ITW
ITW - Pineau : 'Ça fait 2 ans qu'on regarde le Tour à la télé' Photo : @Cyclismactu / CyclismActu.net

ITW - Pineau : "Ça fait 2 ans qu'on regarde le Tour à la télé"

Cyclism'Actu a profité de cette fin d'année pour interroger Jérôme Pineau, le patron de l'équipe Vital Concept-B&B Hotels. Après avoir fait un bilan de sa saison en félicitant Bryan Coquard, qui a retrouvé son meilleur niveau après une année 2018 difficile, Pineau a également évoqué la saison prochaine avec un grand objectif : être invité sur le Tour de France pour la première fois.

Jérôme Pineau : "Il va falloir donner des garanties"

 

Jérôme, quel bilan tirez-vous de votre saison ?

En termes de victoires, c'est plutôt un bilan correct parce qu'on a augmenté notre capital victoires par rapport à l'an passé. Mais ça a augmenté surtout grâce aux performances de Bryan Coquard (8 victoires sur les 13 de l'équipe, ndlr), c'est la grosse satisfaction de l'année, on l'a retrouvé à son meilleur niveau. La frustration, c'est que nos recrues n'ont pas pu perfomer à leur juste valeur. Pierre Rolland a été blessé au poignet, Cyril Gautier est tombé à plusieurs reprises en début d'année et surtout Arthur Vichot qui a été malade tout au long de la saison avec une mononucléose dès Paris-Nice. Et le plus malchcanceux a été Jimmy Turgis, qui s'est fracturé deux fois la clavicule. On a eu beaucoup de soucis avec nos recrues.

 

Finalement, seuls trois de vos coureurs ont levé les bras cette saison : Coquard, Lorrenzo Manzin et Patrick Müller...

C'est vrai qu'on imaginait plus de coureurs avec des victoires mais vu le déroulé de la saison avec le nombre de blessures qui augmentait, on se doutait que ce serait compliqué. Finalement, on est sur un meilleur bilan que l'année dernière avec quasiment le même effectif.

 

Après une année 2018 difficile, Bryan Coquard est revenu à son meilleur niveau. Pour l'an prochain vous avez recruté des coureurs comme Jens Debusschere ou Cyril Barthe pour l'épauler lors des sprints. Vous attendez à ce que Coquard passe encore un palier ?

On espère qu'il va continuer à gagner beaucoup de courses, c'est l'essentiel pour un coureur. On lui reproche parfois de ne pas gagner en World Tour, mais quand on gagne huit fois dans la saison c'est déjà très bien, quelque soit la catégorie de la course c'est toujours important de gagner pour un sprinteur. Maintenant, on a essayé de l'entourer encore un peu mieux pour qu'il puisse être performant et aller chercher des courses de plus haut niveau. On espère que ça portera ses fruits et que l'équipe bâtie autour de lui pourra lui permettre d'aller chercher encore de plus belles victoires, notamment sur des courses World Tour et sur les Grands Tours auxquels on espère participer.

Tour de France 2020 - Pierre Rolland : "Laissez nous notre chance !"

 

Justement en parlant de Grands Tours, l'un des vos objectifs sera d'être invité sur le Tour de France. Mais avec Cofidis qui sera en World Tour, Total Direct Energie assurée d'être invitée et Arkéa-Samsic qui avec Quintana, Barguil et Bouhanni devrait sans aucun doute être de la partie, il ne reste plus qu'une place à prendre... Est-ce qu'elle sera enfin pour vous ?

On connait la donne, on espère qu'ASO nous choisisse. On doit être invité, on a fait de belles choses cette année, on a entrepris de belles choses, on progresse chaque année. Ça fait deux ans qu'on regarde le Tour à la télé et on n'a pas envie de le regarder une troisième fois. Maintenant, est-ce qu'on le mérite plus que d'autres ? C'est à nous de le montrer encore une fois. En tout cas on ne le mérite pas moins, ça c'est sûr, on va tout faire pour continuer à progresser, travailler dur pour montrer des garanties. On espère être invité sur le Tour l'an prochain mais on a des concurrents directs, et je pense les avoir identifiés, c'est Wanty-Gobert. Il va falloir qu'on donne des garanties. On a ce cap, cette marche à passer pour faire partie des toutes meilleures équipes, et le Tour fait partie des épreuves qui nous font rêver ça c'est sûr.

 

L'an prochain, votre formation va connaître un petit changement puisque B&BHotels va passer sponsor principal (l'équipe s'appellera B&B Hotels-Vital Concept). Qu'est-ce que ça change pour vous ?

Pour nous ça ne change pas grand chose, seulement on a un peu plus de puissance financière, plus de moyens. Surtout, on a l'avantage d'avoir deux partenaires principaux qui s'entendent bien, qui nous accompagnent dans notre progression et qui croient dans ce projet. Deux belles entreprises françaises qui nous soutiennent et qui ont envie d'aller au bout de l'aventure avec nous, et nous on a cette envie de leur montrer qu'ils ont fait le bon choix et que malgré notre jeunesse, on est capable de faire de belles choses.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les courses de Cyclisme c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu


News

Transferts


Sondage

Qui est le coureur de l'année 2019 ?















Partenaires