Dopage
Dopage - Arkéa-Samsic et Manu Hubert, vigilants sur l'enquête en cours Photo : @Cyclismactu / CyclismActu.net

Dopage - Arkéa-Samsic et Manu Hubert, vigilants sur l'enquête en cours

L'étau se resserre autour de la formation Arkéa-Samsic. Alors que des gendarmes de l'office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique (OCLAESP) ont effectué une perquisition mercredi dernier à l'hôtel de la formation bretonne près de Méribel, une enquête préliminaire a été ouverte par le pôle santé publique du parquet de Marseille. Selon la procureure de la République Domique Laurens, qui a été citée par l'AFP, "de nombreux produits de santé ont été découverts dans des affaires personnelles, notamment des médicaments, et surtout une méthode pouvant être qualifiée de dopante".

Vidéo - Nairo Quintana a vécu une fin de Tour très compliquée

 

"L’équipe, son manager général ainsi que son staff ne sont absolument pas mis en cause"

Emmanuel Hubert, manager général de l’équipe Arkea-Samsic, a tenu à réagir suite aux informations sur les prétendus soupçons de dopage qui toucheraient son équipe. "Une perquisition a bien eu lieu la semaine dernière au sein de notre hôtel, comme je l’ai déjà confirmé auprès de différents médias. Elle n’a concerné qu’un nombre très limité de coureurs, ainsi que leur entourage proche, non salarié de l’équipe. L’équipe, son manager général ainsi que son staff, actuellement cités dans les médias, ne sont absolument pas mis en cause et, en conséquence, ne sont tenus informés d’aucun élément de près ou de loin relatif au déroulement de l’enquête qui, je le rappelle, ne vise ni l’équipe, ni son staff directement."


Emmanuel Hubert tient par ailleurs à préciser que "nous soutenons bien évidemment nos coureurs, mais s’il s’avérait qu’à l’issue de l’enquête en cours, des éléments venaient confirmer la véracité de pratiques de dopages, l’équipe se désolidariserait immédiatement de tels actes et prendrait sans attendre les mesures qui s’imposent pour mettre fin aux liens pouvant les unir avec des méthodes inacceptables et toujours combattues. En effet, l’équipe, membre du MPCC (mouvement pour un cyclisme crédible), a toujours, au cours de ces 20 dernières années, démontré son attachement à l’éthique et pris position en faveur de la lutte contre le dopage."

 

"Cela vise une petite partie de l'équipe et des coureurs" selon la procureure

L'AFP révèle par ailleurs que deux personnes ont été placées en garde à vue. Comme cela avait été précisé précédemment, c'est bien la partie colombienne de l'équipe qui serait dans le viseur, et notamment Dayer Quintana, le petit frère de Nairo Quintana, le leader de l'équipe bretonne. Des membres de l'équipe médicale seraient également impliqués dans cette affaire. "Cela vise une petite partie de l'équipe et des coureurs", a indiqué la procureure Dominique Laurens.

 

Rappel des faits

 Selon une information révélée dimanche par le Journal du dimanche et confirmée par le journal L'Equipe, des gendarmes de l'office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique (OCLAESP) ont investis l'hôtel de la formation Arkéa-Samsic mercredi soir après la 17e étape du Tour de France. Et c'est la colonie colombienne de l'équipe bretonne qui était particulièrement visée puisque ce sont les chambres de Nairo Quintana, Winner Anacona, Dayer Quintana et des masseurs de l'équipe qui ont été exclusivement visitées, l'information ayant été confirmée par Emmanuel Hubert, le manager général d'Arkéa-Samsic.

 

Nairo Quintana 17e au classement général de ce 107e Tour de France

Effectuée dans le cadre d'une enquête préliminaire et sans concertation avec l'Agence française de lutte contre le dopage (AFLD), cette perquisition, qui n'est pas une première dans l'histoire du Tour de France et dont les conclusions n'ont pas été communiquées, a également concerné les véhicules de l'équipe bretonne. Pour rappel, Nairo Quintana, après avoir effectué un bon début de Tour, a sombré lors de la dernière semaine après avoir été victime de plusieurs chutes qui l'ont beaucoup affaibli. Il a finalement pris la 17e place du classement général.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui va remporter La Vuelta le 8 novembre prochain ?



















Partenaires

Publicité
Publicité