Chronique - Andy Schleck ose : «Roglic devant Pinot et Bernal à Paris»
Chronique
Photo : @Cyclismactu / CyclismActu.net

Chronique - Andy Schleck ose : «Roglic devant Pinot et Bernal à Paris»

Le retour de la chronique Andy Schleck sur Cyclism'Actu ! Présent sur le Tour de France, le Luxembourgeois s'est exprimé au micro de Cyclism'Actu et c'était au départ de la 3e étape. Il était bien sûr revenu sur la magnifique victoire de Julian Alaphilippe (Deceuninck - Quick Step) à Nice et nous a surtout donné son pronostic pour la victoire finale le 20 septembre à Paris sur les Champs-Elysées. Pour lui, Primoz Roglic (Jumbo-Visma) sera en jaune à Paris.

Vidéo - Tour de France 2020 - Le retour de la chronique Andy Schleck

 

"Julian Alaphilippe n'a pas gagné avec les jambes mais avec le courage"

Andy Schleck a d'abord fait un bilan des deux premiers jours de course : "La première étape, c'est une étape qu'on aimerait bien oublier, elle a été à moitié neutralisée. Le vainqueur était quand même mérité, Alexander Kristoff, il aime ces conditions, le froid, la pluie. C'est un Thor Hushovd. Ensuite hier (dimanche), Julian a été extraordinaire, même si je ne le vois pas comme en 2019. Mais peu importe. Hier, il n'a pas gagné avec les jambes, mais avec le courage. Il a tenté même s'il a connu une journée de merde sur la première étape. En tout cas, j'ai sauté de joie quand j'ai vu qu'il avait gagné, et je pense que tout le monde en France était heureux car c'est le chouchou. Il amène quelque chose qui n'existait peut-être plus trop ces dernières années, il amène de la fraîcheur, il fait sourire les gens", a expliqué le Luxembourgeois.

 

"Mon podium à Paris : Primoz Roglic, Thibaut Pinot, Egan Bernal et dans cet ordre"

Pour conclure, il nous donne son podium à Paris : "Pour moi, ce sera Roglic, Pinot, Bernal dans cet ordre", affirme Schleck. "Je pense que Roglic est souverain, il est très concentré, j'ai l'impression que c'est un vrai patron et il a une équipe très forte autour de lui. On l'a vu hier, il a contrôlé, no stress. Et sur la première étape, c'est son équipe qui a pris l'initiative de neutraliser la course. Pour moi, tout ça montre qu'il est prêt non pas pour jouer le podium, mais pour gagner. En revanche, Bernal est encore jeune et pour lui, c'est une autre course cette année car c'est la première fois qu'il est seul leader de son équipe. L'an passé, il avait Geraint Thomas à ses côtés, et finalement Bernal n'a été le leader que pendant quatre jours. Cette année, dès le départ il a la pression, et il est encore jeune, peut-être qu'il lui manque encore un peu de maturité. C'est surtout un champion pour le futur, et j'ose dire qu'il ne gagnera pas le Tour cette année, mais on verra au fil des jours. Pour moi, Roglic sera en jaune à Paris", conclut Schleck.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui va remporter le Tour de France ?



















Partenaires

Publicité
Publicité