ITW/LE MAG
Photo : @CyclismActu / Cyclism'Actu.net

ITW/Le Mag - Cyril Dessel : «Je ne suis pas un directeur sportif psy»

Publié le par Titouan LABOURIE

Parmi les champions qui ont fait l'équipe AG2R-Citroën et qui étaient présents jeudi lors de la journée célébrant les 30 ans de la structure savoyarde dirigée par Vincent Lavenu se trouvait un certain Cyril Dessel. Coureur au sein de la formation AG2R Prévoyance, devenant plus tard AG2R La Mondiale, de 2005 à 2011, il a marqué marqué l'Histoire de cette équipe. Sixième du Tour de France en 2006 en portant le maillot jaune une journée, vainqueur d'étape sur la Grande Boucle, le Critérium du Dauphiné et le Tour de Catalogne en 2008, vainqueur du Tour de l'Ain et du Tour Méditerranéen en 2006... Dessel a prit sa retraite sportive en 2011, mais ce qui ne signifie pas la fin de l'aventure avec la formation de Vincent Lavenu, puisque depuis 2020, il est directeur sportif au sein de d'AG2R Citroën Team. Désormais âgé de 47 ans, le natif de Rive-de-Gier dans la Loire est revenu au micro de Cyclism'Actu sur tous ces bons souvenirs et sur son rôle actuel.

Vidéo - Cyril Dessel aux 30 ans de l'équipe AG2R Citroën Team !

 

"Il n'y a pas de nostalgie, simplement une certaine fierté"

Que de souvenirs, et de bons souvenirs au sein de cette équipe. Que de chemin parcouru par Vincent Lavenu avec toute une équipe derrière lui. Des souvenirs en tant que coureur, des souvenirs en tant que directeur sportif aujourd'hui. Une partie de ma vie sportive sous ces couleurs, un maillot jaune, une victoire d'étape sur le Tour de France, une victoire d'étape sur le Critérium du Dauphiné et sur le Tour de Catalogne, une 6e place sur le Tour de France. C'est un petit peu ça qui ressort de ce parcours au sein de cette équipe, de ces couleurs. Donc oui, de grandes émotions pour moi avec ce maillot de l'équipe AG2R.


Quel est votre sentiment sur ce parcours, de la nostalgie ?

Il n'y a pas de nostalgie, simplement une certaine fierté de ce parcours. Beaucoup de respect pour Vincent Lavenu, qui a réussi a construitre cette équipe, au départ avec des moyens très réduits, et petit à petit construire une équipe parmis les meilleures du monde. Et du point de vue personnel, une certaine fierté d'avoir pu écrire quelques lignes qui restent aujourd'hui quand on fête les 30 ans, c'est une belle satisfaction personnelle.

 

"Le cyclisme a beaucoup évolué"

Avec l'évolution du cyclisme, comment abordez-vous votre rôle de directeur sportif ?

Le rôle de coureur et directeur sportif c'est deux choses complètement différentes, d'un côté il y a la carrière sportive et de l'autre il y a le rôle de directeur sportif en lui-même. Il y a des choses qui me servent par rapport à l'expérience que j'ai pu vivre en tant que coureur, par rapport à l'expérience que j'ai pu avoir aux côtés de différents directeurs sportifs, puisque j'ai connu plusieurs équipes durant ma carrière. Ça c'est des choses qui me servent dans mon quotidien. Mais par rapport à mon rôle et ma relation avec les coureurs, ma carrière c'est une chose et mon rôle de directeur sportif ça en est une autre. Ce n'est pas quelque chose dont je me sers ou que je met en valeur auprès de mes coureurs. Je ne crois pas que ce soit la bonne manière de faire. D'autant plus que le cyclisme a beaucoup évolué entre les années 2000 que j'ai connues en tant que coureur et aujourd'hui 2022 et le cyclisme actuel.

 

Si vous ne deviez définir qu'un seul objectif en 2023 ?

L'objectif, c'est toujours d'essayer de tirer le meilleur de l'équipe qu'on a sur chaque course. Ce n'est pas forcément dire "Je voudrais gagner telle étape sur telle course". Il faut repartir de chaque évènement avec la satisfaction de se dire "J'ai tiré le meilleur de chaque coureur". Evidemment, c'est toujours mieux de gagner. Quand on est dans la voiture, on vit des émotions au rythme des résultats et des performances de nos coureurs. Donc on a envie de gagner beaucoup de courses, forcément. Même si ce sont les coureurs qui gagnent, pas les directeurs sportifs en voiture.

Nous, on essaye d'apporter une direction, une stratégie pour arriver à la victoire. Mais le mérite revient au coureur qui lève les bras. Si je suis devenu le directeur sportif "psychologue" chez AG2R ? (Rires) Non, non, mais on essaye juste de comprendre au mieux nos coureurs. Quand ça fonctionne et que tout marche bien, qu'il y a une bonne dynamique de victoires, ils n'en ont pas besoin. A l'inverse, quand la dynamique n'est pas là, on essaye de toruver des solutions, des leviers pour leur permettre de rebondir. Chaque coureur a un rôle très important, c'est à nous de les valoriser.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

A LIRE AUSSI

ITW/LE MAG

Anthony Ravard et les ambitions du CIC U Nantes Atlantique

ITW/LE MAG

Julian Alaphilippe : "Evenepoel ? Il n'y a pas de jalousie"

ITW/LE MAG

Van Avermaet : "Cosnefroy est capable de briller partout"

logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité

L'info en continu

08:55 Tour de San Juan Remco Evenepoel l'assure : "Je suis dans les temps" 08:40 Agenda Bessèges, Valence, Cyclo-cross... l'agenda de votre semaine 08:25 Média Pour intégrer très rapidement Cyclism'Actu et toute son équipe 08:15 Challenge Majorque Tombé, Bouhanni souffre d'un traumatisme crânien 08:01 Cyclo-cross - Mondiaux Van Anrooij, en U23 : "Ne pas sauter d'étape" 07:50 Costa de Almeria Audrey Cordon-Ragot : "Ce podium me remplit de joie" 07:30 Livre "Les Années Wolfpack"... pour les 20 ans de Soudal Quick-Step 07:07 Étoile de Bessèges Cosnefroy, Pinot, Pedersen... ils seront à Bessèges 00:29 Paris 2024 Pour acheter votre ticket Paris 2024, c'est jusqu'à mardi 00:20 Tour de San Juan Sam Welsford la 7e étape, Lopez sacré, Richeze fêté 00:16 Media Cyclism'Actu sans PUB et pour seulement 9,99 euros par an 29/01 Tour de Valence BORA-hansgrohe, Trek-Segafredo... 19 équipes présentes 29/01 Cadel Evans Race Marius Mayrhofer : "C'est une si grande victoire..." 29/01 Cyclo-cross Van der Poel : "Avoir les meilleures jambes à Hoogerheide" 29/01 GP La Marseillaise Fracture de la clavicule pour Nicolas Prodhomme 29/01 Saudi Tour Buitrago, Groenewegen, Bol, Guerreiro... le 6e Saudi Tour 29/01 Cyclo-cross - CDM (U23) Del Grosso a gagné à Besançon, Thibau Nys sacré 29/01 Route Laurance et Margaux Vigié, les deux Françaises de Lifeplus-Wahoo 29/01 Route Pavel Sivakov : "Mon ambition, c'est d'être un coureur protégé" 29/01 Cyclo cross - Mondiaux Adrie van der Poel aide à construire le circuit
fleche bas fleche haut

Transferts

TRANSFERTS
2022 - 2023

Nos Partenaires

pub Velo-Identitypub STOP PUB
Publicité AMS
Publicité RM
Publicité TMZ

Sondage

Qui sera LE coureur de la saison 2023 ?














Publicité
Publicité
-
-