Mondiaux - Evenepoel : «Alaphilippe, il est toujours prêt pour la guerre»
Mondiaux
Photo : @Sirotti

Mondiaux - Evenepoel : «Alaphilippe, il est toujours prêt pour la guerre»

Certains se demandaient si Remco Evenepoel n'allait pas jouer sa carte personnelle sur la course en ligne des championnats du monde ce dimanche, mais le Belge a clairement joué la carte de l'équipe. C'est d'abord lui qui a suivi Benoît Cosnefroy quand ce dernier a attaqué à quasiment 200 kilomètres de l'arrivée, et c'est encore lui qui a fait un énorme boulot pour Wout Van Aert et Jasper Stuyven une fois que la course s'était décantée. Malheureusement pour la Belgique, ses efforts n'ont pas été récompensés puisque Stuyven a terminé 4e et Van Aert 11e, mais Evenepoel n'a clairement rien à se reprocher.

Vidéo - Julian Alaphilippe a conservé son titre mondial !

 

Pensiez-vous que Julian Alaphilippe pouvait le faire ?

  •  
  •  
  •     

 

"L'équipe de France a voulu rendre la course très dure"

"La course a commencé très tôt, plus tôt que ce qu’on pensait. On l’avait déjà senti au premier passage à Louvain. L’équipe de France voulait rendre la course très dure. C’est ce qu’ils ont fait. L’équipe belge a fait une course presque parfaite. Malheureusement, on ne gagne pas et on ne prend pas de médaille. C’est un peu dommage. Je me suis donné à fond, j’ai fait ce qu’on m’a demandé. Je suis vide", a expliqué Evenepoel au micro de la RTBF"La seule chose qu’il m’a dite c’est de rouler à bloc de Overijse à Louvain pour augmenter l’écart par rapport au deuxième groupe. C’est ce que j’ai fait. Je me suis complètement vidé jusqu’à Louvain et puis je me suis écarté, je ne pouvais plus pousser plus. C’était à moi de le faire. Il y avait Wout et Jasper comme leaders. J’étais là et j’ai fait ce qu’on m’a demandé. Je ne pouvais rien faire de plus."

 

"Alaphilippe est un coureur de grande, grande classe"

Après son sacrifice, Evenepoel a rallié tranquillement l'arrivée sans pouvoir observer le final. Il n'a donc pas vu son habituel coéquipier Julian Alaphilippe aller chercher son deuxième titre, mais il a tenu à féliciter le Français. "Je n’ai pas vu la course. Je n’ai pas vu où il a attaqué. Il fallait qu’il fasse ça. Tout le monde sait que Wout est très fort mais au moment où il est un peu plus en difficulté, c’est là qu’il faut aller. Wout c’est le plus rapide du monde sur ce genre de parcours. L’équipe de France a voulu l’éliminer en attaquant. C’est ce qu’ils ont déjà fait à Overijse. C’était une belle course, une course très dure. C’est juste dommage pour la Belgique qu’on ne prenne pas de médaille ni le maillot. Je pense que Julian est toujours là. Dans les grands moments, il est toujours prêt pour la guerre et ça montre encore une fois que c’est un coureur de grande, grande classe", a conclu Evenepoel.

Classement général

1FRAALAPHILIPPE JulianDeceuninck-Quick Step5h56'34''
2NEDVAN BAARLE DylanINEOS Grenadiers+ 32''
3DANVALGREN MichaelEF Education-Nippom.t.
4BELSTUYVEN JasperTrek-Segafredom.t.
5USAPOWLESS NeilsonEF Education-Nippom.t.
6GBRPIDCOCK ThomasINEOS Grenadiers+ 49''
7CZESTYBAR ZdenekDeceuninck-Quick Step+ 1'06''
8NEDVAN DER POEL MathieuAlpecin-Fenix+ 1'18''
9FRASENECHAL FlorianDeceuninck-Quick Stepm.t.
10ITACOLBRELLI Sonny Bahrain Victoriousm.t.
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Publicité

Sondage

Le parcours du Tour de France 2022, il est parfait pour qui ?



















Partenaires

Publicité
Publicité