Étoile de Bessèges - Le surpuissant Filippo Ganna gagne la 4e étape
Étoile de Bessèges
Photo : @INEOSGrenadiers

Étoile de Bessèges - Le surpuissant Filippo Ganna gagne la 4e étape

Au lendemain de la prise de pouvoir du Belge Tim Wellens (Lotto Soudal), la quatrième étape de l'Étoile de Bessèges se disputait ce samedi entre Rousson et Saint Siffret. Au terme des 152 kilomètres de course, la victoire est revenue à un impressionnant Filippo Ganna (INEOS Grenadiers). Membre d'une échappée de cinq coureurs, rejointe dans le final par Pierre Latour, Anthony Turgis (Team Total Direct Energie) et Alberto Bettiol, l'Italien s'est imposé en solitaire après avoir fait exploser tous ses adversaires sur une portion plate située à une dizaine de kilomètres de l'arrivée.

Vidéo - Étoile de Bessèges - Filippo Ganna s'impose sur la 4e étape

 

Tim Wellens n'a rien perdu de son avance

Réglant le sprint du peloton, Christophe Laporte (Cofidis) prend la deuxième place à 17 secondes, Pascal Ackermann (BORA-hansgrohe) complétant le podium du jour. Déjà quatrième vendredi, Greg Van Avermaet (AG2R Citroën) échoue une nouvelle fois au pied du podium, tandis que Bryan Coquard et Cyril Barthe, les deux coureurs de la B&B Hotels, terminent respectivement sixième et septième. Arrivé dans le peloton, Tim Wellens (Lotto Soudal) conserve ses 44 secondes d'avance sur Edward Theuns (Trek-Segafredo) avant le contre-la-montre de dimanche.

 

Cinq hommes en tête, dont Filippo Ganna, le champion du monde du chrono

Après quelques tentatives en début de course, et notamment de la part d'Alexandre Delettre (Team Delko), leader du classement de la montagne depuis le premier jour, c'est un trio qui parvient à s'extirper du peloton après une quinzaine de kilomètres parcourus. Composée de Filippo Ganna (INEOS Grenadiers), Alexys Brunel (Groupama-FDJ) et Anthony Perez (Cofidis), cette échappée voit ensuite revenir deux hommes sur elle, les Belges Ludovic Robeet (Bingoal-Wallonie Bruxelles) et Dries De Bondt (Alpecin-Fenix). Constitué donc de cinq coureurs, ce groupe de tête est pris au sérieux par le peloton, qui ne lui laisse ainsi pas une grande marge de manoeuvre.

Surtout que la Lotto Soudal de Tim Wellens, le leader du classement général, n'est pas la seule à rouler à l'arrière puisque Julius van den Berg (EF Education-NIPPO), Cyril Lemoine (B&B Hotels) et Geoffrey Soupe (Team Total Direct Energie) donnent un sérieux coup de main aux coureurs de la formation belge afin de favoriser les desseins de leurs leaders respectifs. C'est ainsi que l'avance des hommes de tête n'est que d'1'30" à 50 bornes de l'arrivée à Saint Siffret, puis de moins d'une minute à 30 kilomètres. Le peloton accélère de plus en plus au fil des kilomètres, la BORA-hansgrohe de Pascal Ackermann et de Felix Grossschartner chassant également les cinq échappés.

 

Le Team Total Direct Energie passe à l'action !

À 21 kilomètres de l'arrivée, et alors que l'écart n'est plus que de 20 secondes, Pierre Latour (Team Total Direct Energie) porte une attaque dans une montée. Il est suivi par son coéquipier Anthony Turgis et par Alberto Bettiol (EF Education-NIPPO), ces trois hommes revenant très vite sur les hommes de tête, qui ne sont plus que quatre après le décrochage de Ludovic Robeet. Un groupe de sept coureurs se forme donc à l'avant de la course, tandis que l'équipe Lotto Soudal reprend la main au sein du peloton, aidée de la BORA-hansgrohe.

 

Filippo Ganna écoeure ses adversaires

C'est un bras de fer qui s'installe alors entre les sept échappés et le peloton, jusqu'au moment où Filippo Ganna passe un relais monstrueux et décroche soudainement tous ses compagnons de fugue ! Cette accélération impressionnante du quadruple vainqueur d'étape sur le Tour d'Italie 2020 condamne le retour du peloton, mais également des six poursuivants, qui sont dans l'incapacité de s'opposer à la puissance de l'Italien malgré une bonne collaboration. Irrésistible, le champion du monde du contre-la-montre remporte ainsi cette quatrième étape, Tim Wellens conservant pour sa part son maillot de leader.

Classement de la 4è étape

1ITAGANNA FilippoINEOS Grenadiers3h22'59''
2FRALAPORTE ChristopheCofidis, Solutions Credits+ 17''
3ALLACKERMANN PascalBora-Hansgrohem.t.
4BELVAN AVERMAET GregAG2R Citroenm.t.
5BELMENTEN MilanBingoal Pauwels Sauces WBm.t.
6FRACOQUARD BryanB&B Hotels p/b KTMm.t.
7FRABARTHE CyrilB&B Hotels p/b KTMm.t.
8ALLPOLITT NilsBora-Hansgrohem.t.
9NORJENSEN AugustDelkom.t.
10DANWURTZ MadsIsrael Start-Up Nationm.t.

Classement général provisoire après la 4è étape

1BELWELLENS TimLotto Soudal13h40'54''
2BELTHEUNS EdwardTrek-Segafredo+ 44''
3DANWURTZ MadsIsrael Start-Up Nation+ 46''
4POLKWIATKOWSKI MichalINEOS Grenadiers+ 48''
5BELGILBERT PhilippeLotto Soudal+ 49''
6BELVAN AVERMAET GregAG2R Citroen+ 50''
7GBSTEWART JakeGroupama-FDJm.t.
8ALLPOLITT NilsBora-Hansgrohem.t.
9NOREIKING Odd ChristianIntermarche-Wanty-Gobert Materiauxm.t.
10AUTGOGL MichaelTeam Qhubeka NextHash+ 58''
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Publicité

Sondage

Quel est le meilleur grimpeur de la saison 2021 ?















Partenaires

Publicité
Publicité