Coronavirus
Coronavirus - Naesen coupe son compte Strava pour ne plus frustrer Photo : Sirotti

Coronavirus - Naesen coupe son compte Strava pour ne plus frustrer

"Jalousie et convoitise se roulent de grosses pelles", disait ironiquement le rappeur Akhenaton dans sa chanson La fin de leur monde. Et c’est précisément ce qui arrive au monde cycliste en cette période de confinement. La plupart des pays européens ont interdit toute activité sportive prolongée pour les athlètes, ce qui oblige la plupart des coureurs professionnels à se contenter du Home Trainer et de compétitions virtuelles.

Virenque parlant du Tour de France 2020 et du confinement !

Mais en Belgique, les mesures de confinement décrétées par le gouvernement n’interdisent pas l’activité sportive : au contraire elles la recommandent. Joie pour les coureurs outre-Quiévrain comme Philippe Gilbert, Thomas de Gendt ou Oliver Naesen. Frustration dans l’Hexagone pour des coureurs comme Lilian Calmejane qui qualifiait récemment de "honte" le comportement de certaines équipes comme la Lotto-Soudal.

Oliver Naesen, qui a récemment effectué une sortie de 365 km, a pris au mot les messages de colère véhiculés sous une forme de jalousie légitime des coureurs étrangers ayant reçu des ordres de strict confinement. Le coureur de l’équipe AG2R La Mondiale, très actif sur le réseau social Strava a pris une décision assez radicale.

Le spécialiste des Flandriennes a en effet dû mettre en privé l’ensemble de ses "activités Strava", sur demande de son équipe AG2R La Mondiale. Ce pour ne pas froisser les cyclos inactifs. S’il continuera de rouler comme il en a la possibilité (seul ou à deux), il gardera ses données privées : "J'adore rendre mes séances d'entraînement publiques, car je sais que les gens aiment copier ces manèges. Cependant, cela rend certains en colère ou jaloux. Cela frustre les gens. Certaines personnes ne comprennent pas que nous puissions nous entraîner à l'extérieur. Nous ne sommes pas autorisés à utiliser Strava parce que trop de gens devenaient jaloux", a déclaré Naesen devant VeloNews pour justifier cette décision.

Derrière ce clash entre coureurs confinés et coureurs "libres" se révèle encore une fois la problématique de la forme physique inégale qui risque d'intervenir dans le cas où le Tour de France aurait bien lieu. Entre coureurs ayant pu rouler en extérieur et les confinés, une inégalité de condition physique apparaîtra nécessairement, comme le soulignait Cyrille Guimard récemment.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Jean LEBRETON

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

publicité

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu



News

Transferts

publicité

Sondage

Si Chris Froome quitte la Team Ineos, dans quelle équipe il pourrait aller ?



















publicité

Partenaires