Paris-Roubaix - Paris-Roubaix reporté ? «Peut-être» selon Maracineanu
Paris-Roubaix
Photo : @parisroubaix / Sirotti

Paris-Roubaix - Paris-Roubaix reporté ? «Peut-être» selon Maracineanu

L’incertitude demeure toujours concernant la tenue de Paris-Roubaix. La situation sanitaire ne s’améliore pas dans le Nord de la France et en Ile-de-France, bien au contraire, ce qui pourrait contraindre les organisateurs à reporter une épreuve qui n'avait pas pu se tenir en 2020. Un nouveau coup dur qui semble inévitable et qui devait même être officialisé mercredi selon une information du journal Le Parisien.

Vidéo - Philippe Gilbert après sa victoire à Paris-Roubaix en 2019

 

Faut-il reporter l'édition 2021 de Paris-Roubaix ?

  •  
  •  
  •  

 

Roxana Maracineanu : "La décision n’est pas définitivement prise"

Sauf que selon le journal L'Equipe, "ASO travaille toujours sur la date du 11 avril pour Paris-Roubaix". Les organisateurs de l'Enfer du Nord, Amaury Sport Organisation, étaient d'ailleurs mercredi en reconnaissance sur le parcours. Pourtant, après de multiples réunions entre le ministère des Sports et le ministère de la Santé, la tenue de la course le 11 avril prochain semblerait être totalement écartée. Pour rappel, le préfet des Hauts-de-France, Michel Lalande, s’était récemment montré pessimiste sur la tenue de l’épreuve lors d’une interview accordée à la radio.

Et ce jeudi matin, Roxana Maracineanu, la ministre des Sports, a fait le point sur la situation sur France Info. "La décision n’est pas définitivement prise, mais c’est un département où il y a une vraie problématique sanitaire. Il n’y a pas suffisamment de lits, beaucoup de malades.... Peut-être que cet événement devra être reporté"Une décision d'un éventuel report devrait être annoncée la semaine prochaine. Pas avant !

 

Adrien Petit : "Je croise les doigts"

Dans un entretien accordé au Parisien, François Doulcier, le président de l’association “Les amis de Paris-Roubaix”, avouait lui aussi être très inquiet pour la suite : Pour nous, c’est mort à 90 %. Nous sommes très inquiets. Le préfet ne va pas changer d’avis comme cela. C’est un coup de massue. On ne comprend pas, parce qu’il n’y aura pas de rassemblement de spectateurs et juste des gens devant leur maison. C’est quand même démoralisant de voir autant d’efforts possiblement ruinés, juste parce qu’un préfet ne veut prendre aucun risque.”

Le coureur du Team Total-Direct Energie, Adrien Petit, craint le pire lui aussi. “J’essaie de ne pas trop m’inquiéter en me consacrant aux autres courses avant. Mais après avoir écouté le préfet je ne suis pas rassuré. J’espère que ASO saura trouver une solution. Deux ans de suite sans ce monument, ce serait compliqué. Surtout qu’il y a des courses qui ont eu lieu dans des zones confinées, comme Milan-San Remo ou même Paris-Nice. Je croise les doigts pour que Paris-Roubaix ait lieu”, explique le Français. Malheureusement, ce dernier ne devrait pas être entendu...

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Lucas DUPONT

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Publicité

Sondage

Qui est la plus grosse déception de la saison 2021 ?















Partenaires

Publicité
Publicité