Omloop Het Nieuwsblad
Omloop Het Nieuwsblad - Michael Valgren récompense Astana Photo : Sirotti

Omloop Het Nieuwsblad - Michael Valgren récompense Astana

Première Classique belge de la saison, l'Omloop Het Nieuwsblad a tenu toutes ses promesses. Les favoris se sont livrés une rude bataille dans les derniers kilomètres et c'est finalement Michael Valgren (Astana) qui s'est imposé en solitaire. Le Danois est venu récompensé la superbe journée de son équipe Astana, puisqu'ils étaient encore trois coureurs de la formation kazakhe dans le groupe de douze qui s'est joué la victoire. Derrière le vainqueur, Lukasz Wisniowski (Team Sky) est venu arracher la 2e place juste devant Sep Vanmarcke, troisième comme l'an passé.

Une échappée de 10 coureurs parvient à prendre le large en début de course. Derrière le peloton est contrôlé par l'équipe Quick-Step Floors et Iljo Keisse qui maintient les fuyards à distance raisonnable. A l'approche de la mi-course, les difficultés appprochent et l'écart descend progressivement et l'échappée est finalement reprise à 50km de l'arrivée. Plusieurs leaders lancent des attaques comme Tim Wellens et un groupe de 12 costauds arrive à prendre quelques mètres d'avance, mais finalement tout rentre dans l'ordre à un peu plus de 40km de la ligne. Wellens est décidemment intenable et attaque à nouveau, mais c'est Tiesj Benoot qui s'échappe. Le Belge fait quelques kilomètres en tête mais est repris par le peloton à l'approche du Mur de Grammont. La tension monte, toutes les équipes essaient de placer leur leader en vue de cette difficulté décisive.

Les coureurs entament l'ascension sur un rythme soutenu. Sep Vanmarcke place une violente attaque et creuse l'écart. Van Avermaet fait l'effort mais le double tenant du titre a du mal et est contré par Zdenek Stybar, qui fait la jonction avec l'homme de tête juste après avoir basculé. Il reste alors 15 kilomètres et les deux hommes comptent seulement une cinquantaine de mètres d'avance sur un groupe de costauds dans lequel se trouvent Van Avermaet, Naesen, Lutsenko, ColbrelliTrentin ou le champion du monde de cyclo-cross Wout Van Aert. Ce groupe revient sur les deux fuyards et ils sont dérosmais 12 en tête, dont trois Astana, à l'approche du Bosberg, dernière difficulté du jour. Le champion de Belgique Oliver Naesen attaque le Bosberg pied au plancher et met tous ses compagnons dans le dure. Mais il n'arrive pas à faire la différence et les hommes de tête basculent ensemble. Il reste alors un peu plus de 10 kilomètres et le peloton, qui pointe à 36 secondes, semble battu.

Devant, la présence des trois coureurs Astana perturbe un peu l'échappée. Quelques attaques fusent mais à chaque fois quelqu'un fait l'effort pour ne pas laisser partir. Dans les 5 derniers kilomètres, les coureurs Astana attaquent chacun leur tour et après plusieurs tentatives infructueuses, Michael Valgren parvient à prendre le large. Derrière, ça se regarde, et le Danois file vers la victoire. Il s'impose finalement devant Lukasz Wisniowski et Sep Vanmarcke, qui sont sortis en contre-attaque pour aller chercher une place sur le podium, alors que le reste du groupe est finalement avalé par le peloton juste avant la ligne.

Classement général

1DANVALGREN MichaelAstana Pro Team
2POLWISNIOWSKI LukaszTeam Ineos
3BELVANMARCKE SepTeam EF Education First
4BELSTUYVEN JasperTrek-Segafredo
5BELGILBERT PhilippeDeceuninck-Quick Step
6BELTHEUNS EdwardTrek-Segafredo
7BELVAN LERBERGHE BertSport Vlaanderen - Baloise
8ITACOLBRELLI Sonny Bahrain-Merida Pro Cycling Team
9FRADEMARE ArnaudGroupama-FDJ
10ALLBURGHARDT MarcusBora-Hansgrohe
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les courses de Cyclisme c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu


News

Transferts


Sondage

Qui est le coureur de l'année 2019 ?















Partenaires