JO Tokyo - CLM - Roglic écrase le chrono, Dumoulin 2e, Dennis 3e
JO Tokyo - CLM
Photo : Sirotti

JO Tokyo - CLM - Roglic écrase le chrono, Dumoulin 2e, Dennis 3e

Incroyable Primoz Roglic ! Obligé d'abandonner le Tour de France dès la première semaine et pas dans le coup sur la course en ligne samedi, le Slovène a déjoué les pronostics en devenant champion olympique du contre-la-montre ce mercredi. Roglic a réalisé une véritable démonstration en repoussant son dauphin Tom Dumoulin à plus d'une minute et prend ainsi une magnifique revanche après son échec sur la Grande Boucle.

Vidéo - Primoz Roglic champion olympique du contre-la-montre !

 

Grosse bataille pour le podium, Cavagna très loin

S'il n'y a pas eu de suspense pour la médaille d'or, la bataille pour le podium a fait rage et c'est donc le Néerlandais qui a réussi à glaner l'argent en devançant de 2'' l'Australien Rohan Dennis, qui s'empare du bronze pour quelques centièmes devant le Suisse Stefan Küng. Le champion du monde Filippo Ganna termine 5e et manque lui aussi la médaille de peu, tandis que le grand favori du jour, Wout Van Aert, était sans doute un peu trop émoussé et a terminé 6e, à 1'40'' de Roglic et à 36'' du podium. Dans le coup en début de course, le Français Rémi Cavagna a complètement craqué ensuite et finit 17e à 3'35'' de Roglic.

 

Houle, Evenepoel puis Uran meilleurs temps, avant l'arrivée des grands favoris

Le temps de référence a longtemps été la propriété de Hugo Houle. Parti dans les premiers, le Canadien a dû attendre l'arrivée de Remco Evenepoel pour céder la place de leader. Pourtant parti prudemment - il était derrière Houle à mi-course - le Belge a fini fort en coupant la ligne avec plus de 30'' d'avance. Cependant, sa joie fut de courte durée puisqu'il a été battu quelques minutes plus tard par Rigoberto Uran, qui l'a devancé de trois petites secondes seulement. Le Colombien a gardé pendant un petit moment le temps de référence, mais les grands favoris venaient tout juste de s'élancer.

 

Roglic légèrement devant, Cavagna pas dans le coup

Le passage des principaux concurrents au premier intermédiaire donnait une première tendance, mais indiquait surtout que le suspense était total. Ils étaient 7 à se tenir en 8 secondes : Filippo Ganna (meilleur temps), Primoz Roglic, Tom Dumoulin, Wout Van Aert, Rohan Dennis, Rémi Cavagna et Stefan Küng ! Les autres étaient déjà bien plus loin, notamment Uran, et les médailles allaient donc sûrement se jouer entre ces 7 hommes. Les écarts étaient stables au deuxième intermédiaire, mais le passage à mi-course donnait davantage d'indications, et notamment que Rémi Cavagna n'était pas dans un très grand jour. En effet, le Français est passé avec plus de 30'' de retard sur Roglic, qui lui semblait au contraire avoir de super jambes. À ce point-là, le Slovène comptait environ 10'' d'avance sur Dumoulin, Ganna, Dennis et Van Aert et 15'' sur Küng.

 

Primoz Roglic écrase le chrono, Dumoulin et Dennis sur le podium

Le 4e intermédiaire montrait une chose : Roglic allait être l'homme à battre ! Le Slovène a enfoncé le clou en repoussant Dennis et Dumoulin à 30'', Küng à 45'' et Cavagna à près de deux minutes, ce qui fait que le Français sort du top 10. Van Aert passait à son tout à cet intermédiaire avec plus d'une minute de retard sur Roglic. Même Filippo Ganna ne pouvait pas rivaliser avec le Slovène et comptait 30'' de retard à cet endroit-là, dans les mêmes temps que Dennis et Dumoulin. Ces trois hommes allaient sans doute se diputer l'argent et le bronze, car l'or était promis à Roglic.

Le Slovène a fini aussi fort qu'il avait commencé en coupant la ligne avec une minute d'avance sur Dumoulin, qui avait réalisé le meilleur temps quelques instants auparavant. Désormais, les coureurs encore en lice se battaient uniquement pour les 2e et 3e places, et c'est Dumoulin qui s'est montré le plus fort en devançant Dennis de deux secondes. Déception pour Stefan Küng, qui a fini 4e à moins d'une seconde de l'Australien, et Ganna, 5e et qui manque lui aussi la médaille pour une poignée de secondes. Van Aert a quant à lui terminé 6e, sans pouvoir se mêler à la lutte, tandis que Cavagna a complètement craqué et a fini 17e.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

11:52 Route Restrepo prolonge avec l'équipe Drone Hopper Androni Giocattoli 11:30 Mondiaux Magnus Cort Nielsen : "On a une équipe très, très forte" 11:07 Mondiaux Per Strand Hagenes, sacré en Juniors devant Romain Grégoire 11:00 Cyclo Le week-end vélo des Gascons Riders en mémoire de Nico Portal ! 10:59 Route Victor Koretzky : "Je n'abandonne pas mes premiers amours..." 10:58 Cyclo Le festival Sea Otter Europe avec ses 154 stands et 195 marques ! 10:50 Mondiaux Van Aert : "Beaucoup de pression mais aussi du bon stress" 10:27 Transfert La Caja Rural-Seguros RGA recrute le Tchèque Michal Schlegel 10:04 Route Pereiro : "Lopez et Movistar ? Le mariage était déjà rompu" 09:41 Mondiaux Remco Evenepoel : "Personne n'est plus fort que Van Aert" 09:18 Transfert Ion Izagirre portera les couleurs de la Cofidis en 2022 08:54 Route Brailsford : "Bernal a encore deux ans de contrat avec nous" 08:31 Mondiaux - Espoirs Raul Garcia Pierna : "On est une grande équipe" 08:20 Mondiaux Van der Poel : "Van Aert ferait un grand champion du monde" 08:12 Route Fiorelli et Luca Covili vont rester chez Bardiani-CSF-Faizanè 07:48 Tour de Lombardie Un parcours costaud, 4 500 m de dénivelé positif ! 07:31 Route Mikkel Honoré prolonge de deux ans avec Deceuninck-Quick Step 07:08 Transfert Oscar Rodriguez signe pour 2 ans avec la Movistar Team 06:50 Mondiaux Uijtdebroeks, Grégoire... la course Juniors, c'est dès 8h15 ! 23/09 Média Sur Cyclism'Actu, on peut voir et revoir toutes les vidéos vélo
Publicité

Sondage

Qui va devenir champion du monde sur route ?



















Partenaires

Publicité
Publicité