Chronique - Guimard : «Nacer Bouhanni doit prendre zéro sanction...»
Chronique
Photo : @Cyclismactu / CyclismActu.net

Chronique - Guimard : «Nacer Bouhanni doit prendre zéro sanction...»

Cyrille Guimard est de retour sur Cyclism'Actu pour une nouvelle chronique. L'ancien sélectionneur de l'équipe de France a fait le bilan de la première partie de saison et a aussi évoqué différents sujets brûlants comme le report de Paris-Roubaix, les attaques racistes dont est victime Nacer Bouhanni (Arkéa-Samsic), la possible arrivée de Peter Sagan chez Deceuninck - Quick Step ou encore le nouveau règlement UCI qui suscite quelques polémiques...

Vidéo - Bouhanni, Sagan, Roubaix... La chronique Guimard !

 

"Sur ces trois premiers mois, on a eu... "

Cyrille, quel bilan faites-vous de ce début de saison après trois mois de compétition ?

Sur ces trois premiers mois de compétition, on peut retenir qu'on a eu de très belles courses, que ce soit sur les courses par étapes comme Paris-Nice ou Tirreno, mais aussi sur les courses d'un jour et les Monuments. Ce qui est intéressant également, c'est qu'on s'attendait à une domination des trois magiques, des trois pharaons, on les baptise comme on veut (Mathieu van der Poel, Wout Van Aert et Julian Alaphilippe), et en fait on a vu que la concurrence, soit individuelle, soit collective, pouvait mettre en échec ces trois grands favoris. Van Aert gagne quand même Gand-Wevelgem, Van der Poel gagne les Strade Bianche, mais sur Milan-San Remo ou le Tour des Flandres, pour parler des deux Monuments, ils ont été tenus en échec par Stuyven et Asgreen. D'ailleurs, Asgreen est peut-être en train de faire en sort que le trio se transforme en un carré, car en voyant le numéro qu'il fait sur le E3 et la façon dont il s'impose sur le Tour des Flandres, ça le ramène au niveau des trois grands aujourd'hui.

 

Alaphilippe un peu court... Turgis et Sénéchal ont passé un cap, mais ils n'ont pas le droit à l'erreur

Ces dernières semaines, Julian Alaphilippe a l'air un peu moins bien que ses rivaux. Est-ce inquiétant pour les Ardennaises ?

Il faut se méfier, car d'une semaine à l'autre les niveaux de performance peuvent évoluer. Le fait d'avoir un Julian un peu court sur le Tour des Flandres ne veut pas dire qu'il ne sera pas un cran au-dessus sur les Ardennaises. Et encore, les trois grands étaient présents sur le Tour des Flandres, c'est eux qui ont fait la course et seul Asgreen est venu se mettre au milieu de la table. Il faut aussi signaler une belle course d'Anthony Turgis, qui en étant un tout petit peu plus calme pouvait, à mon avis, accompagner les meilleurs dans la phase finale.

 

Justement, en parlant d'Anthony Turgis, trouvez-vous qu'il a passé un cap ? Et qu'en est-il de Florian Sénéchal ? 

Ils ont passé un cap, mais ils n'ont pas le droit à l'erreur. Sénéchal est dans une autre mouvance, il est chez Quick-Step, la porte s'ouvrira pour lui. D'ailleurs, c'est dommage pour lui que Paris-Roubaix soit reporté car il y est souvent très performant. Pour Anthony, son niveau ne lui permet pas de faire la moindre faute, et sur le Tour des Flandres, quand il va boucher le trou tout seul, il fait la faute. S'il avait été calme et qu'il avait attendu, il aurait eu un peu plus de gaz. Quand on ne s'appelle pas Alaphilippe ou Van der Poel, je dis toujours qu'à ce niveau-là, il faut courir juste, très juste. Parce que le train ne passe pas deux fois.

 

"Le report de Paris-Roubaix ? J'ai du mal à trouver de la cohérence"

Que pensez-vous du report de Paris-Roubaix ?

Le report, c'est un moindre mal, mais qu'est-ce qu'il se passera dans six mois ? On ne peut pas dire que ce report est une bonne décision vu qu'on ne sait pas ce qu'il se passera dans six mois. Il faut rester objectif et regarder les choses comme elles se passent, car depuis un an on nous dit tout et son contraire, alors qu'en fait personne ne sait où on va. Donc ce report est-il une bonne ou une mauvaise chose ? Je ne sais pas. Par contre, lundi, il y avait une course féminine qui se déroulait à Mouscron, juste au-dessus de la frontière française. Mais peut-être que c'est comme Tchernobyl et que ça ne passe pas les frontières... Aujourd'hui, ça court partout sauf en France, alors qu'il y a deux mois c'était l'inverse. Je baisse les bras, peut-être que je suis idiot ou trop vieux, mais j'ai du mal à trouver de la cohérence et du bon sens.

 

Il y a quelques jours, Marc Madiot nous confiait qu'il avait peur que ce report impacte surtout les organisateurs des "petites" courses. Qu'en pensez-vous ? 

 Il a raison Marc. Dans les périodes de crise, ce ne sont pas les puissants et les riches qui sont les plus impactés. Je suis aussi inquiet pour les Quatre Jours de Dunkerque. Beaucoup de courses en France sont annulées alors qu'à l'étranger on court normalement. Je veux poser une question : je viens de voir qu'un joueur de foot a été testé positif au Covid, donc il va être retiré de son équipe. Avec ses coéquipiers, ils s'entraînent ensemble, ils mangent ensemble... et il n'y a pas de cas contact ? Logiquement, si vous avez un joueur positif, les autres doivent être cas contacts, ce qui voudrait dire que l'équipe ne peut plus jouer. C'est ce qu'on fait en cyclisme, quand quelqu'un est positif dans l'équipe, par obligation celle-ci se retire de la course ou ne prend pas le départ. Dans le foot, il y a un paquet de joueurs positifs au Covid, mais il n'y a pas de cas contact, comme s'ils s'entraînaient individuellement chez eux dans leur chambre. Nous, on interdit les courses mais pas les matchs de foot. J'essaie de comprendre, je parlais de cohérence et de bon sens mais il y a aussi la logique. Les cas contacts n'existent pas dans le foot !

 

"L'affaire de racisme concernant Nacer Bouhanni, c'est dégueulasse"

Quel est votre sentiment sur ce qu'il se passe autour de Nacer Bouhanni, qui est victime d'insultes racistes sur les réseaux sociaux depuis Cholet-Pays de la Loire ?

Il y a un fait sur une course. Ce fait a été sanctionné, logiquement, et Nacer ne conteste pas la faute. Heureusement, il n'y a pas eu de grosse chute, en tout cas je n'ai pas le sentiment qu'il y a eu une volonté de faire tomber Stewart. En aucune manière il va chercher le coureur pour le faire tomber, c'est une certitude. Il a été logiquement déclassé, mais d'un coup l'UCI fait un appel pour rajouter une sanction à posteriori. C'est la deuxième peine. Encore faudrait-il prouver que l'acte de Nacer était volontaire, mais on est encore traumatisé par ce qu'il s'est passé l'an dernier sur le Tour de Pologne. Il faut avoir cette capacité d'éliminer la partie émotionnelle quand on prend des décisions à ce niveau-là.

Donc Nacer a eu une première sanction en étant déclassé, il en aura sans doute une deuxième par l'UCI, et l'affaire de racisme que l'on évoque aujourd'hui, c'est la troisième sanction, et ça c'est dégueulasse. Maintenant, je vais poser la vraie question : comment est-il possible que sur les réseaux sociaux on puisse être anonyme ? Quel est l'intérêt politique, économique ? Il y a un désert juridique qui ne date pas d'aujourd'hui. Pourquoi personne n'a pris de décision sur l'anonymat accepté sur les réseaux sociaux. Comment peut-on tolérer ça ? J'en appelle aux politiques ! J'ai du mal à comprendre tout ça, mais peut-être qu'encore une fois je ne suis pas assez intelligent pour le comprendre, ou trop vieux. Je ne suis pas anti réseaux sociaux, mais quand on a un avis, une opinion, on signe. Il faut pouvoir retrouver les gens qui disent certaines choses, mais quels sont les moyens pour les retrouver ?

 

Selon vous, quelle sera la sanction de Bouhanni de la part de l'UCI ? 

Nacer Bouhanni doit prendre zéro ! Si on considère qu'il doit être sanctionné, c'est qu'on a la preuve qu'il l'a fait volontairement pour faire tomber un coureur. À ce moment-là, il va falloir faire les sprints dans des couloirs. Pour qu'il puisse y avoir une sanction au-delà du déclassement, il faut démontrer qu'il y a une faute intentionnelle pour nuire, sinon dans toutes les chutes où un coureur touche une roue et fait tomber quinze autres coureurs, il va falloir l'emmener en commission de discipline. Mais ce coureur n'est jamais sanctionné, et d'ailleurs personne ne dit rien, ça fait partie de la course, il n'y a pas faute intentionnelle. Donc à un moment donné, il faut une nouvelle fois de l'intelligence, du bon sens et de la logique.

 

"Je suis pour l'application des règles, mais pas de n'importe quelle façon"

En parlant de bon sens, que pensez-vous de l'exclusion de Michael Schär sur le Tour des Flandres suite à son jet de bidon hors zone ?

Là encore, du bon sens et de l'intelligence. On a dû dire aux arbitres : le premier que vous voyez jeter un bidon, vous le mettez hors course comme ça on sera tranquille derrière. C'est ça la réalité ! Premièrement, il est tout seul, il prend son bidon et voit des spectateurs sur sa droite. Il jette le bidon à la vitesse qu'il faut, tout le monde fait ça depuis des années, et les gens sont heureux de trouver le bidon. Il fait une action généreuse. Mais on a voulu jouer au petit chef. Il y a les règles, et je suis pour l'application et le respect des règles, mais pas de n'importe quelle façon. Là, il n'a mis en danger la vie de personne, il a donné du plaisir aux gens, et on le met hors course. Je dis bravo, j'applaudis ! Pas de chance, Schär était filmé à ce moment-là, donc le commissaire a dû se dire qu'il devait absolument l'exclure. Mais dans son for intérieur, je ne suis pas sûr qu'il avait envie. Sauf qu'il y a la télé... Mais je suis désolé, quand tu es arbitre, télé ou pas, tu dois être capable de dire à un moment donné que tu ne vas pas sanctionner, ou alors on est dans une dictature.

 

"Peter Sagan chez Deceuninck - Quick Step... ça fait causer !"

Pour conclure, quel votre sentiment sur la rumeur qui envoie Peter Sagan chez Deceuninck - Quick Step l'an prochain ?

C'est normal, c'est la vie des groupes, on s'aime et à un moment il y a l'usure du temps qui fait qu'on s'aime un petit peu moins. Il y a aussi des gens qui financent, ils se rendent compte que vous êtes peut-être sur une pente descendante, que vous n'avez peut-être plus la même motivation, la même envie. D'un côté, le coureur se désagrège petit à petit, et de l'autre côté, on l'a beaucoup aimé mais on l'aime un petit peu moins, et on trouve qu'il commence à avoir des rides. En plus, il coûte cher, donc on va trouver tous les ingrédients qui vont faire qu'on va arriver à une rupture qui, à mon avis, est totalement actée aujourd'hui. Et c'est très bien, car ça fait deux ou trois ans que Peter Sagan a moins d'envie, qu'il a l'air de s'ennuyer sur le vélo. Il a peut-être besoin de bouger pour retrouver de la motivation, ça a été vrai pour une grande partie des grands champions. Après, je ne suis pas sûr que Deceuninck - Quick Step soit l'équipe où il faut qu'il aille. Ils sont une vingtaine de coureurs et il y a trente leaders, donc si lui arrive, en plus avec ses équipiers... Suivons le feuilleton, ce sera intéressant. Comment ça va se terminer ? Je ne sais pas, mais au moins, ça fait causer.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Mathieu van der Poel va-t-il devenir champion olympique de VTT lundi ?








Partenaires

Publicité
Publicité