Paris-Nice - Bob Jungels : «J'ai confiance en moi et en l'équipe»
Paris-Nice
Photo : @Cyclismactu / CyclismActu.net

Paris-Nice - Bob Jungels : «J'ai confiance en moi et en l'équipe»

Transfert marquant de l'intersaison, Bob Jungels (AG2R Citroën Team) fera sa rentrée ce week-end sur Paris-Nice disputé du 7 au 14 mars. Le Luxembourgeois sort d'un long stage en altitude en Espagne et est impatient d'effectuer ses premiers tours de roue sous ses nouvelles couleurs. Sur une course réputée piégeuse par la météo incertaine et les bordures, le natif de Rollingen vise un très bon classement général final. 

Vidéo - Bob Jungels : "Le podium de Paris-Nice c'est le rêve"

Il a tout d'abord évoqué son choix de reprendre aussi tardivement la saison, lui qui n'a pas encore disputé le moindre jour de course en 2021 : "On a décidé de ne pas faire les deux courses Faun Ardèche et Royal Bernard Drôme Classic le week-end dernier. On a décidé de travailler sur le contre-la-montre et l'intensité aussi, en restant à la maison, sans faire trop de transferts. C'est toujours une course de reprise mais il faut se dire que c'est déjà début mars. Il y a quand même des semaines d'entraînement en plus dans les jambes que les années précédentes", a-t-il expliqué. 

 

"J'ai confiance en moi et en l'équipe pour faire un bon résultat"

Le coureur a ensuite mentionné l'importance de ce premier objectif qu'est La Course au Soleil après une préparation qu'il estime optimale : "Je me sens bien, je pense qu'on est prêt. C'est clair qu'une course de reprise c'est toujours un peu spécial. L'ambition c'est d'être sur le podium, j'avais dit que ce serait le rêve. J'ai confiance en moi et en l'équipe pour faire un bon résultat. On est prêt pour un bon résultat. En sortant d'un stage en altitude, la seule chose qu'il manque c'est peut être l'intensité. Toutes les courses sont tellement difficiles qu'il faut savoir où on sera en pic de forme. Pour moi, le premier rendez-vous c'est à Paris-Nice donc on va voir". 

 

"On fera le point après quatre journées pour voir ce que l'on doit faire"

Dans un dernier temps, il s'est exprimé sur la stratégie à adopter sur l'épreuve française, l'équipe savoyarde se présentant avec deux autres potentiels leaders, Ben O'Connor et Aurélien Paret-Peintre : "Sur cette course, il n'y a pas de secrets les deux premiers jours vont se jouer sur les conditions météo. S'il y a beaucoup de vent, c'est toujours très dangereux avec les bordures. Le premier but c'est d'arriver au contre-la-montre de la troisième étape sans aucun retard. On y verra déjà plus clair après la troisième et quatrième étape. On verra ce que l'on doit faire après ça. C'est une course qu'il faut prendre au jour le jour c'est pour cela qu'on fera le point après quatre journées pour voir ce que l'on va faire", a-t-il conclu. 

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Waldemar NEY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Publicité

Sondage

Quel est le meilleur grimpeur de la saison 2021 ?















Partenaires

Publicité
Publicité