Critérium du Dauphiné
Critérium du Dauphiné - Formolo en solo, Roglic gère, Bernal coince Photo : @dauphine

Critérium du Dauphiné - Formolo en solo, Roglic gère, Bernal coince

Davide Formolo (Bora-Hansgrohe) a réalisé un véritable exploit sur la 3e étape du Critérium du Dauphiné. Présent dans l'échappée du jour, le champion d'Italie est sorti seul dans le col de la Madeleine à plus de 50 kilomètres de l'arrivée et a résisté jusqu'au bout au retour des favoris pour s'offrir une victoire de prestige à Saint-Martin-de-Belleville. 

Vidéo - Dauphiné 2020 - Davide Formolo remporte la 3e étape

Derrière l'Italien, la Jumbo-Visma a encore contrôlé de main de maître tout au long de l'étape. Personne n'a pu attaquer la formation néerlandaise, et Primoz Roglic s'est même permis de prendre la 2e place de l'étape en réglant au sprint les autres leaders. Le Slovène prend ainsi 6'' de bonification et accentue légèrement son avance en tête du classement général.

2e la veille, Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) a encore montré de belles choses en prenant la 3e place du jour, ce qui lui permet de conforter sa place de dauphin de Roglic au général. Guillaume Martin (Cofidis) a lui aussi confirmé sa belle forme en terminant dans le groupe Roglic, comme Emanuel Buchmann (Bora-Hansgrohe), qui conserve sa 3e place au général. En revanche, Egan Bernal (Team INEOS) a légèrement coincé dans le final et a terminé à 9'' du Slovène - comme Nairo Quintana (Arkéa-Samsic), Richie Porte (Trek-Segafredo) et Romain Bardet (AG2R La Mondiale) - ce qui lui fait perdre 3 places au général. Le vainqueur du dernier Tour de France est désormais 7e, tandis que Quintana et Porte rétrogradent respectivement aux 9e et 10e places. Tout cela fait les affaires de Guillaume Martin, qui est désormais 4e, de Mikel Landa (Bahrain-McLaren), 5e, et de Daniel Martinez (EF Pro Cycling), 6e.

 

9 coureurs à l'avant, Formolo fait forte impression

Après plusieurs tentatives, une échappée de 9 coureurs prend forme. Devant, on retrouve Daniel Oss (Bora-Hansgrohe), Bob Jungels (Deceuninck-Quick Step), Pierre Latour (AG2R), Davide Formolo (UAE Team Emirates), Christopher Juul Jensen (Mitchelton Scott), Soren Kragh Andersen et Jasha Sütterlin (Sunweb), Guy Niv (Israel Start-Up Nation) et Maxime Chevalier (B&B Hotels-Vital Concept). Les fuyards creusent petit à petit l'écart et abordent le col de la Madeleine avec près de 4 minutes d'avance sur le peloton contrôlé par la Jumbo-Visma. Dès les premières rampes, l'échappée explose et Formolo se retrouve rapidement seul en tête. Le champion d'Italie creuse l'écart et compte plus de 5 minutes d'avance sur le peloton désormais emmené par l'équipe Arkéa-Samsic. Formolo passe même au sommet avec près de 6 minutes d'avance sur le peloton et est virtuel maillot jaune, tandis que son plus proche poursuivant, Pierre Latour, est à une minute.

 

Formolo tente de résister au rouleau compresseur Jumbo-Visma

Formolo perd un tout petit peu de temps dans la descente sur le peloton, qui est désormais emmené par Wout Van Aert (Jumbo-Visma), mais il gagne du terrain sur Latour. L'Italien aborde la montée finale avec un peu plus de 4 minutes d'avance sur la meute emmenée à vive allure par la Jumbo-Visma. D'ailleurs, le rythme était tellement élevé que quelques cassures ont eu lieu, et plusieurs favoris dont Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) ont failli se faire piéger, mais tout est rentré dans l'ordre. Dès le pied de l'ascension, plusieurs coureurs se relèvent, comme Julian Alaphilippe (Deceuninck - Quick Step) et Chris Froome (Team INEOS). Devant, Formolo commence à souffrir et l'écart diminue avec le peloton, qui a repris tous les coureurs intercalés. C'est toujours la Jumbo-Visma qui imprime le rythme et fait un véritable travail de sape puisqu'après Van Aert, c'est Tom Dumoulin qui prend le relais à 10 kilomètres de l'arrivée. Malgré ça, l'homme de tête compte toujours 3 minutes d'avance à 8 kilomètres du sommet et il peut rêver à la victoire.

Le tempo imprimé par la Jumbo-Visma fait des dégâts et comme hier, la sélection se fait par l'arrière. La Bora-Hansgrohe tente bien de perturber le train néerlandais en faisant attaquer Lennard Kämna, qui parvient à prendre quelques mètres d'avance sur le peloton, mais la formation de Primoz Roglic ne s'affole pas et continue sur un tempo élevé mais régulier, et elle semble accélérer petit à petit. Geraint Thomas (Team INEOS) lâche prise, tout comme Rigoberto Uran (EF Pro Cycling) et Adam Yates (Mitchelton-Scott). Pendant ce temps-là, Formolo est toujours en tête mais il ne compte plus que 1'30'' d'avance sur le groupe des favoris, qui est sur le point de reprendre Kämna, à un peu moins de 3 kilomètres de l'arrivée. L'Italien peut vraiment croire à la victoire, mais la bagarre n'a pas encore débuté entre les leaders.

 

Formolo résiste jusqu'au bout, Bernal coince

Dumoulin et Kruijswijk s'écartent et laissent Sepp Kuss emmener le groupe des favoris. Comme la veille, l'Américain est très fort et impose un rythme d'enfer avec son leader Roglic dans sa roue. Formolo passe sous la flamme rouge avec un peu moins d'une minute d'avance et file vers une victoire bien méritée. Derrière, Dan Martinez (Ef Pro Cycling) place une attaque tranchante, qui est fatale à Bernal. Formolo s'impose finalement en solitaire avec 33'' d'avance sur Roglic, qui a réglé le sprint pour la 2e place avec une facilité déconcertante. Thibaut Pinot a pris la 3e place devant Buchmann, Martinez, Mikel Landa (Bahrain-McLaren), Guillaume Martin (Cofidis) et Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), tous terminant dans le même temps que le Slovène. En revanche, Bernal, Quintana et Porte ont légèrement coincé dans le final et perdent chacun trois positions au général, Bernal laissant sa 4e place à Guillaume Martin.

Classement de l'étape 3

1ITAFORMOLO DavideUAE Team Emirates4h06'56''
2SLOROGLIC PrimozTeam Jumbo-Visma+ 33''
3FRAPINOT ThibautGroupama-FDJm.t.
4ALLBUCHMANN EmanuelBora-Hansgrohem.t.
5COLMARTINEZ Daniel FelipeEF Pro Cyclingm.t.
6ESPLANDA MEANA MikelBahrain-McLarenm.t.
7FRAMARTIN GuillaumeCofidis, Solutions Creditsm.t.
8SLOPOGACAR TadejUAE Team Emiratesm.t.
9RUSSIVAKOV PavelINEOS Grenadiers+ 39''
10COLLOPEZ Miguel Angel Astana Pro Teamm.t.

Classement général provisoire après l'étape 3

1SLOROGLIC PrimozTeam Jumbo-Visma13h14'35''
2FRAPINOT ThibautGroupama-FDJ+ 14''
3ALLBUCHMANN EmanuelBora-Hansgrohe+ 20''
4FRAMARTIN GuillaumeCofidis, Solutions Credits+ 24''
5ESPLANDA MEANA MikelBahrain-McLaren+ 26''
6COLMARTINEZ Daniel FelipeEF Pro Cyclingm.t.
7COLBERNAL Egan ArleyINEOS Grenadiers+ 31''
8COLLOPEZ Miguel Angel Astana Pro Team+ 32''
9COLQUINTANA ROJAS Nairo AlexanderArkea - Samsic+ 35''
10AUSPORTE RichieTrek-Segafredom.t.
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui va remporter La Vuelta le 8 novembre prochain ?



















Partenaires

Publicité
Publicité