France - Audrey Cordon-Ragot (enfin) championne de France sur route
France
Photo : @FFCyclisme

France - Audrey Cordon-Ragot (enfin) championne de France sur route

Quatre fois championne de France du contre-la-montre individuel... il ne lui manquait (encore) que le titre de championne de France sur route et de la course en ligne ! C'est fait, et qui plus est, à domicile ! Pour la première fois de sa carrière, Audrey Cordon-Ragot (Trek-Segafredo) est devenue championne de France sur route ce samedi à Grand-Champ. Battue d'un rien hier vendredi sur le contre-la-montre par Juliette Labous (Sunweb), elle a bien pris sa revanche et de la plus belle des manières en s'imposant en solitaire malgré la supériorité numérique des coureuses de la FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope et d'Arkéa-Samsic.

Vidéo - Audrey Cordon-Ragot championne de France 2020

Audrey Cordon-Ragot succède au palmarès à Jade Wiel, qui avait été sacrée l'an passé. Elle a construit son succès en revenant d'abord sur l'échappée du jour avant de lâcher ses dernières concurrentes, Clara Copponi (FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope) et Gladys Verhulst (Arkéa), à 5 kilomètres de l'arrivée. Ces deux coureuses se sont disputées la 2e place au sprint, et Verhulst s'est montrée la plus rapide pour décrocher la médaille d'argent, le bronze revenant à Copponi.

 

Clara Copponi et Typhaine Laurance ouvrent la route

Les équipes Arkéaet FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futurocsope animent la course d'entrée de jeu en lançant plusieurs attaques. Après une tentative de Coralie Houdin (Arkéa) et Évita Muzic (FDJ), c'est finalement un autre duo qui parient à sortir du peloton à environ 60 kilomètres de l'arrivée : Typhaine Laurance (Arkéa) et Clara Copponi (FDJ). Ces deux femmes réussissent à prendre rapidement une minute d'avance sur le peloton qui a du mal à organiser la poursuite. Lors des kilomètres suivants, de nombreuses coureuses tentent de sortir en contre, ce qui fait diminuer l'écart avec les échappées, mais à chaque fois elles sont reprises et l'avance des fuyardes augmentent à nouveau.

 

Cordon-Ragot fait l'effort, 9 coureuses à l'avant

À 30 kilomètres du but, Laurance et Copponi comptent toujours une minute d'avance sur le peloton. Discrète jusqu'à présent, la championne de France du contre-la-montre, Juliette Labous (Sunweb), place une grosse attaque avant d'être ramenée à la raison. Elle est imitée par Audrey CordonRagot (Trek-Segafredo), qui avait déjà été très active avant, et ces accélérations font fondre l'écart avec le duo de tête. Un contre parvient finalement à sortir du peloton avec Victorie Guilman (FDJ), Cédrine Kerbaol (Breizh Ladies), Manon Souyris (Charente-Maritime) et Gladys Verhulst (Arkéa-Samsic), et ce quatuor parvient à revenir sur la tête. À 24 kilomètres de l'arrivée, on retrouve donc six coureuses à l'avant, puis neuf car Cordon-Ragot revient en compagnie de Pauine Allin (Arkéa) et Eugénie Duval (FDJ). Sur ces neuf échappées, il y a donc trois coureuses de la FDJ-Nouvelle Aquitaine Futuroscope et également trois de l'équipe Arkéa. Derrière, l'équipe Charente-Maritime fait l'effort, mais le peloton ne semble pas en mesure de revenir sur la tête.

 

Cordon-Ragot trop forte pour ses adversaire

Devant, Kerbaol chute dans un virage, et on ne retrouve plus que huit coureuses en tête, tandis que le peloton pointe à plus d'une minute à moins de 20 kilomètres du but. Ensuite, c'est Laurance qui lâche prise dans le groupe de tête, sans doute fatiguée par sa longue échappée. Pourtant, le rythme n'est pas très élevé devant, et le peloton se rapproche à une trentaine de secondes seulement. Cordon-Ragot sent le danger et place une attaque qui fait mal à ses adversaires. Seules Clara Copponi, pourtant en tête depuis très longtemps, et Gladys Verhulst parviennent à suivre. Ce trio collabore bien et creuse de suite l'écart sur les poursuivantes. À 5 kilomètres de l'arrivée, Cordon-Ragot place une nouvelle attaque et s'envole seule vers la victoire. La coureuse de 30 ans peut savourer dans les derniers mètres et remporte son premier titre de championne de France sur route, elle qui a déjà été sacrée à quatre reprises sur le contre-la-montre. Derrière, Verhust a pris la 2e place en réglant au sprint Copponi

Classement général

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Publicité

Sondage

Qui est la plus grosse déception de la saison 2021 ?















Partenaires

Publicité
Publicité