Sondage
Photo : Sirotti / @INEOSGrenadiers

Sondage - Arensman, Carapaz, Yates... LE transfert marquant, c'est ?

Publié le par Clément LABAT-GEST

En attendant le choix de Nairo Quintana ou le nom de la future destination de Mark Cavendish, dix transferts ont bien retenu notre attention : Thymen Arensman (du Team DSM à INEOS Grenadiers), Richard Carapaz (d'INEOS Grenadiers à EF Education-EasyPost), Fernando Gaviria (d'UAE Team Emirates à Movistar Team), Bob Jungels (d'AG2R Citroën à BORA-hansgrohe), Wilco Kelderman (de BORA-hansgrohe à Jumbo-Visma), Alexander Kristoff (d'Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux à Uno-X Pro Cycling), Tim Merlier (d'Alpecin-Deceuninck à Quick-Step Alpha Vinyl, prochainement Soudal-Quick Step), Dylan van Baarle (d'INEOS Grenadiers à Jumbo-Visma), Tim Wellens (de Lotto-Soudal à UAE Team Emirates) et Adam Yates (d'INEOS Grenadiers à UAE Team Emirates). Selon vous, quel est LE transfert à retenir de l'intersaison ?

Vidéo - Richard Carapaz fait partie des transferts de l'intersaison

 

Retrouvez votre Page Transferts 2022-2023 qui sera actualisée réglièrement en cliquant ICI


Selon vous, quel est LE transfert à retenir de cette intersaison ?



  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 

Thymen Arensman (23 ans / du Team DSM à INEOS Grenadiers)

Carrière professionnel : SEG Racing Team (2018-2020), Team DSM (2020-2022), INEOS Grenadiers (2023-...)

Résultat majeur : 6e du Tour d'Espagne 2022 (+ une victoire d'étape)

Il fait partie des révélations de la saison 2022. À 23 ans, Thymen Arensman s'est montré à son avantage cette année, surtout en montagne. Le néo-cycliste d'INEOS Grenadiers a commencé fort sa saison avec une 6e place sur Tirreno-Adriatico. Le Néerlandais a ensuite enchaîné avec un podium sur le Tour des Alpes, cinq top 10 sur le Giro, une étape et la deuxième place du général sur le Tour de Pologne, l'étape reine et la 6e place du général de la Vuelta"J’ai décidé de rejoindre INEOS Grenadiers parce qu'elle me semble vraiment la meilleure pour moi à ce stade de ma carrière", expliquait le natif de Deil à sa future équipe, au moment de sa signature en septembre dernier.

"C’est vraiment mon équipe de rêve et quand j’étais plus jeune, j’ai toujours été vraiment impressionné de voir l’équipe rouler à l’avant et faire des courses de haut niveau. Avoir l’opportunité de rouler pour cette formation est un rêve devenu réalité. Mon ambition est de me développer davantage en tant que coureur, poursuivait Thymen ArensmanJe sens que je peux encore progresser dans certains domaines pour être encore meilleur. Il n’y a pas de meilleur endroit pour améliorer ces compétences. Ce sera une excellente expérience d’apprentissage pour moi." Le jeune Néerlandais devra néanmoins trouver sa place avec les autres leaders de l'armada britannique : Egan Bernal, Carlos Rodriguez, Pavel Sivakov... etc. Heureusement que Richard Carapaz est parti...

 

Richard Carapaz (29 ans / d'INEOS Grenadiers à EF Education-EasyPost)

Carrière professionnel : Movistar Team (2016-2019), INEOS Grenadiers (2020-2022), EF Education-EasyPost (2023-...)

Résultat majeur : vainqueur du Tour d'Italie 2019

À 29 ans, le petit grimpeur, qui est sans doute le meilleur coureur que son pays n'ait jamais produit, a un palmarès qui a de quoi en faire rougir plus d'un. Vainqueur du Tour d'Italie en 2019, qu'il avait fini 4e en 2018 et qu'il a failli remporter de nouveau cette année (dépossédé du maillot rose lors de l'avant dernière étape par Jai Hindley), Richard Carapaz a surtout gagné l'épreuve en ligne des Jeux de Tokyo l'année dernière à la surprise générale. Coureur complet et très en vue depuis ses débuts professionnels en 2017 chez Movistarl'Équatorien est un coureur de Grands tours comme en attestent ses résultats non seulement sur les routes italiennes, mais également sur le Tour (3e en 2021) ainsi que sur La Vuelta (2e en 2020).

De quoi faire le bonheur de sa nouvelle formation, EF Education-EasyPost ? "C'est une équipe avec beaucoup d'ambitions et avec plusieurs objectifs, déclarait Carapaz, au moment de sa signature en août dernier. Je suis une pièce qui peut s'incorporer très bien à l'équipe. Je suis motivé et je cherchais une équipe avec les mêmes objectifs que moi. Je suis concentré et je veux essayer de gagner le Tour de France et je pense que c'est quelque chose que nous pouvons réussir ensemble. L'équipe veut atteindre ses objectifs, elle veut gagner un grand tour tout comme moi. [...] Je suis motivé à l'idée de rejoindre cette équipe pour accomplir ce rêve et l'équipe a confiance en moi donc on va faire tout ce qu'on peut pour atteindre nos objectifs ensemble."

 

Fernando Gaviria (28 ans / d'UAE Team Emirates à Movistar Team)

Carrière professionnel : Quick-Step Floors (2015-2018), UAE Team Emirates (2019-2022), Movistar Team (2023-...)

Fait majeur : 50 victoires chez les professionnels

Un temps annoncé en France (Team TotalEnergies), le futur ex-coureur de l'équipe UAE Team Emirates, Fernando Gaviria (28 ans) - qui ne s'est engagé que pour une seule saison - va donc finalement poursuivre sa carrière au sein d'une structure espagnole - Movistar Team -, avec laquelle il espère relancer une carrière malheureusement faite de plus en plus de bas et de moins en moins de hauts. "C'est un nouveau défi pour moi personnellement mais aussi pour l'équipe dans son ensemble", avait commencé par expliquer celui qui a levé les bras à 49 reprises durant sa carrière... mais seulement par trois fois depuis deux ans. Qu'ils me fassent confiance alors que je suis un sprinteur, ça me donne une motivation supplémentaire pour essayer de bien la représenter. Cela me rend heureux de pouvoir aspirer à aider l'équipe dans ce domaine. Le plus important pour 2023 sera de bien s'intégrer à l'équipe."


Retrouvez votre Page Transferts 2022-2023 qui sera actualisée réglièrement en cliquant ICI

 

Bob Jungels (30 ans / d'AG2R Citroën à BORA-hansgrohe)

Carrière professionnel : Trek-Factory (2013-2015), Deceuninck-Quick Step (2016-2020), AG2R Citroën (2021-2022), BORA-hansgrohe (2023-...)

Résultat majeur : vainqueur de Liège-Bastogne-Liège en 2018

La formation BORA-hansgrohe a frappé un grand coup sur le marché des transferts ! L'écurie allemande a ainsi décidé de jeter son dévolu sur Bob Jungels - en provenance d'AG2R Citroën Teampour deux saisons. Revenu à son meilleur niveau, le coureur luxembourgeois a notamment remporté une étape sur le dernier Tour de France. Coureur au profil complet, il sera un renfort de choix sur les classiques et courses à étapes, lui qui a notamment décroché Liège-Bastogne-Liège en 2018. Le natif de Rollingen s'était confié sur son arrivée au moment de sa signature. "Je suis très excité de courir pour BORA-hansgrohe à partir de la saison prochaine. Je pense que c'est une équipe qui me convient bien pour retrouver des performances régulières en WorldTour et j'ai hâte de jouer un grand rôle dans les victoires de l'équipe dans les prochaines saisons. Je suis sûr que je peux encore progresser en tant que coureur et je veux aussi travailler durement pour cela", déclarait-il.

 

Wilco Kelderman (31 ans / de BORA-hansgrohe à Jumbo-Visma)

Carrière professionnel : Team LottoNL-Jumbo (2012-2016), Team Sunweb (2017-2020), BORA-hansgrohe (2021-2022), Jumbo-Visma (2023-...)

Résultat majeur : 3e du Tour d'Italie en 2020

Après un premier passage entre 2012 et 2016 (anciennement Rabobank et LottoNL-Jumbo), Wilco Kelderman (31 ans) va faire son comeback dans la formation Jumbo-Visma. Avec la fin de carrière de Tom Dumoulin, l'écurie du World Tour comble ainsi ce manque avec l'arrivée du coureur néerlandais, capable de réaliser de bons résultats sur les épreuves de trois semaines : 3e du Giro 2020, 5e du Tour de France 2021 et 4e de la Vuelta 2017. "Je connais très bien les gens là-bas, j'ai toujours gardé le contact. C'est la bonne évolution pour ma carrière. L'équipe a fait des progrès, je suis curieux de voir où cela va me mener", expliquait-il à sa future formation, au moment de sa signature en août dernier. Mais pourra-t-il vraiment jouer sa carte avec Primoz Roglic, Jonas Vingegaard et consorts dans la même équipe ? Réponse l'an prochain...

 

Alexander Kristoff (35 ans / d'Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux à Uno-X Pro Cycling)

Carrière professionnel : Team Joker - Bianchi (2008-2009), BMC Racing Team (2010-2011), Team Katusha (2012-2017), UAE Team Emirates (2018-2021), Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux (2022), Uno-X Pro Cycling (2023-...)

Résultats majeurs : lauréat de Milan-San Remo en 2014 et du Tour des Flandres en 2015

C'était la première grosse annonce du mercato 2022 ! À peine la période des transferts ouverte, ce lundi 1er août, la formation continentale Uno-X Pro Cycling Team avait décidé de frapper un gros coup en annonçant la venue d'Alexander Kristoff (35 ans), qui faisait partie de l'équipe belge Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux, pour la saison prochaine. Il faut dire que l'ancien vainqueur de deux Monuments - Milan-San Remo 2014 et Tour des Flandres 2015 - a fait l'étalage de toute sa classe en 2022 en remportant cinq succès. "Il est temps de rentrer chez moi et j’ai hâte que 2023 commence", indiquait l'ancien champion d'Europe au moment de sa signature.


Retrouvez votre Page Transferts 2022-2023 qui sera actualisée réglièrement en cliquant ICI

 

Tim Merlier (30 ans / d'Alpecin-Deceuninck à Quick-Step Alpha Vinyl, prochainement Soudal-Quick Step)

Carrière professionnel : Sunweb - Napoleon Games Cycling Team (2011-2015), Vérandas Willems-Crelan (2016-2019), Alpecin-Deceuninck (2019-2022), Soudal-Quick Step (2023-...)

Résultat majeur : vainqueur d'une étape sur le Tour de France 2021

Après trois ans et demi dans l'équipe Alpecin-Deceuninck, le Belge Tim Merlier a décidé de changer d'air à l'issue de la saison en rejoignant Quick-Step Alpha Vinyl Team (prochainement Soudal-Quick Step). Volonté du manager général Patrick Lefevere - qui voulait un sprinteur belge de renom dans sa formation -, le coureur de 30 ans remplace ainsi Mark Cavendish (37 ans) qui n'a pas été conservé par le Wolfpack. Vainqueur d'une étape sur le Tour de France 2021, Merlier devra se partager le leadership du sprint avec le champion d'Europe Fabio Jakobsen (26 ans) qui fait partie des meilleurs sprinteurs du peloton. "Ce sera fantastique de voir Tim avec le maillot dans de champion de Belgique au sein du Wolfpack", s'était réjouit Lefevere, en août dernier. 

 

Dylan van Baarle (30 ans / d'INEOS Grenadiers à Jumbo-Visma)

Carrière professionnel : Cannondale-Drapac Pro Cycling Team (2014-2017), INEOS Grenadiers (2018-2022), Jumbo-Visma (2023-...)

Résultat majeur : vainqueur de Paris-Roubaix en 2022

Lauréat de Paris-Roubaix, 2e du Tour des Flandres, 8e de l'E3 Saxo Bank Classic... Dylan van Baarle (30 ans) a ainsi réalisé de grandes performances à l'occasion du dernier printemps. Après cinq saisons dans la formation INEOS Grenadiers, le coureur néerlandais - vainqueur d'A Travers la Flandre en 2021 - a néanmoins décidé de changer d'air en s'engageant avec Jumbo-Visma qui compte également dans ses rangs la star Wout Van Aert et le Français Christophe Laporte, sans oublier Tiesj BenootNathan Van Hooydonck... "L’hiver dernier, je ne pensais même pas vouloir changer d’équipe, mais l'idée a progressivement fait son chemin", expliquait récemment le natif de Voorburg dans le podcast Live Slow Ride Fast.

"Merijn Zeeman m'a appelé directement après Paris-Roubaix, et à partir de là nous avons commencé à échanger, poursuivait le médaillé d'argent des championnats du monde 2021. Les dirigeants de Jumbo-Visma sont persuadés que cela fonctionnera et moi aussi. Nous avons une équipe forte et nous pouvons nous aider les uns les autres. Nous devons être nombreux dans le final des courses afin de pouvoir mettre en place une stratégie qui sera à notre avantage. En tout cas, je suis très curieux de voir comme ça va se passer dans l'équipe Jumbo-Visma. C’est un peu comme rentrer à la maison, alors j’ai hâte d’y être."

 

Tim Wellens (31 ans / de Lotto-Soudal à UAE Team Emirates)

Carrière professionnel : Lotto-Soudal (2012-2022), UAE Team Emirates (2023-...)

Fait majeur : 34 victoires chez les professionnels

Une page se tourne pour le Belge : Tim Wellens va ainsi donner une nouvelle orientation à sa carrière en 2023. Après dix saisons passées dans l'équipe Lotto Soudal, qui lui avait offert son premier contrat professionnel en 2013, le coureur de 31 ans - double vainqueur d'étape sur le Tour d'Italie et sur le Tour d'Espagne - a décidé de rejoindre la formation UAE Team Emirates où il devra se faire place avec les nombreux leaders qui composent cette équipe (Tadej Pogacar, Marc Hirschi, Juan Ayuso...). Complet, le natif de Sint-Truiden sera néanmoins utile à l'écurie émiratie du World Tour, notamment dans les courses d'un jour. À lui également de s'imposer dans une grande formation et claquer... enfin une grande classique en carrière, ce qui manque cruellement à son palmarès !

 

Adam Yates (30 ans / d'INEOS Grenadiers à UAE Team Emirates)

Carrière professionnel : Mitchelton-Scott (2014-2020), INEOS Grenadiers (2021-2022), UAE Team Emirates (2023-...)

Fait majeur : vainqueur de deux courses par étapes du World Tour (UAE Tour 2020 et Tour de Catalogne 2021)

L'équipe de Tadej Pogacar a réalisé un énorme coup sur le marché des transferts en attirant le Britannique de 30 ans, qui va donc découvrir sa troisième structure professionnelle après Orica GreenEdge et INEOS Grenadiers. Excellent grimpeur et puncheur, le vainqueur du Tour de Catalogne et 3e du Tour de Lombardie en 2021 - qui s'est engagé jusqu'en 2025 -  est un renfort de choix pour la formation émiratie, qui pourra s'appuyer sur lui en tant que leader ou en tant qu'équipier de luxe pour Pogacar.

"Je suis vraiment ravi de rejoindre UAE Team Emirates. J'ai vu la croissance de l'équipe au fil des ans, donc la rejoindre était une opportunité que je ne pouvais pas refuser. Je sens que j'entre dans mes meilleures années en tant que coureur et que cette équipe pourra tirer le meilleur parti de moi. J'ai hâte de rouler avec bon nombre des meilleurs coureurs du monde et de contribuer à ce que l'équipe devienne la meilleure du monde", déclarait le 9e du dernier Tour de France, au moment de sa signature en septembre 2022.


Retrouvez votre Page Transferts 2022-2023 qui sera actualisée réglièrement en cliquant ICI

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

A LIRE AUSSI

Publicité

L'info en continu

18:18 Agenda Bessèges, Valence, Mondiaux CX... l'agenda de votre semaine 18:08 Étoile de Bessèges Benoît Cosnefroy : "C'était compliqué de repartir" 18:00 Milan-San Remo Le départ de Milan-San Remo désormais à Abbiategrasso ? 17:56 Étoile de Bessèges INSIDE avec le CIC U Nantes Atlantique "pas verni" 17:52 Média Pour voir et revoir toutes vos vidéos vélo c'est sur Cyclism'Actu 17:49 Tour de Valence Femmes Koppenburg et Coston pour la Cofidis Women Team 17:38 Tour de Valence La 2e étape et le maillot... Giulio Ciccone rafle tout 17:28 JO - Paris 2024 Le test event VTT aura lieu les 23 et 24 septembre 17:22 Route Giro, Tour de France, La Vuelta... les courses des stars ? 17:05 Cyclo Teodoro Bartuccio : "Les cyclistes français en danger de mort" 16:58 Étoile de Bessèges Claudine Fangille : "Il n'y avait plus de sécurité" 16:52 Tour de Valence Eddie Dunbar n'a pas pris le départ de la 2e étape 16:40 Cyclo-cross - Mondiaux Les Mondiaux à Hoogerheide... voici l'agenda 16:26 UAE Tour 16 World Teams et 4 équipes invitées sur la 5e édition 16:18 Étoile de Bessèges Une chute, la 2e étape neutralisée, pas de vainqueur 16:04 JO - Paris 2024 L'agenda des Jeux Paralympiques de Paris 2024 15:51 Média Cyclism'Actu sans PUB et c'est seulement 9,99 euros par an ! 15:45 Colombie - Route Egan Bernal, incertain : "J'ai toujours mal au genou" 15:29 Route Marianne Vos prolonge avec Jumbo-Visma : "Je me sens chez moi" 15:17 Cyclo-cross - Mondiaux Van Aert-Van der Poel, leurs 10 duels de l'hiver
fleche bas fleche haut

Transferts

TRANSFERTS
2022 - 2023

Nos Partenaires

pub Velo-Identitypub STOP PUB
Publicité AMS
Publicité RM
Publicité TMZ

Sondage

Qui va devenir champion du monde de cyclo-cross dimanche ?














Publicité
Publicité
-
-