Mondiaux - CLM
Mondiaux - CLM - Rohan Dennis fait le doublé, Evenepoel 2e Photo : @Sirotti / @UCI

Mondiaux - CLM - Rohan Dennis fait le doublé, Evenepoel 2e

Champion du monde du contre-la-montre à Innsbruck en 2018, Rohan Dennis a conservé son titre ce mercredi à Harrogate en surclassant l'ensemble de ses adversaires. L'Australien a parcouru les 54 kilomètres du jour en 1h05'05" et a devancé le sensationnel Remco Evenepoel et l'Italien Filippo Ganna de respectivement 1'09" et 1'55". Le Néo-Zélandais Patrick Bevin prend la quatrième place de cette édition 2019, juste devant le Britannique Alex Dowsett. Les Français Pierre Latour et Benjamin Thomas se classent aux 18ème et 28ème rangs.

Rohan Dennis conserve son titre mondial du contre-la-montre

Le premier temps de référence est réalisé par le Britannique John Archibald en 1h08'16". Alors que des garçons comme Pierre Latour et Dylan Van Baarle se cassent les dents sur le chrono du vice-champion de Grande-Bretagne de la spécialité, son compatriote Alex Dowsett puis l'Italien Filippo Ganna réalisent tour à tour le meilleur temps, Ganna devançant Dowsett de 7 petites secondes. Mais derrière, ce sont les favoris qui s'élancent et logiquement les temps s'améliorent nettement.

 

Victor Campenaerts part à la faute

Rohan Dennis frappe un grand coup dès le premier intermédiaire, qu'il franchit avec 19 secondes d'avance sur Remco Evenepoel et 20 sur Victor Campenaerts. Certains favoris et outsiders sont déjà hors du coup pour le podium après les 15 premiers kilomètres de course, dont Stefan Küng, Jonathan Castroviejo et Primoz Roglic, qui sont respectivement pointés à 42", 1'00" et 1'01". La malédiction frappe ensuite la sélection belge puisqu'Yves Lampaert et surtout Victor Campenaerts sont victimes tous les deux d'une chute.

Cet incident et la magnifique performance réalisée par Rohan Dennis permettent à l'Australien de rejoindre puis de dépasser le recordman de l'heure, pourtant parti 1'30" devant lui. En revanche, tout va bien pour le troisième Belge, Remco Evenepoel, qui réalise le meilleur temps à l'arrivée, avec 46 secondes d'avance sur Filippo Ganna. Mais un homme est intouchable ce mercredi dans le Yorkshire, il s'agit de Rohan Dennis, qui passe au deuxième intermédiaire avec 1'06" d'avance sur le jeune prodige de 19 ans. Il rejoint même Primoz Roglic, le tout récent vainqueur du Tour d'Espagne, parti 3 minutes avant lui !

 

Evenepoel et Ganna, 19 et 23 ans, montent sur le podium !

En attendant l'arrivée du champion du monde en titre, tous les coureurs butent sur le temps de Remco Evenepoel, que ce soit Patrick Bevin, Lawson Craddock ou encore Tony Martin. Un temps en course pour la médaille de bronze, Nelson Oliveira craque sur la fin de parcours et laisse cet honneur à l'Italien Filippo Ganna, qui accompagne donc sur le podium Remco Evenepoel et Rohan Dennis, qui a mis 1'09" à son dauphin du jour. L'Australien est ainsi le premier coureur à conserver son titre depuis le triplé de Tony Martin en 2012, 2013 et 2014.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les courses de Cyclisme c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu


News

Transferts


Sondage

Le parcours du Tour de France 2020 vous plaît-il ?







Partenaires