Tour de Vénétie - Xandro Meurisse s'impose, Matteo Trentin encore battu !
Tour de Vénétie
Photo : @AlpecinFenix / Photo News

Tour de Vénétie - Xandro Meurisse s'impose, Matteo Trentin encore battu !

Comme il y a deux jours à l'occasion de la Coppa Agostoni, Matteo Trentin s'est incliné au sprint contre un coureur réputé moins rapide que lui lors du Tour de Vénétie. Et après le Kazakh Alexey Lutsenko (Astana-Premier Tech) lundi, c'est le Belge Xandro Meurisse (Alpecin-Fenix) qui a dominé l'Italien de la formation UAE-Team Emirates dans la dernière ligne droite. Échappés dans le final en compagnie de Jhonatan Restrepo (Androni Giocattoli-Sidermec), les deux hommes ont su résister de justesse - contrairement au Colombien, qui a terminé septième - au retour du groupe des poursuivants, réglé au sprint par Alberto Dainese (Italie) devant ses compatriotes Simone Consonni (Cofidis) et Alessandro Covi (UAE-Team Emirates).

Vidéo - Meurisse n'avait plus gagné depuis le Tour de Murcie 2020

 

Le peloton revient sur l'échappée à plus de 40 kilomètres de l'arrivée

Alors que huit coureurs composaient jusqu'alors l'échappée du jour, quatre d'entre eux se détachent à un peu plus de 60 kilomètres de l'arrivée. Davide Bais (EOLO-Kometa), Simone Bevilacqua (Vini Zabù), Giacomo Garavaglia (Work Service-Marchiol-Dynatek) et Matteo Zurlo (Zalf Euromobil Désirée Fior) sont les dernières rescapés du groupe de tête, mais leur avantage sur le peloton - emmené par les Astana-Premier Tech et les UAE-Team Emirates - est à peine supérieur à 1 minute. Le quatuor de tête est finalement rattrapé à 43 bornes de Padoue, moment où la course va entrer dans sa partie décisive.

 

Marc Hirschi et Alexey Lutsenko s'isolent dans l'ultime montée, Hirschi tombe dans la descente !

Le premier à vouloir fausser compagnie au peloton est l'Italien Francesco Gavazzi. Le coureur de l'équipe EOLO-Kometa prend une quinzaine de secondes d'avance sur la meute, mais il est repris au pied de la dernière difficulté du jour. C'est Samuele Battistella (Astana-Premier Tech) qui impulse la cadence dans les forts pourcentages de Roccolo, ce qui a le don de faire exploser le peloton. Lorsque Battistella s'écarte, c'est Alessandro Covi (UAE-Team Emirates) qui place une accélération, puis c'est Marc Hirschi, le coéquipier de Covi, qui se dresse sur les pédales lorsque ce dernier est repris par Alexey Lutsenko (Astana-Premier Tech) et une dizaine d'autres coureurs.

À quelques encablures du sommet, Lutsenko sort finalement seul et reprend Hirschi. Les deux hommes se lancent dans la descente avec quelques secondes d'avance sur un groupe composé de Covi, Davide Formolo (UAE-Team Emirates), Lorenzo Rota (Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux), Ben Tulett (Alpecin-Fenix) et Lorenzo Fortunato (EOLO-Kometa). À 25 bornes de l'arrivée, Marc Hirschi tombe dans la descente après avoir été victime d'une glissade dans un virage à droite. Peu de temps après, Alexey Lutsenko est repris par Lorenzo Rota, puis le groupe des poursuivants - dans lequel sont revenus Xandro Meurisse (Alpecin-Fenix), Jhonatan Restrepo (Androni Giocattoli-Sidermec), Kevin Colleoni (Italie) et Simone Velasco (Gazprom-RusVelo) - reprend les deux hommes de tête.

 

De nombreux retours de l'arrière, un trio se détache, Meurisse plus rapide que Trentin !

Une fois la descente terminée, les dix coureurs composant le groupe de tête ne s'entendent pas, ce qui permet à certains coureurs de revenir au premier échelon de la course, dont les rapides Matteo Trentin (UAE-Team Emirates) et Alberto Dainese (Italie). À 14 kilomètres de l'arrivée, un autre groupe fait la jonction avec les hommes de tête, groupe dans lequel figurent Vincenzo Albanese (EOLO-Kometa), Kristian Sbaragli (Alpecin-Fenix) et Simone Consonni (Cofidis). Des attaques interviennent par la suite, dont une portée par Diego Ulissi (UAE-Team Emirates), qui se fait rejoindre ensuite par Davide Gabburo (Bardiani-CSF-Faizanè) et Ben Tulett.

Mais les trois hommes ne passent que quelques centaines de mètres à l'avant, le groupe de poursuivants faisant la jonction. C'est ensuite un autre trio qui se détache, avec Trentin, Restrepo et Meurisse. L'Italien, le Colombien et le Belge arrivent à creuser un écart de 10 secondes, puis stabilisent leur avance malgré le travail des Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux, des EOLO-Kometa et de la sélection italienne au sein du groupe des poursuivants. Deux de ces trois hommes vont réussir à résister jusqu'au bout au retour de leurs adversaires, et c'est Xandro Meurisse qui se montre finalement le plus rapide dans les derniers mètres, Matteo Trentin prenant de nouveau la deuxième place après avoir lancé le sprint d'un peu trop loin. Troisième, Alberto Dainese vient mourir à quelques centimètres du duo de tête.

Classement général

1BELMEURISSE XandroAlpecin-Fenix3h54'11"
2ITATRENTIN MatteoUAE Team Emiratesm.t.
3ITADAINESE AlbertoTeam DSMm.t.
4ITACONSONNI SimoneCofidis, Solutions Creditsm.t.
5ITACOVI AlessandroUAE Team Emiratesm.t.
6ITAALBANESE VincenzoEolo-Kometam.t.
7COLRESTREPO JhonatanAndroni Giocattoli - Sidermecm.t.
8ITAPASQUALON AndreaIntermarche-Wanty-Gobert Materiauxm.t.
9ITAVELASCO SimoneGazprom-RusVelom.t.
10ITAORRICO DavideVini Zabum.t.
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Publicité

Sondage

Quel est le meilleur grimpeur de la saison 2021 ?















Partenaires

Publicité
Publicité