Liège-Bastogne-Liège
Liège-Bastogne-Liège - Adam Yates : 'La forme est là' Photo : Sirotti

Liège-Bastogne-Liège - Adam Yates : "La forme est là"

En manque total de réussite sur la Flèche Wallonne (seul Damien Howson a terminé la course), l'équipe Mitchelton-Scott sera emmenée dimanche sur Liège-Bastogne-Liège par Adam Yates. Le Britannique, victime d'une chute sans gravité mercredi, est l'auteur d'un excellent début de saison (2e de Tirreno-Adriatico et du Tour de Catalogne, 3 victoires) et tentera de faire mieux que sa 8e place obtenue sur La Doyenne en 2017. Pour cela, il sera épaulé par Michael Albasini (2e en 2016), Sam Bewley, Damien Howson, Daryl Impey, Nick Schultz et Dion Smith.

Suivez tout le cyclisme 2.0 avec Cyclism'Actu TV

Sur le site de son équipe, Adam Yates confie ses espoirs pour la course de dimanche : "Après avoir participé à La Flèche Wallonne mercredi et ne pas être parvenu à l'arrivée, je suis impatient de me retrouver à Liège dimanche. J'ai de bonnes jambes, j'ai eu quelques victoires cette première partie de saison et j'espère terminer ce printemps avec un bon résultat à Liège. Mon meilleur résultat dans le passé était une huitième place. Ce serait donc une bonne chose de réussir cette année. L'arrivée a changé et ce n’est pas forcément à mon avantage, avec un long final sur le plat mais nous verrons. Tout peut arriver dans ces monuments et la forme est là, j'ai juste besoin d'un peu de chance maintenant."

De son côté, Matthew White, l'un des directeurs sportifs de l'équipe, estime que le changement de parcours peut totalement rebattre les cartes :"L’ancienne arrivée était assez prévisible, les meilleurs ont gagné, c’était une dernière montée difficile et une course très difficile après six heures et demie de course. Cette année, la côte de la Roche-aux-Faucons est la dernière difficulté, les meilleurs grimpeurs vont essayer de s’échapper là. La grande question est de savoir si un groupe peut s'échapper. Nous pouvons donc voir un groupe de 4-5 coureurs se disputer la victoire ou, pour la première fois depuis longtemps, un sprint d'une vingtaine de coureurs.

Dans tous les cas, la Mitchelton-Scott est armée pour les deux scénarios annoncés par son directeur sportif, que ce soit avec Adam Yates en cas de grosse bagarre dans les ascensions ou avec Albasini et Impey, qui pourraient faire valoir leur belle pointe de vitesse respective en cas d'arrivée groupée.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les courses de Cyclisme c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu


Brèves

Transferts


Sondage

Qui remportera le 74e Tour d'Espagne ?















Partenaires