FFC
FFC - «Prends ma Roue» dénonce «la chute vertigineuse des licences» Photo : @FFCyclisme

FFC - «Prends ma Roue» dénonce «la chute vertigineuse des licences»

Opposant déclaré à l'actuelle gouvernance de la Fédération française de cyclisme (FFC), le collectif "Prends ma Roue" multiplie les communiqués de presse ces derniers temps à l'encontre de la FFC, et plus particulièrement de son Président Michel Callot. Et après les sujets du 1km/1heure et de l'annulation des compétitions de cyclo-cross, c'est désormais la récente infographie publiée par la Fédération sur l'évolution du nombre de licenciés - en baisse de 8% - qui a provoqué la réaction de l'association à laquelle appartient notamment Cyrille Guimard. Retrouvez ci-dessous la communication officelle diffusée le 14 décembre par "Prends ma Roue" sur son site internet.

Vidéo - Michel Callot : "Critiquer, c'est sans fin..."

 

Michel Callot, Président de la FFC, prépare sa réélection et devient prestidigitateur!…

La gouvernance de M. Michel Callot vient de publier un visuel où se mêlent désinformation, récupération et démagogie, termes que le très certainement candidat à sa succession affectionne particulièrement à l’encontre de ses contradicteurs. Il y a là l’évidente tentative de démontrer que la situation de la FFC découle de la crise sanitaire, avec une perte de 8% de licences, ce qui est tout compte fait moins catastrophique que celle du mouvement sportif français qui, lui, en perd 20% !

 

C’est affligeant !

Cette comparaison est ubuesque lorsque l’on sait que les dates de prises de licences sont différentes selon les sports, certains ayant de ce fait été plus impactés que nous. Nous pensons que le contrecoup pour le cyclisme risque plutôt d’arriver pour 2021 ! Nous l’avions déjà démontré, à partir des statistiques officielles FFC que nous possédons, alors que la communication fédérale veut faire croire le contraire, la chute vertigineuse des licences en cette fin de mandat était bien engagée avant la Covid, et même depuis 2017 !

 

Pour conforter ces éléments, le tableau ci-dessous démontre clairement les écarts entre les enregistrements-licences 2019 et 2020 qui se font tous les 15 jours à partir du 15 Octobre. Il faut noter qu’à fin Janvier nous étions déjà à une perte de 15 190 licences (Tableau officiel extrait des statistiques fédérales). Ceci confirme une forte tendance baissière avant la Covid !

 

Un autre élément figurant sur cette communication nous apparaît choquant car il constitue à nos yeux, là encore, un acte de récupération pour détourner l’attention sur le triste bilan du mandat. Il s’agit de la soi-disant progression des licences de 7% entre 2009 et 2019 … ! Comment peut-on décemment se référer à la période 2009/2016 ? Car l’équipe actuelle n’était pas au pouvoir à l’époque, sauf que M. Michel Callot et quelques autres qui étaient certes… mais dans l’opposition !

Prends Ma Roue, nous sommes très attachés à la vérité, à l’objectivité et à l’éthique, c’est pourquoi nous mettons un point d’honneur à rétablir la réalité et à remettre les choses à leur place. Et c’est très simple :

  • De 2009 à 2016, pendant les deux mandatures présidées par M. David Lappartient, les chiffres-licences sont de 105 658en 2009 et de 118 611 en 2016, soit une PROGRESSION de12%
  • Sur ce dernier mandat présidé par M. Michel Callot, nous arrivons à 104 000 licences en 2020 soit une PERTE de 12% par rapport à la fin du mandat précédent, ce qui efface 8 années de progression en revenant au niveau de 2008 !

 

VOICI LE VRAI BILAN DE M. MICHEL CALLOT !

Et, pour conclusion de cette communication quelque peu décalée …, nous avons droit aux nouveaux défis pour la FFC ! Il eut été fabuleux de s’attendre à l’annonce d’un projet de vraies réformes, d’un véritable plan Marshall, mais pas de « mesurettes », pour remettre à flot et notre fédération et notre cyclisme … eh bien non, rien de tout cela ! Visiblement, il n’y a aucune prise de conscience sur les enjeux, sur la nécessité de redonner à nos clubs le goût et le moral pour être conquérants, pour avoir le sentiment d’être entendus, d’être aidés et accompagnés, tout ceci n’est pas à l’ordre du jour…, il n’y a pas la moindre prise de risques pour remettre à plat le système FFC qui est à bout de souffle … !

 

Evidemment, comme ce sont des sujets que nous avons aussi dans notre projet, nous ne pouvons rejeter le plan « vive le vélo au féminin », d’autant qu’a disparu cette idée saugrenue des « Misscyclettes ». Il en est de même pour le « savoir-rouler » qui n’est pas inconnu pour Prends Ma Roue car développé lors du congrès sur le cyclisme pour tous de 2010, tout comme pour les mobilités actives et le développement du Vélo loisirs…mais où la performance est devenue le sujet majeur! Ces thèmes, nous le savons, n’ont jusqu’ici fait l’objet d’aucun groupe de travail ou de séminaire par la gouvernance en place !

Objectivement, Prends Ma Roue ne croit pas un instant que, pour un nouveau mandat, du chapeau de M. Michel Callot ou d’un autre de ses proches collaborateurs, puisse sortir un projet de nature à changer l’avenir du cyclisme !.. Avec le nombre d’années vécues au sein des instances fédérales, ils auraient dû depuis longtemps, et ce n’est pas faute de les avoir prévenus, prendre la mesure de la crise profonde que traverse notre sport et ne pas attendre cette fin de mandat pour espérer nous convaincre qu’ils détiennent les clés d’un renouveau !

Il est trop tard pour faire leurs preuves !!!

Prends ma Roue

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui va remporter Kuurne-Bruxelles-Kuurne ce dimanche ?



















Partenaires

Publicité
Publicité