Infirmerie
Infirmerie - Israel Start-Up Nation fait un point sur ses blessés Photo : Sirotti

Infirmerie - Israel Start-Up Nation fait un point sur ses blessés

Pas épargnée par les chutes et les blessures en début de saison, la formation Israel Start-Up Nation profite de la longue période sans compétition pour remettre sur pied ses grands blessés que sont André Greipel, Ben Hermans, Rory Sutherland et Edwin Avila. Blessé à l'épaule en février dernier et contraint de passer sur la table d'opération, André Greipel, qui vient de prolonger son contrat avec l'équipe israélienne, sera prêt pour la reprise, comme il l'a affirmé dans des propos rapportés sur le site de son équipe.

André Greipel sur le Tour de France 2013

"Au cours des quatre derniers mois, j'ai senti que j'avais toujours la motivation. J'ai travaillé à plein temps pour récupérer de ma blessure. Dix jours après mon accident, j'étais sur les rouleaux avec seulement un bras valide et pendant le confinement dû au Covid-19, j'ai pu beaucoup m'entraîner et ainsi faire du foncier. Et depuis avril, je fais du spécifique. Maintenant, avec le retour des compétitions qui se profile, il est en outre plus facile de se concentrer sur les objectifs fixés." Lui aussi blessé à l'épaule, Ben Hermans, qui a connu une convalescence compliquée, commence pour sa part à voir le bout du tunnel.

 

Ben Hermans : "Je suis définitivement sur le chemin du retour"

"La guérison a pris du temps, mais j'ai eu ma dernière thérapie et je m'entraîne à nouveau sérieusement. J'ai retrouvé presque 100% de l'amplitude de mouvement au niveau de mon épaule. Je suis définitivement sur le chemin du retour. Je suis mes entraînements, mon poids est bon et je me prépare pour le Tour de Burgos comme si c'était ma première course de la saison. Je me sens frais, énergique et déjà en pleine forme." Un état que Rory Sutherland, le vétéran australien de cette équipe Israel Start-Up Nation, a eu très peur de ne jamais retrouver suite à son accident de scooter subi en décembre 2019.

 

Rory Sutherland : "La patience et le travail acharné portent enfin leurs fruits"

"Il y a eu des moments où je ne savais pas si je pourrais revenir à mon ancien niveau", confie celui qui s'était brisé le fémur. "Se remettre de cette blessure est la chose la plus difficile que j'ai eu à faire dans ma carrière sportive. Ce n'est que depuis deux à trois semaines que je constate que la patience et le travail acharné portent enfin leurs fruits [...] Je sens que je suis à 95% de mes capacités. C'est formidable de me sentir prêt à repartir. Je suis personnellement ravi de participer à ma première course avec Israel Start-Up Nation et de remercier l'équipe et Sylvan Adams pour toute l'aide et le soutien qu'ils m'ont apportés au cours des six derniers mois. J'ai reçu un soutien incroyable de toute l'équipe et maintenant je suis prêt à courir."

Pour finir, Edwin Avila, blessé sur le Tour du Rwanda, a recommencé à s'entraîner de façon intensive et attend la reprise avec impatience. "Je dois travailler encore plus pour me remettre totalement en forme, mais je progresse. Maintenant qu'il semble que les courses cyclistes puissent faire leur retour dans le monde entier, j'ai hâte de courir à nouveau."

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu



News

Transferts

Publicité

Sondage

Romain Bardet doit-il quitter AG2R La Mondiale à la fin de la saison ?







Publicité

Partenaires

Publicité