Dopage
Dopage - Nouveau cas de dopage chez Manzana-Postobon Photo : Manzana-Postobon

Dopage - Nouveau cas de dopage chez Manzana-Postobon

Dans un communiqué, l'UCI a annoncé que le Colombien Juan José Amador Castano, un coureur de 21 ans membre de l'équipe Manzana-Postobon, a "été notifié d’un résultat d’analyse anormal (RAA) pour présence de Boldedone (un stéroïde anabolisant) dans un échantillon collecté à l’occasion d’un contrôle hors-compétition le 22 Octobre 2018". En conséquence, il a été suspendu provisoirement et ce jusqu'à la résolution de l'affaire.

Suivez tout le cyclisme 2.0 sur Cyclism'Actu.TV

Après Wilmar Paredes, contrôlé positif à l'EPO hors compétition le 27 février dernier, Amador est le deuxième coureur de la Manzana-Postobon a subir un contrôle anormal au cours des douze derniers mois. L'équipe colombienne encoure donc une suspension allant de 15 à 45 jours. Par ailleurs, dans ce même communiqué, l'UCI a également annoncé la suspension provisoire d'un autre coureur colombien, Alex Cano (Coldeportes Zenu), pour anomalies dans son passeport biologique.

Suite à ces révélations, Amador a posté un message sur les réseaux sociaux pour se défendre et clamer son innocence : "Depuis que je suis enfant, j’évolue dans l’équipe Manzana Postobon, et le fair-play et l’honnêteté sont les valeurs principales de l’équipe, des valeurs auxquelles je m’identifie également et que j’applique dans ma vie d’homme. Un communiqué de presse mentionne que l’un de mes tests était positif au Boldenone, ce que je n’accepte pasLe test a été fait il y a sept mois et les résultats n’arrivent que maintenant, ce que je ne peux pas accepter non plus. J’étais calme à la lecture des nouvelles et je le reste car ma carrière a toujours été bâtie sur la transparence", a-t-il expliqué.

La formation Manzana-Postobon a elle aussi publié un communiqué quelques instants plus tard dans lequel elle soutient son coureur : "Après l'annonce de l'UCI, l'équipe a décidé de suspendre immédiatement Amador jusqu'à la résolution de l'affaire. L'équipe soutiendra son coureur dans cette situation difficile jusqu'à ce qu'une conclusion définitive soit apportée." La formation colombienne adopte donc une attitude complètement différente que lors du cas Paredes, qui avait été renvoyé avec effet immédiat.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les courses de Cyclisme c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu