Infirmerie - Fabio Jakobsen : «J'avais peur de ne pas survivre... »
Infirmerie
Photo : Sirotti

Infirmerie - Fabio Jakobsen : «J'avais peur de ne pas survivre... »

Près de deux semaines après sa violente chute sur le Tour de Pologne, le champion des Pays-Bas "évolue très bien" selon le médecin de son équipe Yvan Vanmol. Fabio Jakobsen (Deceuninck-Quick Step) est rentré chez lui où il poursuit sa rééducation avec beaucoup de repos. Dans une lettre ouverte, parue sur le compte twitter de sa formation, le coureur de 23 ans a donné de ses nouvelles.

Vidéo - La terrible chute de Fabio Jakobsen !

 

"C'était une période difficile pour moi"

"C'était une période difficile et sombre pour moi à l'unité de soins intensifs, où j'avais peur de ne pas survivre. Grâce en partie à l'organisation du Tour de Pologne et à mon équipe Deceuninck-Quick-Step, ma famille a pu être proche de moi, ce qui m'a donné beaucoup de force [...] Actuellement, je suis à la maison, où les blessures à mon visage et mes blessures peuvent continuer à se rétablir. De plus, je dois beaucoup me reposer dans les mois à venir à cause d'une grave commotion cérébrale. Dans les semaines et les mois à venir, je subirai plusieurs chirurgies et traitements pour réparer les blessures au visage", explique-t-il.

 

"Tous les messages m'ont donné une forme extraordinaire"

Fabio Jakobsen veut désormais aller de l'avant mais, avant cela, le champion des Pays-Bas a tenu à remercier une fois encore le personnel médical présent à son soutien depuis deux semaines ainsi que les nombreux messages de soutien. "Je veux faire savoir à tout le monde que je suis très reconnaissant d'être toujours en vie. Tous les messages et paroles de soutien m'ont donné une force extraordinaire. Pas à pas, je peux lentement regarder vers l'avenir et je me battrai pour récupérer. En particulier, je voudrais remercier le Dr Rafael, qui était mon chirurgien en Pologne, le Dr Vanmol, qui était présent en tant que médecin d'équipe durant la course, Patrick Lefevere qui a fait venir ma famille", conclut le sprinteur de Deceuninck-Quick Step.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Clement LABAT-GEST

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui va devenir champion de France sur route ce dimanche



















Partenaires

Publicité
Publicité