BinckBank Tour
BinckBank Tour - Succès de Sam Bennett, Démare retardé Photo : Sirotti

BinckBank Tour - Succès de Sam Bennett, Démare retardé

La quinzième édition du BinckBank Tour s'est élancée ce lundi de Beveren en Belgique. Dans des conditions climatiques typiquement belges, avec du vent et de la pluie, et sur un parcours comportant trois secteurs pavés et menant les coureurs à Hulst, le vainqueur du jour se nomme Sam Bennett (Bora-Hansgrohe). Le champion d'Irlande a devancé au sprint Edward Theuns (Trek-Segafredo) et Mike Teunissen (Jumbo-Visma). Pris dans une chute à un peu plus de 60 kilomètres de l'arrivée, Arnaud Démare (Groupama-FDJ) n'a pas disputé le sprint et s'est même relevé à 10 km de Hulst.

BinckBank Tour 2019 - Sam Bennett gagne la 1ère étape

Quatre courageux prennent les devants rapidement dans cette première étape et vont passer une bonne partie de l'après-midi en tête de la course. Le quatuor, composé du Polonais Lukasz Wisniowski (CCC Team), du Danois Lars Bak (Dimension Data) et des Belges Baptiste Planckaert (Wallonie-Bruxelles) et Aaron Verwilst (Sport Vlaanderen-Baloise), a compté jusqu'à 3'30'' d'avance sur le peloton, avant que celui-ci accélère sous l'impulsion de la formation Lotto Soudal. À 65 kilomètres de l'arrivée, une chute au sein du peloton se produit sur un secteur pavé, impliquant notamment Arnaud Démare et Bob Jungels (Deceuninck-Quick Step).

 

Deceuninck-Quick Step, Bora-Hansgrohe et Jumbo-Visma prennent les choses en main

Un temps coupé en quatre, le peloton se reforme à 40 kilomètres de l'arrivée, les échappés disposant alors d'une marge d'1'30" sur le peloton. Jouant avec le groupe de tête, le peloton, emmené par la Deceuninck-Quick Step, la Bora-Hansgrohe et la Jumbo-Visma, produit un gros effort à 15 kilomètres de l'arrivée alors que l'écart est encore supérieur à la minute. Le golden kilomètre - kilomètre jalonné de trois sprints, distribuant 3, 2 et 1 secondes de bonification - fait exploser le groupe de tête, Lars Bak et Lukasz Wisniowski lâchant leurs deux compagnons d'échappée.

Les deux derniers survivants de l'échappée du jour sont repris à 3 km de l'arrivée et c'est donc un sprint massif qui va décider du vainqueur du jour. Sam Bennett, l'un des déçus du championnat d'Europe la veille, se montre le plus fort et endosse le maillot de leader de l'épreuve à la suite de ce succès. Enfermé derrière son poisson-pilote Mike Teunissen, Dylan Groenewegen (Jumbo-Visma) ne prend que la septième place de l'étape.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

publicité

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu



News

Transferts

publicité

Sondage

Si Chris Froome quitte la Team Ineos, dans quelle équipe il pourrait aller ?



















publicité

Partenaires