Mondiaux - Philippe Gilbert : «C'est à la fédé belge d'analyser l'échec»
Mondiaux
Photo : @RTBF

Mondiaux - Philippe Gilbert : «C'est à la fédé belge d'analyser l'échec»

Alors qu'il faisait partie de la présélection belge, Philippe Gilbert n'avait finalement pas été retenu pour participer aux championnats du monde qui avaient lieu dans son pays. Forcément déçu, le vétéran de 39 ans était tout de même présent sur la course ce dimanche, et il a pu assister au deuxième sacre consécutif de Julian Alaphilippe, son ancien coéquipier chez Quick-Step. En revanche, sans être passée à côté de son sujet, la Belgique n'a pas réussi à ramener de médaille alors qu'elle possédait dans ses rangs le grand favori Wout Van Aert, mais aussi Remco Evenepoel et Jasper Stuyven, qui a termine 4e. Gilbert est revenu sur la course de ses compatriotes au micro de la RTBF.

Vidéo - Julian Alaphilippe conserve son titre de champion du monde !

 

Pensiez-vous que Julian Alaphilippe pouvait le faire ?

  •  
  •  
  •     

 

"C'est clair qu'il y avait une attente supérieure au résultat"

"C’est clair qu’il y avait une attente supérieure au résultat. Le résultat n’est pas présent. Après il faut analyser la course dans son entièreté. Je pense qu’ils ont dépensé beaucoup d’énergie très tôt, certainement trop tôt. Ils ont joué leurs cartes très tôt aussi, je pense que c’était une erreur de gestion. Est-ce qu’il faut mettre la faute sur le coach ou sur les coureurs eux-mêmes ? Je ne sais pas. En tout cas, on a vu que ce n’était pas la bonne décision", a expliqué Philippe Gilbert, qui a ensuite évoqué Remco Evenepoel.

"Il a très bien couvert le reste de l’équipe en étant devant, pour moi il a rempli un rôle crucial, les autres étaient en défensive derrière. Il laissait faire les Anglais qui ont beaucoup travaillé. C’était important ce qu’il a fait. Et puis, vu qu’il avait déjà fait ces efforts-là, il s’est dit, 'je suis entamé', je finis avec ce qui me reste et il a tout donné. Mais après, il n’a pas uniquement roulé pour la Belgique, il a roulé pour tout le monde. Et ce n’est pas non plus rendre service à son leader."

 

"Je ne suis personne pour remettre en cause les gens en place"

Pour Philippe Gilbert, les responsabilités sont donc partagées, avec une part pour le sélectionneur Sven Vanthourenhout. Sans vraiment se prononcer, Gilbert estime qu'il pourrait y avoir du changement. "Je ne sais pas (si le sélectionneur doit être remis en cuase). C’est certainement un manque de communication, c’était le cas déjà aux championnats d’Europe. C’est certainement le cas ici aussi. Après, moi je ne suis personne pour remettre en cause les gens en place. C’est à la fédération d’analyser l’échec", a-t-il conclu.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

19:28 Transfert Nibali, Sagan, Gallopin, Lopez... le récap des transferts ! 19:07 Divers "La société du peloton", deuxième livre de Guillaume Martin 18:44 Transfert Trois nouvelles recrues pour le Team U Nantes Atlantique 18:21 Tour d'Italie Le Grand Départ du Giro présenté ce mercredi 3 novembre 18:20 Chronique Mangeas : "Alaphilippe et Pinot, deux moments forts en 2021" 17:58 Cyclo-cross - Europe Alvarado, Brand... les sélections néerlandaises 17:35 Transfert Le Norvégien August Jensen signe au sein de la Rally Cycling 17:12 Route Pellizotti : "Si vous enlevez Pogacar d'UAE Team Emirates..." 17:00 Cyclo Le GT 20 en Corse, la grande traversée à vélo de la Corse ! 16:49 Route Zeeman : "Renforcer le socle autour de Van Aert était important" 16:40 Route Alejandro Valverde arrêtera dans un an : "Mon heure est venue" 16:26 Route Harry Sweeny : "J'ai l'impression d'être un peu polyvalent" 16:03 Route Ian Garrison : "J'ai beaucoup appris chez Deceuninck..." 15:52 Route Geraint Thomas : "La pire négociation que j'ai eue à faire..." 15:40 Transfert (F) Lizzie Holden va retourner chez Drops-Le Col en 2022 15:17 Route Bernal, Ganna... ils seront présents au 1er critérium du Giro ! 15:05 Le Mag Rossetto : "En 2022, j'espère qu'on reverra le vrai Rossetto" 14:54 Route Coquard estime qu'il lui "reste 5 à 7 années en tant que pro" 14:31 Route Tony Gallopin : "J'avais envie de me lancer de nouveaux défis" 14:08 Transfert Reusser, Balsamo... Tout savoir sur le mercato féminin !
Publicité

Sondage

Le parcours du Tour de France 2022, il est parfait pour qui ?



















Partenaires

Publicité
Publicité