Justice
Justice - Liège 2010 : Vinokourov et Kolobnev sont acquittés Photo : Sirotti

Justice - Liège 2010 : Vinokourov et Kolobnev sont acquittés

Reporté à deux reprises par le tribunal correctionnel de Liège, le verdict de l'affaire de corruption visant Alexandre Vinokourov et Alexandr Kolobnev a enfin été rendu et les deux anciens coureurs ont été acquittés. Soupçonnés de s'être arrangés dans le final de Liège-Bastogne-Liège 2010 - Vinokourov ayant proposé 150 000 euros à Kolobnev pour qu'il ne lui dispute pas la victoire -, les deux hommes risquaient six mois de prison chacun. Cet acquittement s'explique par l'absence de preuves irréfutables en la possession de la justice belge. Des mails et des versements d'argent entre les deux coureurs avaient pourtant été constatés par les autorités. 

Alexandre Vinokourov sur le Tour de France 2019

"C’est une décision bien motivée et juste. C’est une décision conforme à ce que nous avions plaidé. Nous avions toujours soutenu que cette procédure était injuste et que l’affaire ne devait pas être mise à l’instruction", a déclaré l'avocat de la défense suite à cette décision. Suspendu deux ans en 2007 pour avoir été contrôlé positif à la transfusion sanguine lors du Tour de France 2007, Alexandre Vinkourov fait son retour dans les pelotons en 2009. Compétitif dès son retour, le Kazakh signe la première grande victoire de sa deuxième carrière le 25 avril 2010 sur La Doyenne des Classiques.

Des premiers doutes apparaissent en décembre 2011

Échappé avec le Russe Alexandr KolobnevVino le fait craquer dans la montée d'Ans et s'adjuge ainsi le deuxième Liège-Bastogne-Liège de sa carrière après celui de 2005. Mais en fin d'année 2011, des soupçons d'arrangement entre Vinokourov et Kolobnev sont évoqués par le magazine suisse L'Illustré. Celui-ci rapporte que le Kazakh aurait acheté sa victoire auprès du Russe pour la somme de 150 000 euros, qu'il aurait payée en deux versement sur le compte de Kolobnev, l'un de 100 000 euros le 12 juillet 2010 et l'autre de 50 000 le 28 décembre 2010.

 

Des arrangements entre amis comme ligne de défense

Alexandre Vinokourov avait expliqué devant le tribunal de Liège en mai 2019 que la première somme était un prêt afin de permettre à Kolobnev d'acheter un appartement, tandis que les 50 000 euros consistaient en un remboursement d'une somme prêtée par le Russe au Kazakh durant la suspension de ce dernier. "C’est dans l’âme slave de prêter ainsi de l’argent. Je l’ai aussi fait envers une connaissance pour qu’il achète un appartement. Un ancien directeur sportif m’a également prêté de l’argent", avait déclaré Vinokourov pour sa défense devant le tribunal.

 

Kolobnev : "Je ne sais pas si j'ai eu raison de faire ce que j'ai fait"

Des échanges de mails assez parlants avaient également été révélés par la presse, Kolobnev envoyant notamment ceci à Vinokourov : "Tu te rappelles que, pour moi, c'était une immense chance. Je ne sais pas si j'ai eu raison de faire ce que j'ai fait. Je t'ai laissé gagner, pas tellement à cause de notre accord, mais surtout à cause de mes sentiments à ton égard et à l'égard de ta situation [...] Maintenant, il ne me reste plus qu'à attendre patiemment pour savoir si tout cela n'était pas vain. Voici la copie de toutes mes coordonnées bancaires et efface ce mail de ta boîte, sinon je risque de me faire couper les couilles."

Face à ses preuves terriblement accablantes, Vinokourov avait toujours affirmé que sa boîte mail avait été piraté. Et visiblement, les explications du Kazakh ont convaincu la justice belge au vu du verdict rendu par le tribunal de Liège, celui-ci considérant qu'il existait trop de doutes sur les preuves d'une éventuelle corruption.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les courses de Cyclisme c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu


News

Transferts


Sondage

Qui est le coureur de l'année 2019 ?















Partenaires