FFC
FFC - Le Président Michel Callot est candidat à sa propre succession Photo : @FFCyclisme / P. Pichon

FFC - Le Président Michel Callot est candidat à sa propre succession

Président de la Fédération Française de Cyclisme depuis 2017, Michel Callot va bien briguer un deuxième mandat en 2021. L'homme de 53 ans a annoncé la nouvelle dans un communiqué publié ce vendredi. "L’olympiade écoulée nous a permis, avec l’équipe qui m’entoure, de poser des fondations solides pour la construction d’un bel avenir pour le cyclisme français. Nous avons semé les graines d’ambitieux projets, et initié des transformations nécessaires pour conduire notre sport, nos Clubs et nos athlètes sur la voie du succès durable. Pour autant, du temps est encore nécessaire pour aller au bout des réformes engagées au service de la modernisation de notre Fédération. C’est le motif qui me pousse aujourd’hui à solliciter la confiance renouvelée des délégués du cyclisme français", a expliqué Michel Callot.

Vidéo - Michel Callot au micro de Cyclism'Actu en novembre dernier

 

"Nous avons, au cours de ce premier mandat, remporté des titres mondiaux dans plusieurs disciplines, rétabli des finances saines, initié la modernisation de nos outils, renforcé le positionnement institutionnel de notre Fédération, structuré la Direction Technique Nationale au service de la performance et du développement, élargi considérablement, dans une démarche novatrice, les communautés cibles de nos actions, et engagé des actions fortes au service d’enjeux sociétaux majeurs tels que la santé et la mobilité – je pense notamment au développement du « Savoir Rouler à Vélo ». À l’orée d’une Olympiade exceptionnelle, avec deux éditions des Jeux Olympiques et Paralympiques et Paris 2024 en point d’orgue, nous avons élaboré un projet qui, dans une vision unitaire soutenant toutes les pratiques, vise notamment à faire de la FFC, avec tous ses Comités Territoriaux, ses Clubs et un réseau de partenaires institutionnels et privés, une Fédération qui gagne, et un acteur engagé des transformations de la société contribuant aux politiques publiques, reconnaissant le rôle central du bénévolat et préparant les dirigeants de demain", peut-on également lire dans ce communiqué.

Michel Callot a dévoilé son programme dans les grandes lignes en mettant en avant cinq piliers :

- La recherche permanente de la performance sportive
- Une gouvernance plus ouverte, une plus grande proximité de ses Comités et de ses Clubs
- La nécessité et l’opportunité d’un champ d’activités élargi
- La solidification et l’évolution du modèle économique fédéral
- Une Fédération exemplaire dans son éthique, responsable et engagée sur les grands enjeux sociétaux

"Fiers d’être les dirigeants d’un des sports les plus riches de sens aujourd’hui, et engagés aux côtés de nos Clubsdans la période si difficile que nous traversons, nous voulons un sport cycliste qui triomphe, innovant, durable etinclusif, et qui attire les jeunes français", conclut le communiqué.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui sera sacré champion du monde de cyclo-cross dimanche ?















Partenaires

Publicité
Publicité