Mondiaux (U23)
Mondiaux (U23) - Eekhoff 1er et disqualifié, Battistella sacré Photo : Sirotti

Mondiaux (U23) - Eekhoff 1er et disqualifié, Battistella sacré

Mise à jour : Après une très longue concertation, le jury des commissaires a décidé de disqualifier Nils Eekhoff, qui avait pourtant remporté la course en ligne des Mondiaux dans la catégorie espoirs. Le jeune Néerlandais s'est abrité derrière sa voiture pour rentrer sur le peloton après avoir chuté à... 128km de l'arrivée. Initialement deuxième, l'Italien Samuele Battistella est donc sacré champion du monde devant le Suisse Stefan Bissegger et le Britannique Tom Pidcock, qui récupère la médaille de bronze. Quoiqu'il en soit, il ne fait aucun doute que cette décision va faire beaucoup parler dans les prochains jours.

Nils Eekhoff disqualifié, Battistella champion du monde U23

Vainqueur de Paris-Roubaix espoirs en 2017, Nils Eekhoff a ajouté une ligne très prestigieuse à son jeune palmarès en devenant champion du monde sur route espoirs ce vendredi à Harrogate. Le Néerlandais de 21 ans, qui courra pour la Sunweb l'an prochain, a réglé au sprint un groupe de 7 coureurs pour s'adjuger la victoire. Il a devancé l'Italien Samuele Battistella et le Suisse Stefan Bissegger, tandis que le local Tom Pidcock termine 4e devant le Colombien Sergio Higuita. Les Français n'ont jamais pesé sur la course, mais Mathieu Burgaudeau a tout de même réussi à accrocher la 10e place (9e après la disqualification d'Eekhoff).

Une première échappée d'une douzaine d'hommes s'ést formée dans les premiers instants de la course, mais elle n'a jamais comptée plus d'une minute d'avance sur le peloton. La jonction était inévitable et a eu lieu à un peu plus de 50km de l'arrivée. On a alors assisté à un coup de bordure après le sommet d'une côte et un groupe d'une vingtaine de coureurs s'est retrouvé devant, avec de nombreux favoris mais sans le Belge Jasper Philipsen, piégé. Une nouvelle sélection s'est faite en plusieurs temps à environ 15km du but, et cinq hommes se sont retrouvés en tête : Battistella (Italie), Bissegger (Suisse), Pidcock (G-B), Foss (Norvège) et Sajnok (Pologne). Ce dernier a lâché prise dans la dernière côte à 5km de l'arrivée après une accélération de Bissegger, et ils n'étaient donc plus que quatre pour la victoire.

Sauf que derrière, Higuita (Colombie) est sorti en contre avec Kron (Danemark) et Eekhoff (Pays-Bas), et ces trois hommes ont fait la jonction sous la flamme rouge avec les quatre hommes de tête, qui se sont beaucoup regardés. La victoire s'est donc jouée au sprint entre ces sept coureurs, Higuita a lancé le premier mais il s'est fait déborder et c'est Eekhoff qui s'est imposé devant Battistella et Bissegger. À domicile, Tom Pidcock a pris la 4e place devant Sergio Higuita, Andreas Kron et Tobias Foss. Eekhoff devient le premier Néerlandais à devenir champion du monde sur la course en ligne espoirs, qui est courue depuis 1996. Il succède au Suisse Marc Hirschi, qui sera son coéquipier l'an prochain au sein de la Sunweb.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les courses de Cyclisme c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu


News

Transferts


Sondage

Qui remportera le Tour des Emirats arabes unis ?

















Partenaires