Chronique
Chronique - Guimard et la demande de l'UNCP : 'Ça me met mal à l'aise' Photo : @Cyclismactu / CyclismActu.net

Chronique - Guimard et la demande de l'UNCP : "Ça me met mal à l'aise"

Voilà ! Triste record de décès à l'hôpital en 24 heures, ce lundi soir en France...  l’épidémie de Covid-19 a déjà tué plus de 50 000 personnes en Europe. Le déconfinement semble vraiment bien loin ! Pourtant, vendredi dernier, l'UNCP (le syndicat, l'Union Nationale des Coureurs Cyclistes Professionnels) et son président Pascal Chanteur ont émis le souhait que les coureurs professionnels puissent obtenir des dérogations dès le 16 avril... et ce, alors même que tout le pays est en confinement et qu'aucun déconfinement ne soit surtout prévu à ce jour ! Bref, une prise de position qui fait grincer des dents, comme par exemple et pas seulement, Jean-René Bernaudeau. Le manager général de l'équipe Total Direct Energie a fait part de sa surprise voire de son mécontentement. Est-ce lié ou pas ? Selon nos informations, le monde du cyclisme professionnel et amateur de France (FFC, LNC, ASO... etc...) a une réunion et conférence téléphonique d'urgence ce mardi en fin de matinée avec la Ministre des Sports, Roxana Maracineanu. En attendant de savoir ce qui va sortir de cette réunion... la chronique Cyrille Guimard sur de Cyclism'Actu qui nous donne son avis sur ce dossier et cette nouvelle polémique... après celle liée à la possibiité d'un Tour de France à huis clos en 2020.

Guimard : "On ne joue pas dans une cour de récréation... !"

 

"Comment on pourra donner des passe-droits aux sportifs sans que la population ne réagisse ?"

"Il y a eu une réunion avec les présidents des syndicats des sports professionnels pour évoquer le cas des sportifs de haut niveau. De là, Pascal Chanteur a envoyé ce dossier à la ministre et a communiqué dessus dans les médias. Au premier degré, je peux comprendre la réflexion. Mais au deuxième degré, je ne vois pas très bien comment on pourra donner des passe-droits aux sportifs de haut niveau sans que l'ensemble de la population ne réagisse derrière", explique Cyrille Guimard.

 

"Je pense que politiquement, c'est très maladroit"

"Quand je vois l'ensemble des réactions, on s'aperçoit que chacun prêche pour sa paroisse", continue Guimard, qui fustige ensuite l'attitude de certains : "Il y a une forme d'égoïsme et d'individualisme collectif. Chacun pense à comment perdre le moins possible ou à comment tirer le maximum de profit. On n'est pas dans une réflexion où on regarde l'intérêt général. Il y a des discours qui vont dans l'intérêt général, mais dès qu'on creuse un petit peu...

Donc sur ce plan-là, il y a une grosse maladresse de Pascal Chanteur. Il a dit ce qu'il avait à dire dans la réunion, mais après il fallait laisser la ministre et ses collaborateurs voir ce qui peut être fait et ne pas faire de compte rendu public. Je ressens ça comme une forme de pression mise sur la ministre. Est-ce que c'était nécessaire ? Absolument pas. Je pense que politiquement, c'est très maladroit, et en plus c'est moi qui le dis alors que je ne suis pas toujours adroit politiquement, et je ne vois pas comment ça peut être perçu par le grand pubic. Ça me met mal à l'aise."

 

"Pascal Chanteur utilise les médias comme une tribune, je trouve ça déplacé !"

Guimard s'interroge sur un dernier point : les coureurs étaient-ils au courant de la sortie de l'UNCP ? "Il faut aussi se poser la question de savoir si Chanteur et l'UNCP ont consulté les coureurs avant de faire ça. On ne joue pas dans une cour de récréation, on parle à 60 millions de Français. Et quand on entend les différentes réactions, on a l'impression qu'aucun coureur n'a été consulté. Que le débat ait lieu en interne, c'est une chose, mais que Pascal Chanteur utilise les médias comme une tribune, je trouve ça déplacé", conclut Guimard.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

publicité

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu



News

Transferts

publicité

Sondage

Si Chris Froome quitte la Team Ineos, dans quelle équipe il pourrait aller ?



















publicité

Partenaires