ITW - Alaphilippe : «L'approche n'a pas été la meilleure, mais...»
ITW
Photo : @Cyclismactu / CyclismActu.net

ITW - Alaphilippe : «L'approche n'a pas été la meilleure, mais...»

Après les classiques flandriennes et ardennaises où il a levé les bras sur la Flèche Wallonne, place au Tour de France pour le champion du monde Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step). Mais avant, il y a les Championnats de France sur route à Épinal dimanche, où Julian Alaphilippe pourrait égaler en cas de victoire un certain Jean Stablinski... à savoir être champion du monde sur route et champion de France sur route en même temps, ce que le Nordiste avait fait en 1963 ! "J'aimerais bien le faire, ça serait vraiment chouette", a confié le Français en conférence de presse. "Je vais prendre le départ avec une grande motivation et l'envie de donner le maximum à une semaine du Tour. Être le champion de son pays est un but et un rêve pour tout coureur."

Vidéo - Julian Alaphilippe avant les Championnats de France à Épinal

 

"D'un point de vue sportif, l'approche n'a pas été la meilleure pour moi ces derniers jours, mais..."

"Je vais essayer en tout cas de faire en sorte que ce soit mon année", poursuit celui qui avait pris la troisième place l'an dernier derrière Arnaud Démare (Groupama-FDJ) et Bryan Coquard (B&B Hotels p/b KTM). "J'aurais aimé que ce soit un parcours beaucoup plus sélectif, même si j'ai entendu dire que ça allait être usant. Ça va être une journée importante en vue du Tour de France et l'envie d'aller chercher un résultat sera là. D'un point de vue sportif, l'approche n'a pas été la meilleure pour moi ces derniers jours, mais d'un autre côté, j'ai aussi vécu un moment incroyable. Il faut assimiler tout ça et voir ce que ça va donner dimanche", précise le jeune papa.

 

"Jusque là, une saison vraiment spéciale pour moi"

Il s'est également confié sur sa première partie de saison passée avec le maillot irisé sur les épaules, avant d'évoquer ses objectifs personnels sur la prochaine Grande Boucle. Le natif de Saint-Amand-Montrond s'est rassuré sur sa forme lors de sa dernière course de préparation : "Mes sensations étaient bonnes en Suisse. J'y suis allé avec l'ambition de gagner une étape, mais aussi pour accumuler des kilomètres avant le Tour. Je n'ai pas gagné, mais je suis content de la façon dont les choses se sont déroulées".

"Jusque là, cette saison avec le maillot arc-en-ciel sur les épaules a été vraiment spéciale pour moi", poursuit-il. "Le Tour de la Provence a été un départ solide pour moi, après cela je suis tombé malade et cela a été un peu difficile de retrouver mes sensations. Ma victoire sur la Flèche Wallonne, je ne l'oublierai jamais. Sur Liège-Bastogne-Liège, je ne suis pas passé loin de la victoire également, et même si cela aurait été bien de s'imposer ici également, je peux être satisfait de ma campagne de classiques ardennaises. [...] Comme vous pouvez le voir, il y a beaucoup de moments qui ont fait de ma saison avec le maillot irisé quelque chose de vraiment spécial".

 

"Lever les bras avec le maillot de champion du monde, ce serait vraiment quelque chose de spécial"

Le coureur français a ensuite détaillé ses ambitions personnelles sur le Tour, une épreuve où il a déjà connu de nombreux succès dans les années passées : "L'objectif sur le prochain Tour de France sera de remporter une victoire d'étape. Lever les bras là-bas, sur la plus grande course du monde, avec le maillot de champion du monde sur les épaules, serait quelque chose de vraiment spécial. La première semaine sera importante avec plusieurs opportunités. Nous donnerons le maximum comme nous l'avons toujours fait. Un Tour réussi serait une belle victoire d'étape pour moi et de montrer de belles choses avec l'équipe. [...] Devenir père est vraiment quelque chose de spécial, c'est une émotion unique qui donne beaucoup d'énergie. Maintenant, je vais aller sur le Tour dans quelques jours, donc je ne passerai pas trop de temps à la maison, mais je peux dire que c'est le plus beau moment de ma vie", a-t-il conclu.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Waldemar NEY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

20:43 Mondiaux Tout savoir sur la course en ligne élites femmes ce samedi 20:18 Mondiaux Olav Kooij, 3e : "On espérait sprinter pour la victoire" 20:04 Mondiaux L'Érythréen Biniam Girmay, 2e : "Je suis fier de mon pays" 19:45 Cyclo-cross Les mondiaux auront lieu à Hulst en 2026 et Ostende en 2027 19:32 Mondiaux Filippo Baroncini : "C'est un rêve, je n'ai pas de mots" 19:05 Transfert La Caja Rural-Seguros RGA engage le Tchèque Michal Schlegel 18:31 Transfert Vincenzo Nibali est de retour chez Astana, c'est officiel ! 18:21 UCI Cyclo-cross, VTT, Gravel... les annonces de l'UCI pour 2022 ! 18:10 Paris-Chauny Nacer Bouhanni reprend la compétition sur Paris-Chauny 17:47 Route Lizzie Deignan : "On ne s'intéresse pas à Patrick Lefevere... " 17:37 Mondiaux - U23 Filippo Baroncini en Or, Binian Girmay 2e, Olav Kooij 3e 17:35 Cyclo Le démobike, voilà L'attraction du festival Sea Otter Europe ! 17:30 Mondiaux Le calvaire de Cian Uijtdebroeks... deux chutes, un vélo cassé 17:19 Mondiaux Lluis Mas appelé pour remplacer Soto dans l'équipe d'Espagne 17:11 Piste La manche de Ligue des Champions de Saint-Quentin est annulée 17:00 Mondiaux Van Aert : "Il y a de la pression mais aussi du bon stress..." 16:48 Paris-Tours 22 équipes au départ de Paris-Tours, le 10 octobre prochain 16:45 Divers Sans rival, David Lappartient réélu à la Présidence de l'UCI 16:32 Tour de Bretagne L'Italien Leonardo Marchiori remporte la 5e étape 16:27 Route Oscar Pereiro : "Lopez et Movistar ? Le mariage était déjà rompu"
Publicité

Sondage

Qui va devenir champion du monde sur route ?



















Partenaires

Publicité
Publicité