Bilan - Ganna, Roglic, Küng... élisez le meilleur rouleur de l'année !
Bilan
Photo : Sirotti / @JumboVismaRoad / @GroupamaFDJ

Bilan - Ganna, Roglic, Küng... élisez le meilleur rouleur de l'année !

En cette fin d'année 2021, Cyclism'Actu va vous mettre à contribution afin d'élire les plus grands champions de la saison, et ce dans sept catégories différentes ! Parmi les dix nominés - déterminés par la rédaction de Cyclism'Actu à l'issue d'un vote - dans chacune des spécialités, il va ainsi falloir choisir celui qui, selon vous, a été en 2021 : le meilleur coureur, la meilleure équipe, le meilleur sprinteur, le meilleur rouleur, le meilleur grimpeur, le meilleur puncheur et le meilleur baroudeur. Mais comme tous les coureurs n'ont pas réussi leur saison, il vous faudra également élire le plus gros flop de la saison 2021. Cette semaine, place à la catégorie du meilleur rouleur de l'année. Les nominés sont...

Vidéo - Filippo Ganna, champion du monde du chrono 2021

 

Quel coureur est le meilleur rouleur de la saison 2021 ?

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 

Kasper Asgreen (DAN / Deceuninck-Quick Step 26 ans)

Classement UCI : 23e.

4 victoires : vainqueur du Tour des Flandres, lauréat de l'E3 Saxo Bank Classic, champion du Danemark du contre-la-montre et vainqueur du chrono du Tour de l'Algarve.

Autres résultats marquants : 4e du chrono des Mondiaux, 7e du contre-la-montre des Jeux olympiques, 2e du chrono du Tour de France (20e étape).

Être dans la catégorie des meilleurs rouleurs ne veut pas toujours remporter des chronos importants. Kasper Asgreen (Deceuninck-Quick Step) en est le parfait exemple. Profitant de ses qualités de rouleur, le Danois a décroché un Monument cette année à l'occasion du Tour des Flandres, sans oublier sa belle victoire sur l'E3 Saxo Bank Classic après un beau raid en solitaire. Le coureur du Wolfpack s'est également illustré dans l'exercice individuel en signant quelques résultats significatifs comme sa 4e place à l'occasion du chrono des Mondiaux ou son podium sur le contre-la-montre final du 108e Tour de France (2e).

 

Stefan Bissegger (SUI / EF Education-NIPPO 23 ans)

Classement UCI : hors du top 100.

3 victoires : vainqueur du contre-la-montre de Paris-Nice, lauréat du contre-la-montre du Benelux Tour, 4e étape du Tour de Suisse.

Autres résultats marquants : 2e du chrono du Tour de Romandie, 2e du chrono sur l'UAE Tour, 4e des championnats d'Europe du contre-la-montre, 7e du chrono des Mondiaux.

Dans la lignée de la pure tradition suisse. Stefan Bissegger (EF Education - Nippo) s'est fait un nom dans l'exercice chronométré cette année. Alors qu'il disputait sa première saison complète chez les pros, le natif de Weinfelden a notamment remporté le contre-la-montre de Paris-Nice et celui du Benelux Tour, sans oublier ses nombreuses places d'honneur sur d'autres chronos. En revanche, petite déception sur le rendez-vous continental où il est passé proche de décrocher la médaille de bronze (4e). À l'image de son illustre compatriote Fabian Cancellara, le coureur de 23 ans pourrait se laisser tenter pour une orientation de carrière vers les classiques pavées.

 

Rémi Cavagna (FRA / Deceuninck-Quick Step 26 ans)

Classement UCI : hors du top 100.

3 victoires : champion de France sur route, vainqueur du chrono du Tour de Romandie, lauréat du contre-la-montre du Tour de Pologne.

Autres résultats marquants : 2e du chrono final  + 5e du prologue du Tour d'Italie, 2e du contre-la-montre de Paris-Nice, 2e du contre-la-montre du Tour de Catalogne.

Année après année, l'Auvergnat s'impose comme l'un des meilleurs rouleurs du peloton. Remportant pour la première des chronos au niveau World Tour (vainqueur sur le Tour de Romandie et sur le Tour de Pologne), l'actuel champion de France sur route a passé un véritable cap. le coureur de Deceuninck-Quick Step aurait même pu décrocher une victoire prestigieuse sur le Giro, mais il a été battu par le maître Filippo Ganna (INEOS Grenadiers). Néanmoins, l'année n'a pas été parfaite pour le coureur de 26 ans, avec ses échecs successifs lors des grands rendez-vous : 17e des Jeux olympiques, 9e des championnats d'Europe et 14e des Mondiaux.

 

Tom Dumoulin (NED / Jumbo-Visma 31 ans)

Classement UCI : hors du top 100.

1 succès : champion des Pays-Bas du contre-la-montre.

Autre résultat marquant : 2e du contre-la-montre des Jeux olympiques,

Sans avoir participé à toute la saison (juin-septembre), Tom Dumoulin (Jumbo-Visma) a clairement sa place dans ce top 10 des meilleurs rouleurs de l'année 2021. Champion des Pays-Bas sur l'exercice chronométré, le natif de Maastricht a (pratiquement) réussi son pari en s'emparant de la médaille d'argent aux Jeux olympiques de Tokyo, derrière son coéquipier Primoz Roglic, même s'il s'était fixé pour objectif la plus haute marche du podium. Le vainqueur du Tour d'Italie 2017 a également signé deux top 10 (Tour de Suisse et Benelux Tour) sur des chronos courts, donc moins à son avantage.

 

Remco Evenepoel (BEL / Deceuninck-Quick Step, 21 ans)

Classement UCI : 14e.

8 victoires : Tour de Belgique (+ 1 étape), Tour du Danemark (+ 2 étapes), Course des raisins, Brussels Cycling Classic, Coppa Bernocchi.

Autres résultats marquants : 2e de la course en ligne des Championnats d'Europe, 2e du contre-la-montre des Championnats de Belgique, 3e du contre-la-montre des Championnats du Monde.

À l'image de Tom Dumoulin, le natif de Schepdaal n'a pas participé à l'ensemble de la saison 2021, mais comme le Néerlandais, le Belge a marqué de son empreinte l'année, et c'est tout logiquement qu'il fait partie de ce top 10. Même s'il n'a pas gagné un chrono majeur cette saison, Remco Evenepoel (Deceuninck-Quick Step) a fait parler ses qualités de rouleur pour pouvoir remporter la plupart de ses huit victoires. Hormis le contre-la-montre des JO (9e), le coureur du Wolfpack s'est également distingué sur les grands rendez-vous chronométrés de l'année : médaillé de bronze sur les Mondiaux et sur les championnats d'Europe.

 

Filippo Ganna (ITA / INEOS Grenadiers 25 ans)

Classement UCI : 53e.

7 victoires : Champion du monde du contre-la-montre, relais mixte avec l'Italie sur les championnats d'Europe, vainqueur de deux étapes sur le Tour d'Italie, lauréat du chrono sur l'UAE Tour, deux étapes sur l'Etoile de Bessèges.

Autres résultats marquants : 5e du contre-la-montre des Jeux olympiques, 2e des championnats d'Europe sur l'épreuve du chrono.

Sans être autant dominant que lors des précédentes saisons, Filippo Ganna (INEOS Grenadiers) a répondu présent dans les moments importants : champion du monde du contre-la-montre ou vainqueur des deux chronos sur le Tour d'Italie. Concentré sur la piste, sur laquelle il a notamment brillé en remportant la médaille de la poursuite par équipes olympique, le natif de Verbania a manqué certains rendez-vous, à l'image du contre-la-montre des Jeux olympiques (5e). Néanmoins, le bilan est plus satisfaisant pour l'Italien de 25 ans qui pourra étrenner son maillot arc-en-ciel pour une deuxième année consécutive.

 

Stefan Küng (SUI / Groupama-FDJ 28 ans)

Classement UCI : 26e.

6 victoires : Champion d'Europe du contre-la-montre, lauréat du Chrono des Nations, vainqueur du prologue du Tour de Suisse, champion de Suisse du chrono, lauréat du général du Tour de Valence (+ 1 étape)

Autres résultats marquants : 4e du contre-la-montre des Jeux olympiques, 2e du chrono du Tour de France (5e étape), 5e du chrono des Mondiaux.

Il s'en rapproche, mais le Suisse court toujours après cette grande victoire ! Si son nouveau titre de champion d'Europe confirme son statut de grands noms de la spécialité, Stefan Küng (Groupama-FDJ) n'a toujours pas décroché un succès qui le fera basculer à la hauteur d'un Filippo Ganna ou de son célèbre compatriote Fabian Cancellera. En 2021, le lauréat du Chrono des Nations a multiplié les places d'honneur dans les grandes épreuves : 4e du contre-la-montre des Jeux olympiques, 2e du chrono du Tour de France (5e étape) et 5e du chrono des Mondiaux.

 

Tadej Pogacar (SLO / UAE-Team Emirates, 23 ans)

Classement UCI : 1er.

13 victoires : Tour de France (+ 3 étapes), UAE Tour (+ 1 étape), Tirreno-Adriatico (+ 1 étape), Tour de Slovénie (+ 1 étape), Liège-Bastogne-Liège, Tour de Lombardie, 3e étape du Tour du Pays Basque.

Autres résultats marquants : 3e de la course en ligne des Jeux Olympiques, 3e du Tour du Pays Basque, 3e des Trois Vallées Varésines.

On ne remporte pas deux Tour de France sans être un bon rouleur ! Si l'année dernière il avait créé la sensation en renversant la Grande Boucle sur l'ultime chrono de La Planche des Belles Filles, Tadej Pogacar (UAE-Team Emirates) s'est à nouveau illustré sur les routes de l'épreuve française en s'imposant sur le contre-la-montre de Laval (5e étape), faisant directement l'écart avec ses concurrents. Il faut également ajouter à cette belle performance, d'autres résultats probants sur des parcours assez plats : 12e des championnats d'Europe ou 10e des Mondiaux.

 

Primoz Roglic (SLO / Team Jumbo-Visma, 32 ans)

Classement UCI : 3e.

13 victoires : Tour d'Espagne (+ 4 étapes), contre-la-montre des Jeux Olympiques, Tour du Pays Basque (+ 1 étape), Tour d'Emilie, Milan-Turin, 4e, 6e et 7e étape de Paris-Nice.

Autres résultats marquants : 2e de la Flèche Wallonne, 4e du Tour de Lombardie.

Avant d'être un coureur capable de remporter un Grand Tour, Primoz Roglic (Jumbo-Visma) était d'abord un spécialiste du contre-la-montre. Les années ont passé et le Slovène demeure toujours une référence dans l'exercice chronométré, en plus d'être dominant sur les épreuves de trois semaines. Preuve en est : son titre de champion olympique du contre-la-montre à Tokyo (Japon), en juillet dernier. Le vainqueur du Tour d'Espagne a remporté d'autres chronos comme les deux de La Vuelta (1ère et 21e étape), sans oublier sa victoire sur le prologue du Tour du Pays basque.

 

Wout Van Aert (BEL / Team Jumbo-Visma, 27 ans)

Classement UCI : 2e.

13 victoires : course en ligne des Championnats de Belgique, Gand-Wevelgem, Amstel Gold Race, Tour de Grande-Bretagne (+ 4 étapes), 11e, 20e et 21e étape du Tour de France, 1ère et 7e étape de Tirreno-Adriatico.

Autres résultats marquants : 2e de la course en ligne des Jeux Olympiques, 2e du contre-la-montre des Championnats du Monde, 2e de Tirreno-Adriatico.

On le sait : Wout Van Aert peut tout faire sur le vélo ! Vainqueur à treize reprises en 2021, le Belge - qui a été nommé meilleur coureur de l'année par les fidèles de Cyclism'Actu - a une nouvelle fois fait parler ses aptitudes de rouleur, en plus de ses autres caractéristiques. Le coureur de 27 ans a notamment remporté le contre-la-montre final du Tour de France devant des spécialistes de la discipline. Également lauréat du chrono de Tirreno-Adriatico, l'actuel champion de Belgique a pris la 2e place du contre-la-montre des Championnats du Monde.

 

Ont également été cités par la rédaction de Cyclism'Actu

Edoardo Affini (Italie / Jumbo-Visma, 25 ans)

Rohan Dennis (Australie / INEOS Grenadiers, 31 ans)

Florian Sénéchal (France / Deceuninck-Quick Step 28 ans)

Max Walscheid (Allemagne / Team Qhubeka NextHash 28 ans)

 

Quel coureur est le meilleur rouleur de la saison 2021 ?

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Clement LABAT-GEST

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Publicité

Sondage

Quel coureur est le meilleur rouleur de la saison 2021 ?















Partenaires

Publicité
Publicité