporter le premier monument de sa carrière. L'expérience de 2017 semble avoir été bénéfique à Julian Alaphilippe dans la gestion de la classique la plus longue du calendrier.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Clement LABAT-GEST

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui va devenir champion de France sur route ce dimanche



















Partenaires

Publicité
Publicité