Dopage - Lance Armstrong : «J'étais une proie facile... !»
Dopage
Photo : Sirotti

Dopage - Lance Armstrong : «J'étais une proie facile... !»

Dans un entretien qui sera diffusé le 29 mai sur la chaîne américaine NBC Sports, Lance Armstrong a assuré qu'il "ne changerait strictement rien à ce qu'il a fait si c'était à refaire, il ne changerait pas tout ce qu'il lui est arrivé". Septuple vainqueur du Tour de France entre 1999 et 2005, l'Américain avait été déchu de ses titres et avait été suspendu à vie en 2012, avant de reconnaître s'être dopé en 2013 dans la célèbre émission d'Oprah Winfrey.

Vidéo - Le Mag - Lance Armstrong de retour sur le Tour en 2015

"En premier lieu, je ne changerais pas tout ce que j'ai appris. Je n'aurais rien appris si je n'avais pas agi comme je l'ai fait. Il n'y aurait pas eu d'enquête et pas de sanctions si je n'avais pas agi comme je l'ai fait", a ajouté Armstrong. "Si je me dope et si je ne dis rien, rien de tout cela ne serait arrivé, rien du tout. C'est comme si c'était ce que je voulais, je voulais qu'on m'attrape, j'étais une proie facile. Nous avons fait ce que nous devions faire pour gagner, ce n'était pas légal, mais je ne changerais rien de ce qu'il s'est passé, que ce soit perdre un sacré paquet d'argent ou passer du statut de héros à celui de zéro", a-t-il conclu.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Selon vous, le retour à la compétition de Thibaut Pinot va t-il être concluant ?







Partenaires

Publicité
Publicité