Mont Ventoux Challenges
Mont Ventoux Challenges - Vlasov s'impose devant Porte et Martin Photo : @MontVentouxDC

Mont Ventoux Challenges - Vlasov s'impose devant Porte et Martin

Quelques jours après sa 3e place sur la Route d'Occitanie, Aleksandr Vlasov (Astana) a confirmé sa grande forme en remportant la 2e édition du Mont Ventoux Dénivelé Challenges. Le champion de Russie s'est imposé en solitaire devant Richie Porte (Trek-Segafredo) et Guillaume Martin (Cofidis), qui était seul en tête à 3 kilomètres du sommet.

Vidéo - Tout savoir sur le parcours du Tour de France 2020

Derrière, Pierre Latour (AG2R La Mondiale), qui avait été le premier favori à attaquer dans le Ventoux, a pris la 4e place devant Fabio Aru (UAE Team Emirates). En revanche, Nairo Quintana (Arkéa-SAmsic) n'était pas dans une bonne journée et a pris la 8e place, juste derrière Kenny Elissonde (Trek-Segafredo) mais à près de 2 minutes du vainqueur Vlasov. Enfin, on retrouve un quatrième coureur français dans le top 10, à savoir Valentin Madouas (Groupama-FDJ).

 

8 hommes à l'avant

Après quelques attaques, huit hommes parviennent à forme l'échappée du jour : Carmelo Urbano (Caja Rural Serguros RGA), Lewis Askey (Groupama-FDJ), José Gonçalves (Nippo Delko One Provence), Juan Felipe Osorio (Burgos-BH), Alessandro Monaco (Bardiani CSF Faizanè), Garikoitz Bravo (Euskaltel-Euskadi), Marlon Gaillard (Total Direct Energie) et Robert Scott (Canyon dhb p/b Soreen). Derrière, c'est logiquement l'équipe Arkéa-Samsic du favori Nairo Quintana qui assure l'essentiel du travail en tête de peloton, et les hommes de tête abordent la première ascension du Ventoux avec un peu plus de 4 minutes d'avance.

 

Pierre Latour place la première banderille

L'échappée explose dans la montée et Bravo part seul. Il passe en tête au Chalet Reynard avec 30'' d'avance sur trois poursuivants et 2' sur le peloton réduit à une cinquantaine d'unités et emmené par l'équipe Astana. L'homme de tête résiste très bien et conserve son avance sur le peloton, alors que tous ses anciens compagnons d'échappée ont été rapris. Finalement, Bravo se fait lui aussi rattraper au pied de l'ascension finale, et c'est un petit peloton groupé qui aborde donc la deuxième et dernière montée du Ventoux. La sélection se fait d'abord par l'arrière avec notamment Valentin Madouas (Groupama-FDJ) et Rein Taaramae (Cofidis), 3e l'an passé, qui se font distancer. En revanche, Pierre Latour (AG2R La Mondiale) semble en forme et décide d'attaquer à 10 kilomètres de l'arrivée.

 

Guillaume Martin tente sa chance, Quintana pas bien

Latour prend une dizaine de secondes d'avance, et Fernando Barcelo (Cofidis) se met alors à rouler pour Guillaume Martin. À 7 kilomètres de l'arrivée, ce dernier attaque et revient seul sur Latour. Le groupe des favoris met du temps à réagir et les Français creusent l'écart. Devant, Martin accélère à nouveau et fait exploser Latour. Derrière, l'équipe Astana sent le danger et Aleksandr Vlasov attaque, suivi quelques instants plus tard par Richie Porte et Nairo Quintana, mais le Colombien n'est pas bien et laisse Porte tenter de revenir seul sur le Russe. À 4 kilomètres du sommet, on a donc Guillaume Martin toujours seul en tête, suivi de près par Vlasov, et Porte qui est un peu plus loin.

Vlasov vole sur les pentes du Ventoux et revient facilement sur Martin, qui parvient tout de même à s'accrocher à la roue du champion de Russie. Mais ce qui devait arriver arriva, et le Français lâche prise à 2,5km du sommet. Il se fait également reprendre et distancer par Richie Porte, qui n'a que 15'' de retard sur l'homme de tête et qui peut encore rêver de la victoire, surtout que devant Vlasov semble marquer le pas. Mais le Russe tient bon et s'impose en solitaire devant Porte et Guillaume Martin, qui a tenu bon pour conserver sa place sur le podium.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui va remporter La Vuelta le 8 novembre prochain ?



















Partenaires

Publicité
Publicité