Milan-Turin - Roglic s'impose devant Adam Yates, Pogacar 4e, Gaudu 6e
Milan-Turin
Photo : @MiTo1876 / @bettiniphoto

Milan-Turin - Roglic s'impose devant Adam Yates, Pogacar 4e, Gaudu 6e

Disputée ce mercredi sous un beau soleil, la 102e édition de Milan-Turin a vu la victoire de Primoz Roglic, qui signe ainsi son deuxième succès en quelques jours après sa victoire sur le Tour d'Émilie samedi dernier. Seul coureur à avoir pu suivre le rythme endiablé d'Adam Yates dans la montée finale, le Slovène du Team Jumbo-Visma s'est ensuite montré supérieur au coureur de l'équipe INEOS Grenadiers dans les 200 derniers mètres pour s'offrir son treizième bouquet de la saison et affirmer encore un peu plus son statut de grand favori pour le Tour de Lombardie.

Vidéo - Primoz Roglic vainqueur de Milan-Turin 2021 !

 

Julian Alaphilppe n'a pas pu peser dans le final

Derrière ces deux hommes, à 35 secondes du vainqueur du jour, Joao Almeida (Deceuninck-Quick Step) a réglé au sprint Tadej Pogacar (UAE-Team Emirates) pour la troisième place. Évoluant à un troisième échelon de la course, David Gaudu (Groupama-FDJ), devancé pour le cinquième rang par Michael Woods (Israel Start-Up Nation), a terminé sixième à 48 secondes de Primoz Roglic, tandis que Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step), pas au niveau des meilleurs ce mercredi, s'est écarté au pied de la montée finale.

 

Six coureurs ouvrent la course pendant de nombreux kilomètres

Dès le kilomètre 0, quatre coureurs - Mattia Frapporti (EOLO-Kometa), Oier Lazkano (Caja Rural-Seguros RGA), Joan Bou (Euskaltel-Euskadi) et Davide Orrico (Vini Zabù) - sortent du peloton. Peu de temps après, ils sont rejoints par Juri Zanotti (Bardiani-CSF-Faizanè) et Kevin Vermaerke (Team DSM), six coureurs composant donc l'échappée du jour. Emmené par le Team Jumbo-Visma, le peloton laisse croître l'avance jusqu'à un peu plus de 3 minutes, avant d'accélérer petit à petit. Mais alors qu'on s'attendait à ce que la course s'emballe au pied de la première montée de Superga, soit à 25 kilomètres de l'arrivée, c'est à 50 bornes du but qu'un premier épisode important se déroule, condamnant ainsi les courageux du jour.

 

Adam Yates, Vincenzo Nibali, Nairo Quintana, Guillaume Martin... ils sont relégués à l'arrière !

Le peloton se scinde en effet en deux parties, une grosse vingtaine de coureurs se projetant à l'avant. Si on retrouve dans ce groupe Julian Alaphilippe, Joao Almeida et quatre de leurs coéquipiers de la Deceuninck-Quick Step, mais aussi Primoz Roglic (Team Jumbo-Visma), Tadej Pogacar et Marc Hirschi (UAE-Team Emirates), Michael Woods (Israel Start-Up Nation) - accompagné de Chris Froome - et Alejandro Valverde (Movistar Team), tous les autres prétendants à la victoire se sont en revanche fait piéger ! 

L'écart entre les échappées et le peloton monte à 50 secondes, avant que le travail conjoint des coéquipiers de Vincenzo Nibali (Trek-Segafredo), Guillaume Martin (Cofidis), Nairo Quintana (Team Arkéa-Samsic), Adam Yates (INEOS Grenadiers), Clément Champoussin (AG2R Citroën Team) et Aleksandr Vlasov (Astana-Premier Tech) ne commence à être productif et fasse quelque peu diminuer l'écart. Au pied de Superga, ce sont 20 secondes qui séparent le groupe de tête du peloton. La Deceuninck-Quick Step fait le forcing dès les premiers pourcentages, ce qui provoque le décrochage d'une dizaine de coureurs, dont Froome et Hirschi.

 

Quelques retours de l'arrière, dont ceux de David Gaudu et Clément Champoussin

Derrière, c'est Adam Yates qui attaque et tente de revenir sur l'avant de la course. Un temps suivi par plusieurs coureurs, et notamment Nairo Quintana, le Britannique fait finalement exploser tout le monde de sa roue. Ce gros effort lui permet de rentrer sur sur le groupe Alaphilippe, ce que parviennent également à faire au compte-gouttes Quintana, VlasovMichael Storer (Team DSM), David Gaudu (Groupama-FDJ), Matteo Fabbro (BORA-hansgrohe), Diego Ulissi (UAE-Team Emirates), Pavel Sivakov (INEOS Grenadiers), Clément Champoussin (AG2R Citroën Team), Domenico Pozzovivo (Team Qhubeka NextHash), Bauke Mollema (Trek-Segafredo), Mikel Bizkarra (Euskaltel-Euskadi) et Rein Taaramäe (Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux).

 

Adam Yates provoque la sélection, Primoz Roglic résiste puis domine le Britannique

À quelques encablures du sommet, Mauri Vansevenant attaque et s'isole à l'avant de la course. Malgré tous ses efforts, le Belge n'arrive pas à creuser un écart très conséquent et il se présente au pied de la montée finale de Superga avec une petite trentaine de secondes d'avance. Très fort, Adam Yates imprime un rythme d'enfer, ce qui fait mal à de nombreux coureurs, dont Alaphilippe, Quintana et Gaudu. Dans la roue du Britannique, on ne retrouve que Pogacar, Roglic, Valverde, Woods et Almeida.

À 3 bornes de l'arrivée, Woods et Valverde capitulent, puis Yates en remet une couche et part tout seul ! Après avoir observé Pogacar et Almeida pendant quelques centaines de mètres, Roglic sème ses deux adversaires et revient très facilement sur l'homme de tête. Au-dessus du lot ce mercredi, le Britannique et le Slovène ne seront plus revus et vont se disputer la victoire à la basilique de Superga. C'est Adam Yates qui tente en premier de faire craquer son adversaire, mais Primoz Roglic est imperturbable et contre Yates à 300 mètres de la ligne pour aller s'offrir son treizième succès en 2021.

Classement général

1SLOROGLIC PrimozTeam Jumbo-Visma4h17'41''
2GBRYATES AdamINEOS Grenadiers+ 12''
3PORALMEIDA JoaoDeceuninck-Quick Step+ 35''
4SLOPOGACAR TadejUAE Team Emiratesm.t.
5CANWOODS MichaelIsrael Start-Up Nation+ 48''
6FRAGAUDU David Groupama-FDJm.t.
7ITAULISSI DiegoUAE Team Emiratesm.t.
8ITAMASNADA FaustoDeceuninck-Quick Stepm.t.
9COLQUINTANA ROJAS Nairo AlexanderArkea - Samsicm.t.
10ESPVALVERDE AlejandroMovistar Team+ 56''
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

20:20 Challenge Majorque Owsian, 8e : "Je commets une erreur sur le sprint" 19:56 Challenge Majorque Goossens : "Les sensations étaient très bonnes" 19:52 Route Hinault : "On fait croire à certains qu'ils vont gagner le Tour" 19:33 Challenge Majorque Buchmann : "Nous n'avons pas eu de chance au sprint" 19:10 GP La Marseillaise TotalEnergies avec Latour, sans Turgis ni Sagan 18:47 Challenge Majorque Tim Wellens, 4e : "McNulty était le meilleur" 18:24 Challenge Majorque McNulty : "Une super façon de commencer l'année" 18:02 Tour de France Les premières étapes du Tour de France 2023 dévoilées 18:00 Tour d'Antalya Il y aura 23 équipes au départ du Tour d'Antalya 17:48 Route Adrie van der Poel : "Mathieu devrait apprendre à s'économiser" 17:25 Tour d'Andalousie INEOS Grenadiers avec Geoghegan Hart, sans Hayter 17:16 Boucles Drôme-Ardèche Pour tout savoir sur les Boucles Drôme-Ardèche 17:02 Cyclo-cross Witse Meeussen prolonge avec la Pauwels Sauzen-Bingoal 16:39 Route Simon Geschke : "Être au top pour les classiques ardennaises" 16:11 Challenge Majorque Le numéro de Brandon McNulty sur le Trofeo Calvia 15:53 Saudi Tour Le Team DSM axé autour de son sprinteur Alberto Dainese 15:07 Route Groenewegen : "J'étais dans une impasse chez Jumbo-Visma..." 14:44 Route Kevin Geniets a prolongé avec la Groupama-FDJ jusqu'en 2024 14:21 Route Marc Sarreau : "Je viens de traverser deux saisons difficiles" 13:58 Route Jonas Vingegaard : "Primoz Roglic sait comment me calmer..."
fleche bas fleche haut

Transferts

TRANSFERTS
2021 - 2022
Publicité

Sondage

Quel coureur va gagner son premier Grand Tour ?



















Partenaires

Publicité
Publicité