Dopage
Dopage - Preidler mêlé à l'affaire Seefeld, Groupama-FDJ sévit Photo : Sirotti

Dopage - Preidler mêlé à l'affaire Seefeld, Groupama-FDJ sévit

Après Stefan Denifl, Georg Preidler. Comme son compatriote autrichien, le coureur de la Groupama-FDJ a avoué avoir été impliqué dans le scandale de dopage "Seefeld", centré autour du Dr. Schmidt et qui a d'abord éclaté dans le milieu du ski nordique, dans une interview accordée à Krone.at où il confesse avoir pratiquer le prélèvement sanguin. "Je n’ai jamais réinjecté le sang, mais le simple fait d’y avoir pensé et l’intention frauduleuse représentent déjà un crime. Ces derniers jours ont été un cauchemar : je n’ai pas dormi, je n'ai pas mangé. Je ne savais pas si j'allais être découvert, je ne savais pas si ce médecin avait tout avoué. J'ai fait la plus grosse erreur de ma vie.", a déclaré Preidler

Vidéo - Marc Madiot et les ambitions de Groupama-FDJ pour 2019

Il a ensuite tenté d'expliquer son geste : "Il y a toujours une pression pour aller de l'avant et obtenir de nouveaux contrats, être bien entouré. À un moment donné, le seuil d'inhibition disparaît et ces médecins vous garantissent la certitude de ne pas être découvert. Pourquoi je l'ai fait ? Peut-être parce que tu t'entraînes tous les jours et que tu ne progresses pas assez. À un moment donné, vous en voulez plus et le dopage sanguin ne semble pas trop compliqué", a-t-il avoué.

Sa formation Groupama-FDJ n'a pas tardé à réagir à ces révélations. Dans un communiqué, elle a annoncé que Preidler ne faisait plus partie de l'équipe : "Compte-tenu de la gravité des faits en totale opposition avec les principes éthiques toujours défendus par l’équipe et ses sponsors Groupama et FDJ, Marc Madiot a pris acte de sa démission à effet immédiat. L’Equipe cycliste Groupama-FDJ regrette profondément cet écart individuel et collabore d’ores et déjà avec toutes les instances. A ce stade, l’équipe a pris contact avec l’UCI, l’OCLAESP, l’AFLD et le MPCC afin de les informer de ce cas et de l’engagement de l’équipe dans sa démarche de transparence."

Quelques instants plus tard, c'était au tour de l'UCI de publier un communiqué sur cette affaire : "L’Union Cycliste Internationale (UCI) a pris connaissance des révélations en marge de l’enquête menée par les autorités autrichiennes et l’Agence Mondiale Antidopage (AMA) dans le milieu du ski nordique. N’étant pas impliquée dans cette enquête, qui ne visait pas le cyclisme, l’UCI ne dispose pas d’informations directes s’agissant d’aveux rendus par des coureurs cyclistes. L’UCI a demandé à la Fondation Antidopage du Cyclisme (CADF), l’organisme indépendant mandaté par l’UCI pour définir et mener la stratégie de contrôle antidopage et des enquêtes dans notre sport, de solliciter la coopération des autorités autrichiennes et de l’AMA pour que toute information concernant directement ou indirectement le cyclisme soit transmise sans délai. L’UCI va aussi demander à la CADF d’offrir toute aide susceptible de faire avancer l’enquête."

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Que retenez-vous de ce 107e Tour de France ?















Publicité

Partenaires

Publicité