Dopage
Dopage - Froome : «Je fournirai les infos dont l'UCI a besoin» Photo : Sirotti

Dopage - Froome : «Je fournirai les infos dont l'UCI a besoin»

Controlé positif au salbutamol (2000 ng/ml au lieu des 1000 autorisés) en septembre dernier sur La Vuelta, Chris Froome a tenté, par voie de communiqué, d'expliquer les origines de ce résultat "anormal".  Selon Froomey, l'aggravation de son affection au cours de l'épreuve ibérique s'en révèle la cause sous-jacente. "C'est bien connu que j'ai de l'asthme et je sais exactement quelles sont les règles. J'utilise un inhalateur pour gérer mes symptômes (toujours dans les limites permises) et je sais d'avance que je serai testé tous les jours si je porte le maillot de leader. Mon asthme s'est aggravé lors de La Vuelta, j'ai alors suivi le conseil du médecin de l'équipe d'augmenter mon dosage de Salbutamol. Comme toujours, j'ai pris le plus grand soin pour m'assurer de ne pas utiliser plus que la dose permise. Je prends très au sérieux ma position de leader dans mon sport. L'UCI a tout à fait raison d'examiner les résultats des tests et, avec l'équipe, je fournirai toutes les informations dont elle a besoin."

Vidéo - Suivez tout le cyclisme 2.0 avec Cyclism'Actu TV

Chris Froome et son contrôle "anormal" au salbutamol sur le dernier Tour d'Espagne. Le nom commun du salbutamol c'est tout simplement la ventoline. Vous savez, ce médicament qu'utilisent des milliers de personnes et qui sont tout simplement asthmatiques ou qui ont un terrain allergique. Selon l'AMA, l'Agence mondiale antidopage, "la présence dans l'urine de salbutamol à une concentration supérieure à 1000 nanogrammes par millilitre d'urine est présumée ne pas être une utilisation thérapeutique intentionnelle et peut-être considérée du coup comme un résultat d'analyse anormal."

"Le taux admis correspond à 16 bouffées de ventoline, a expliqué à L'Equipe le Docteur Jacky Maillot, médecin des équipes de FranceC'est largement suffisant pour traiter un asthme. Si l'asthme n'est pas stabilisé avec cette dose, c'est qu'il y a un problème et qu'il faut revoir le traitement de fond. Si le taux est dépassé de beaucoup, alors ce n'est plus un traitement normal." Donc dans le cas de Chris Froome et son contrôle "anormal" sur le dernier Tour d'Espagne, cela correspondrait à plus de 16 bouffées de ventoline ! Dopé Chris Froome ou pas ?

 

A LIRE AUSSI :

Dopage - Chris Froome, un contrôle "anormal" sur La Vuelta ! cliquez ICI

Dopage - Chris Froome : "Je fournirai les infos dont l'UCI a besoin" cliquez ICI

Dopage - Chris Froome positif avec + de 16 bouffées de ventoline ? cliquez ICI

Dopage - Dave Brailsford : "Froome a suivi les conseils médicaux" cliquez ICI

Sondage - Que penser du contrôle "anormal" de Chris Froome ? cliquez ICI

UCI - Les sanctions pour Froome suite à son contrôle anormal ? cliquez ICI

Route - Affaire Chris Froome : La Vuelta attend les décisions de l'UCI cliquez ICI

Dopage Chris Froome - Vincenzo Nibali : "Trop tôt pour exprimer ce que je pense" cliquez ICI

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Matthieu HENROTEAUX

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Quelle équipe du WorldTour a le plus beau maillot en 2021 ?



















Partenaires

Publicité
Publicité