ITW/Le Mag
Photo : @Cyclismactu / CyclismActu.net

ITW/Le Mag - Greg Van Avermaet : «Je suis fan de Remco Evenepoel...»

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Dans quelques semaines, Greg Van Avermaet va attaquer sa 17e saison chez les professionnels ! Toujours aussi motivé et passionné, le Belge de 35 ans est un personnage incontournable du peloton... et de l'équipe AG2R Citroën Team, dont il est l'un des membres depuis 2021. À l'aube de son troisième exercice sous les couleurs d'une formation désormais trentenaire, le champion olympique 2008 s'est confié au micro de Cyclism'Actu. "Le plus important pour durer, c'est d'aimer le vélo et ne pas perdre sa passion. Quand tu gardes la passion, tu restes motivé pour rouler et faire une bonne saison", répond le natif de Lokeren lorsqu'on lui demande comment il fait pour avoir toujours autant envie.

Vidéo - Greg Van Avermaet : "Je suis fan de Remco Evenepoel"

 

"C'est sûr que je veux être sur le Tour en 2023"

Privé de Tour de France en 2022 sur décision du manager général Vincent Lavenu et de la direction sportive - "je n'ai pas vraiment accepté ce choix mentalement, mais je l'ai compris. J'étais très motivé pour le faire, mais il y a des choses dans la vie que tu ne maîtrises pas. C'était la décision de l'équipe" - Greg Van Avermaet compte bien revenir sur les routes de la Grande Boucle la saison prochaine afin de disputer son dixième Tour. "C'est sûr que je veux être sur le Tour en 2023", affirme celui qui a remporté deux étapes (Rodez 2015 et Le Lioran 2016) et porté le maillot jaune trois jours en 2016 et huit jours deux ans plus tard.

Mais avant le rendez-vous de jullet, il y aura bien évidemment la campagne des Classiques. Une période que le vainqueur de Paris-Roubaix 2017 abordera, comme l'an dernier, dans une position d'outsider, les Mathieu van der Poel (Alpecin-Deceuninck), Wout Van Aert (Team Jumbo-Visma) et autre Dylan van Baarle (INEOS Grenadiers) lui étant supérieurs sur le papier. "Ça ne va pas être facile sur les Classiques. Il y a quelques années, je pense que j'étais le meilleur pour ces courses, mais c'est un peu différent maintenant. Je reste toutefois très motivé pour obtenir de bons résultats et je pense que j'en suis encore capable. Peut-être pas pour gagner mais un top 5 sur un Monument, ça serait déjà très bien."

 

"2023 ne sera normalement pas ma dernière saison"

"La course que je rêve de gagner ? Je pense direct au Tour des Flandres. J'ai fait plusieurs podiums, c'est ma course préférée, mais je ne l'ai jamais gagnée. Je vais encore essayer, il me reste une ou deux tentatives. Je donnerai tout pour gagner, même si ce ne sera pas facile", explique celui qui a fini deux fois deuxième (2014 et 2017) et deux fois troisième (2015 et 2021) du Ronde. Décidé à rester dans les pelotons jusqu'en 2024 - "2023 ne sera normalement pas ma dernière saison, mais on ne sait jamais puisque je serai en fin de contrat. Dans ma tête, je veux faire une année de plus, j'ai encore la passion" - Greg Van Avermaet pourrait toutefois revoir sa décision en cas de grand bonheur le 2 avril prochain. "Arrêter si je gagne le Tour des Flandres ? C'est possible, oui", lance-t-il avec un grand sourire.

 

"Remco Evenepoel a des capacités... je n'avais jamais vu ça lors de ma carrière"

Pour finir, le Belge a été amené à parler de l'un de ses compatriotes, un certain Remco Evenepoel. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il adore le coureur de la Quick-Step Alpha Vinyl Team. "C'est un talent exceptionnel. Quand il est arrivé dans le peloton, j'ai vu directement qu'il était spécial. Il a des capacités... je n'avais jamais vu ça lors de ma carrière. Comment il a couru sur le Championnat du monde, Liège-Bastogne-Liège ou la Clasica San Sebastian, c'est quelque chose qu'on n'avait plus vue depuis Eddy Merckx. Je suis fan de Remco et je suis très content de pouvoir rouler avec lui et, pourquoi pas, le battre une fois", conclut le sympathique Greg Van Avermaet.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

A LIRE AUSSI

ITW/LE MAG

Anthony Ravard et les ambitions du CIC U Nantes Atlantique

ITW/LE MAG

Julian Alaphilippe : "Evenepoel ? Il n'y a pas de jalousie"

ITW/LE MAG

Van Avermaet : "Cosnefroy est capable de briller partout"

Publicité

L'info en continu

19:30 Colombie Miguel Angel Lopez sacré sur le contre-la-montre de Colombie 19:16 Étoile de Bessèges Claudine Fangille : "Il n'y avait plus de sécurité" 19:05 Tour de Valence Giulio Ciccone : "J'ai attendu le dernier moment" 18:47 Saudi Tour Ruben Guerreiro, sa 1ère avec Movistar : "Je suis content" 18:39 Étoile de Bessèges INSIDE avec le CIC U Nantes Atlantique "pas verni" 18:30 Saudi Tour La 5e étape, un sprint royal attendu pour l'ultime journée ? 18:18 Agenda Bessèges, Valence, Mondiaux CX... l'agenda de votre semaine 18:05 Étoile de Bessèges Benoît Cosnefroy : "C'était compliqué de repartir" 18:00 Milan-San Remo Le départ de Milan-San Remo désormais à Abbiategrasso ? 17:49 Tour de Valence Femmes Koppenburg et Coston pour la Cofidis Women Team 17:38 Tour de Valence La 2e étape et le maillot... Giulio Ciccone rafle tout 17:28 JO - Paris 2024 Le test event VTT aura lieu les 23 et 24 septembre 17:22 Route Giro, Tour de France, La Vuelta... les courses des stars ? 17:05 Cyclo Teodoro Bartuccio : "Les cyclistes français en danger de mort" 16:52 Tour de Valence Eddie Dunbar n'a pas pris le départ de la 2e étape 16:40 Cyclo-cross - Mondiaux Les Mondiaux à Hoogerheide... voici l'agenda 16:26 UAE Tour 16 World Teams et 4 équipes invitées sur la 5e édition 16:18 Étoile de Bessèges Une chute, la 2e étape neutralisée, pas de vainqueur 16:04 JO - Paris 2024 L'agenda des Jeux Paralympiques de Paris 2024 15:51 Média Cyclism'Actu sans PUB et c'est seulement 9,99 euros par an !
fleche bas fleche haut

Transferts

TRANSFERTS
2022 - 2023

Nos Partenaires

pub Velo-Identitypub STOP PUB
Publicité AMS
Publicité RM
Publicité TMZ

Sondage

Qui va devenir champion du monde de cyclo-cross dimanche ?














Publicité
Publicité
-
-