END adsense -->
Piste - Mondiaux
Piste - Mondiaux - Baugé : 'Trouver la bonne composition d'équipe' Photo : @FFCyclisme

Piste - Mondiaux - Baugé : "Trouver la bonne composition d'équipe"

Les Championnats du monde en année olympique ne réussissent décidément pas à la vitesse par équipes française. Comme en 2016, les Tricolores ont pris la quatrième place à Berlin mercredi soir, battus en petite finale par l'Australie. Composé en finale de Grégory Baugé, Sébastien Vigier et Quentin Lafargue - finalement préféré à Melvin Landerneau pour le dernier round - le trio n'a pas réussi à réaliser la même performance en finale (43"213) que lors des deux premiers tours, lors desquels il avait battu à deux reprises le record de France (42"805 puis 42"730). Forcément déçu de cette quatrième place, Grégory Baugé souhaite surtout que des leçons soit retirées de cette compétition en prévision des Jeux olympiques de Tokyo.

Grégory Baugé quelques jours avant les Mondiaux 2020

 

Grégory Baugé : "Le choix de la sélection va être important"

"C'est une déception de ne pas finir sur la boîte", a déclare le Tigre à DirectVelo. "L’année dernière, on était vice-champion du monde, et là, on a la médaille en chocolat. C'est dur de ne pas finir sur une belle note, au niveau de la place comme au niveau du temps. Je crois vraiment que l’on est capable d’élever notre niveau, individuellement comme collectivement. On doit trouver la bonne composition d’équipe. On a souvent tourné, en Coupe du Monde, aux Championnats d’Europe et encore ici aux Mondiaux. On a les hommes pour et je n'oublie pas Michaël D'Almeida. Le choix de la sélection va être important. Il va falloir trouver la meilleure alchimie possible."

 

Sébastien Vigier : "Le plus important, ce sont les Jeux"

Pas abattu par cette quatrième place, Sébastien Vigier se tournait de son côté tout de suite vers Tokyo. "La route vers Tokyo ne s’arrête pas là, même si c’était important de faire quelque chose. Certes, les Mondiaux sont importants mais cette année, le plus important, ce sont les Jeux. Certes, c’est rageant, mais je pense vraiment que notre travail va porter ses fruits cet été. Ce n’est pas de la langue de bois, je le pense vraiment. Je reste confiant. Le fait de voir qu’il y a encore du travail va nous pousser à continuer et à nous battre", conclut le jeune pistard français.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les courses de Cyclisme c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »


L'actu en vidéo par Cyclism'Actu



News

Transferts


Sondage

Que pensez-vous de l'idée de Maracineanu : un Tour à huis clos !










Partenaires