ITW - Guillaume Martin : «J'aurai les moyens de faire Giro et Tour... »
ITW
Photo : @Cyclismactu / CyclismActu.net

ITW - Guillaume Martin : «J'aurai les moyens de faire Giro et Tour... »

Même s'il n'a gagné qu'une course en 2021, la Mercan'Tour Classic Alpes-Maritimes, Guillaume Martin a réalisé sa meilleure saison l'an passé avec deux top 10 sur le Tour de France (8e) et la Vuelta (9e). Forcément, le Normand espère faire encore mieux l'année prochaine, tout en se lançant un nouveau défi : faire le doublé Giro-Tour, lui qui n'a encore jamais participé au Grand Tour italien.

Vidéo - Guillaume Martin répond aux questions de Cyclism'Actu

 

"L'enchaînement Giro-Tour m'attirait depuis quelques temps déjà"

Enchaîner le Tour d'Italie et le Tour de France représente un beau défi pour Guillaume Martin"Cet enchaînement m'attirait depuis quelques temps déjà, il fallait le faire et je pense que c'est la bonne année. Il n'y a pas de Jeux olympiques, les championnats du monde ne me correspondent pas sur le papier... À l'inverse, le parcours du Giro est vraiment bien pour moi, avec peu de contre-la-montre et pas mal de montagne, donc je pense que c'est la bonne année", a-t-il expliqué ce jeudi au micro de Cyclism'Actu.

Doubler Giro et Tour s'avère souvent compliqué pour les coureurs qui s'y essaient, mais Martin pense qu'il est capable d'être performant. "Ces deux dernières années, j'ai enchaîné Tour et Vuelta plutôt avec réussite, et c'est un peu la même configuration avec l'enchaînement Giro-Tour. Je pense que j'aurai les moyens de faire ce doublé. J'ai montré ces deux dernières années que j'étais un coureur régulier, endurant et capable d'enchaîner plusieurs courses, notamment les Grands Tours", a-t-il assuré.

 

"Entre la 8e place et le podium, il y a une belle marge..."

Plus globalement, le Normand souhaite surfer sur sa bonne saison 2021 pour obtenir des résultats encore meilleurs cette année, et si possible une ou plusieurs victoires de prestige, notamment une étape sur le Tour. "J'espère faire encore mieux sur les classements généraux des Grands Tours. J'ai réussi à finir dans le top 10 du Tour et de la Vuelta, j'espère grappiller quelques places en plus. Le podium ? Entre la 8e place et le podium, il y a une belle marge... Je n'ai pas envie de donner un objectif chiffré, ça ne sert pas à grand-chose si ce n'est me mettre une pression inutile. Je vais faire le maximum et on verra bien où ça m'emmènera. Après, je ne perds pas à l'esprit que si je peux gagner une étape au passage, je ne vais pas m'en priver", a-t-il déclaré.

Au départ du Tour de France, Guillaume Martin devrait partager le leadership de l'équipe Cofidis avec le nouveau venu Ion Izagirre. De quoi lui enlever une certaine pression ? "Il y aura d'autres coureurs aussi, sans doute un sprinteur et d'autres coureurs en mesure de viser une victoire d'étape", a-t-il répondu. "Je pense vraiment que l'addition de talents pour la montagne est une force. On voit ce que font les plus grosses équipes au monde, c'est comme ça qu'elles fonctionnent et c'est comme ça qu'elles gagnent, donc c'est bien que chez Cofidis on ait ce luxe de faire ça désormais, et ça ne se limitera pas à Ion et moi. Il y aura sans doute Rémy Rochas et d'autres jeunes talentueux en montagne qui pourront briller sur le Tour."

 

"Le Covid n'occupe pas mon esprit 24h sur 24"

Depuis près de deux ans, le monde est plongé dans une pandémie qui touche aussi le cyclisme. Malgré les moyens mis en place, le Covid est toujours très présent et le contexte sanitaire est très incertain, même si Guillaume Martin a appris à faire avec. "Il y a forcément pas mal d'incertitudes. On vient d'apprendre l'annulation du Tour de San Juan où l'équipe devait aller. Même vacciné, il y a toujours un risque d'être positif au Covid avant une course, donc il faut jongler avec ces contraintes et ces incertitudes. C'est de l'adaptation permanente. La période incite à la prudence, même si le Covid n'occupe pas mon esprit 24h sur 24. J'essaie d'avoir la vie la plus normale possible et de maintenir la routine que j'ai habituellement", a-t-il assuré.

Pour finir, il a donné son programme prévisionnel pour la saison. "Demain (vendredi) je vais aller reconnaître une étape du Tour de France qui arrive à Calais, puis ensuite je vais passer un petit week-end à la maison avant de repartir en stage pour trois semaines en Sierra Nevada en altitude. Après, j'enchaînerai directement avec ma première course de la saison, le GP La Marseillaise, avant de faire quelques courses françaises en février comme le Tour du Haut-Var et les Boucles Drôme-Ardèche. Ensuite, il y aura sans doute Tirreno-Adriatico, le Tour de Catalogne, le Giro et le Tour de France. Voilà le programme à venir", a-t-il conclu.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

21:46 Route (F) Niamh Fisher-Black prolonge chez Team SD Worx jusqu'en 2024 21:22 Challenge Majorque Simon Clarke : "Je priais pour une opportunité" 21:01 Challenge Majorque Pour tout savoir sur le Trofeo Alcúdia ce jeudi 20:43 Challenge Majorque Albanese : "Il n'y avait pas de collaboration" 20:20 Challenge Majorque Owsian, 8e : "Je commets une erreur sur le sprint" 19:56 Challenge Majorque Goossens : "Les sensations étaient très bonnes" 19:52 Route Hinault : "On fait croire à certains qu'ils vont gagner le Tour" 19:33 Challenge Majorque Buchmann : "Nous n'avons pas eu de chance au sprint" 19:10 GP La Marseillaise TotalEnergies avec Latour, sans Turgis ni Sagan 18:47 Challenge Majorque Tim Wellens, 4e : "McNulty était le meilleur" 18:24 Challenge Majorque McNulty : "Une super façon de commencer l'année" 18:02 Tour de France On connait déjà les 1ères étapes du Tour de France 2023 18:00 Tour d'Antalya Il y aura 23 équipes au départ du Tour d'Antalya 17:48 Route Adrie van der Poel : "Mathieu devrait apprendre à s'économiser" 17:25 Tour d'Andalousie INEOS Grenadiers avec Geoghegan Hart, sans Hayter 17:16 Boucles Drôme-Ardèche Pour tout savoir sur les Boucles Drôme-Ardèche 17:02 Cyclo-cross Witse Meeussen prolonge avec la Pauwels Sauzen-Bingoal 16:39 Route Simon Geschke : "Être au top pour les classiques ardennaises" 16:11 Challenge Majorque Le numéro de Brandon McNulty sur le Trofeo Calvia 15:53 Saudi Tour Le Team DSM axé autour de son sprinteur Alberto Dainese
fleche bas fleche haut

Transferts

TRANSFERTS
2021 - 2022
Publicité

Sondage

Quel coureur va gagner son premier Grand Tour ?



















Partenaires

Publicité
Publicité