ITW - Tom Boonen : «J'aime cette course de Milan-San Remo»
ITW
Photo : Sirotti

ITW - Tom Boonen : «J'aime cette course de Milan-San Remo»

Tom Boonen évoque depuis Tirreno-Adriatico, La Primavera qui se dispute ce samedi 18 mars. Sur son ressenti de la course, il avance que "beaucoup de personnes disent que je vais sur Milan San Remo parce que l'on m'y oblige mais en réalité non, j'aime cette course. Il est difficile de s'y imposer, plus encore que sur les autres grandes classiques. Tu as toujours la sensation que tu peux gagner, il y'a toujours un groupe de 20-30 coureurs qui est là dans le final mais il n'y a qu'un vainqueur. Dans le passé j'ai terminé second (en 2010), troisième (en 2007) mais en réalité la seule fois que j'avais les jambes pour gagner, j'ai terminé 4ème".

Vidéo - Tom Boonen et son dernier Milan-San Remo sur un vélo !

 En 2006, son coéquipier de l'époque Filippo Pozzato s'était imposé après être sorti dans le dernier kilomètre. Concernant l'édition 2017, le coureur belge pense que Fernando Gaviria sera la pièce maitresse de son équipe :"si je peux aider Fernando Gaviria, je le ferai, je pense qu'il s'agit de notre meilleure carte. Il est jeune mais il a de l'expérience et sent déjà très bien la course. Il a par ailleurs montré qu'il était en forme en remportant la 6ème étape de Tirreno-Adriatico"


Tom Boonen s'apprête à raccrocher le vélo Pro après Paris-Roubaix

Alors qu'il arrêtera sa carrière au soir de Paris-Roubaix, Tom Boonen souhaite s'illustrer sur les deux classiques qui lui conviennent le mieux. Il prendra part au Tour des Flandres le 02 avril prochain puis à Paris-Roubaix sept jours plus tard. Il fait part de son émotion et du soutien des fans : "beaucoup de personnes viennent me voir durant les courses pour me dire au-revoir et bonne chance pour le reste de votre vie". Tom Boonen s'est imposé trois fois sur le Ronde, en 2005, 2006 et 2012. Il n'a plus terminé sur le podium de cette course depuis sa dernière victoire et la concurrence sera forte avec entre autre Sagan et Van Avermaet. S'il venait à s'imposer, il deviendrait le premier coureur à lever les bras 4 fois sur la classique belge.

Co-détenteur du record de victoires sur le vélodrome de Roubaix avec Roger de Vlaeminck, Boonen l'a emporté à 4 reprises sur l'Enfer du Nord. Encore deuxième en 2016, il aura probablement plus de chances de conclure en beauté à Roubaix que sur le Tour des Flandres. Il conifrme d'ailleurs que "Paris-Roubaix est sa course favorite, qu'il faudra trouver le bon équilibre et que même s'il sera difficile de s'y imposer, il fera tout son possible pour conclure sa carrière sur un succès". Une carrière d'ores et déjà exceptionnelle.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Benjamin PEZZIARDI

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Selon vous, le retour à la compétition de Thibaut Pinot va t-il être concluant ?







Partenaires

Publicité
Publicité