Primus Classic - Florian Sénéchal gagne devant Van der Sande et Stuyven
Primus Classic
Photo : @deceuninck_qst

Primus Classic - Florian Sénéchal gagne devant Van der Sande et Stuyven

À huit jours de la course en ligne des championnats du monde, Florian Sénéchal a fait le plein de confiance en remportant la Primus Classic ce samedi. La victoire du Français est venue récompenser la magnifique course des hommes de la Deceuninck-Quick Step, qui ont complètement dominé l'épreuve. Ils étaient d'abord 5 dans un groupe de 11 coureurs en tête, avec notamment Julian Alaphilippe, puis Sénéchal et Mikkel Honoré se sont ensuite retrouvés à l'avant en compagnie de Tosh Van der Sande (Lotto Soudal), Jasper Stuyven (Trek-Segafredo) et Simon Clarke (Qhubeka NextHash). La victoire s'est alors jouée au sprint entre ces 5 hommes et Sénéchal s'est montré le plus rapide devant Van der Sande et Stuyven.

Vidéo - Sénéchal avait remporté une étape de La Vuelta 2021

 

Le Wolfpack en force

La première échappée d'importance se forme à environ 70 kilomètres de l'arrivée avec des coureurs comme Davide Ballerini (Deceuninck-Quick Step), Toms Skujins (Trek-Segafredo), Dimitri Claeys (Qhubeka NextHash) ou Dries De Bondt (Alpecin-Fenix). À 44 kilomètres du but, Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix) profite d'une bosse pour attaquer avec Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) dans sa roue ! Les deux hommes créent un petit écart sur le peloton avant d'être rattrapés par quelques coureurs. Ils reviennent ensuite sur les fuyards et on retrouve alors une quinzaine d'hommes en tête. Les attaques s'enchaînent ensuite, notamment de la part des Deceuninck-Quick Step qui sont en surnombre, mais personne ne parvient à sortir.

À 35 kilomètres du but, Alaphilippe profite d'une nouvelle côte pavée pour accélérer à nouveau. Seuls Ballerini, Van der Poel et Tosh Van der Sande (Lotto Soudal) arrivent à le suivre, mais d'autres coureurs reviennent ensuite : Florian Sénéchal (Deceuninck-Quick Step), Jasper Stuyven (Trek-Segafredo), Zdenek Stybar (Deceuninck-Quick Step), Mikkel Honoré (Deceuninck-Quick Step), Giovanni Aleotti (Bora-Hansgrohe), Simon Clarke et Giacomo Nizzolo (Qhubeka NextHash). Sur ces 11 hommes de tête, 5 (!) sont des Deceuninck-Quick Step

 

Crevaison pour Van der Poel, 5 hommes pour la gagne

La collaboration est d'abord plutôt bonne en tête, mais rapidement la supériorité numérique des hommes du Wolfpack pose problème. Le groupe se scinde presque naturellement en deux à un peu plus de 20 kilomètres de l'arrivée, et ne retrouve plus que 5 hommes en tête : Honoré, Sénéchal, Stuyven, Van der Sande et Clarke. Derrière, Van der Poel est victime d'une crevaison et doit s'arrêter ! Il est alors repris par un petit peloton, mais qui pointe déjà à plus d'une minute de la tête. Ce peloton reprend ensuite le groupe Alaphilippe, qui est à l'arrêt, et la victoire va très probablement se jouer entre les 5 hommes à l'avant, surtout que la poursuite n'est pas très organisée derrière.

 

Florian Sénéchal conclut en beauté pour la Deceuninck-Quick Step

À 10 kilomètres de l'arrivée, l'avance des fuyards est toujours d'une minute sur le peloton Van der Poel. Devant, ça commence à s'attaquer et logiquement, Honoré et Sénéchal attaquent à tour de rôle. Au bout d'un moment, Honoré parvient à sortir avec Van der Sande, alors que Clarke est le premier à vraiment lâcher prise. Stuyven tente de revenir sur le duo de tête avec Sénéchal dans sa roue, mais c'est dur pour le Belge, qui reste bloqué à 15 mètres des leaders pendant plusieurs minutes. Il arrive finalement à faire la jonction à 2,5km de l'arrivée, et on a donc 4 hommes pour la victoire. Honoré attaque ensuite à plusieurs reprises, mais à chaque fois Van der Sande ou Stuyven font l'effort pour ne pas le laisser partir. La victoire se joue alors au sprint, Honoré lance pour Sénéchal et le Français s'impose devant Van der Sande et Stuyven !

Classement général

1FRASENECHAL FlorianDeceuninck-Quick Step
2BELVAN DER SANDE ToshLotto Soudal
3BELSTUYVEN JasperTrek-Segafredo
4DanHONORE MikkelDeceuninck-Quick Step
5AUSCLARKE SimonTeam Qhubeka NextHash
6BELLAMPAERT YvesDeceuninck-Quick Step
7CZESTYBAR ZdenekDeceuninck-Quick Step
8NEDVAN DER POEL MathieuAlpecin-Fenix
9ITANIZZOLO GiacomoTeam Qhubeka NextHash
10ITABALLERINI DavideDeceuninck-Quick Step
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

19/10 Média Regardez l'intégralité de vos vidéos vélo sur Cyclism'Actu TV 19/10 Transfert Riccardo Zoidl courra pour le Team Vorarlberg en 2022 19/10 Tour de France Madiot : "Les pavés, c'est beau sur le papier mais..." 19/10 Transfert Kacper Gieryk a signé chez HRE Mazowsze Serce Polski 19/10 Média Rejoignez Cyclism'Actu et sa rédaction à partir du 31 octobre ! 19/10 Piste - Mondiaux Grégory Baugé : "La France a perdu un peu de son aura" 19/10 Piste - Mondiaux Les Mondiaux de Roubaix seront à suivre sur Eurosport 19/10 Transfert Victor Campenaerts s'engage avec Lotto Soudal jusqu'en 2024 19/10 Tour de France Intermarché-Wanty-Gobert "ambitieux" pour le 109e Tour 19/10 Route WorldTour, ProTeam... 48 dossiers de candidature ont été déposés 19/10 Route Mattia Bevilacqua annonce la fin de sa carrière à 23 ans 19/10 Route La Vuelta comme seul Grand Tour pour Remco Evenepoel en 2022 ? 19/10 Transfert Natalie Grinczer signe au Stade Rochelais-Charente Maritime 19/10 Classement UCI Pogacar au sommet, Alaphilippe 4e, Evenepoel en hausse 19/10 Sibiu Tour Les dates et le parcours du Sibiu Tour 2022 sont connus 19/10 Transfert Bahrain Victorious recrute Sütterlin, Osorio et Zambanini 19/10 Piste - Mondiaux Les Mondiaux, ça commence ce mercredi à Roubaix ! 19/10 Route Ian Garrison confirme son départ de Deceuninck-Quick Step 19/10 Route Stefan Bissegger prolonge avec la formation EF Education NIPPO 19/10 Transfert M.A. Lopez : "Parfois c'est bien de changer, parfois non..."
Publicité

Sondage

Le parcours du Tour de France 2022, il est parfait pour qui ?



















Partenaires

Publicité
Publicité