Dopage
Dopage - Nicki Sorensen «embarrassé» par son passé de cycliste dopé Photo : Sirotti

Dopage - Nicki Sorensen «embarrassé» par son passé de cycliste dopé

Il y a quelques années, Nicki Sorensen avait avoué s'être dopé au début de sa carrière. L'ancien coureur danois, qui a pris sa retraite en 2014 après avoir passé presque toute sa carrière au sein de l'équipe CSC (devenue Saxo Bank puis Tinkoff), est revenu sur ses révélations sur la chaîne de télévision TV2 : "Je suis embarrassé par ce qu'il s'est passé. À l'époque je me sentais un peu comme une victime, mais c'était toujours mon choix. Des coureurs professionnels m'avaient dit que c'était comme ça que ça se passait. Que c'était le seul moyen. Alors j'ai fait le choix difficile de sauter dans le wagon", a déclaré Sorensen.

Tout savoir sur le parcours du Tour de France 2020

Depuis sa retraite sportive, Sorensen a travaillé en tant que directeur sportif chez Tinkoff, Aqua Blue Sport et Israel Cycling Academy, où il est actuellement employé. Selon lui, malgré son passé de dopé, il a toujours sa place dans le sport, notamment pour montrer aux jeunes qu'il y a une alternative au chemin qu'il a choisi : "Certains peuvent se demander : 'Quelle est ma place aujourd'hui en tant que directeur sportif ?' J'ai le sentiment que je peux montrer aux jeunes que le dopage n'est pas la bonne solution", assure Sorensen.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu



News

Transferts

Publicité

Sondage

Chris Froome fait-il le bon choix en rejoignant Israel Start-Up Nation ?







Publicité

Partenaires

Publicité