Bilan 2021 - Nouvelle dimension pour Bahrain Victorious et Colbrelli
Bilan 2021
Photo : Sirotti

Bilan 2021 - Nouvelle dimension pour Bahrain Victorious et Colbrelli

Un Monument (Paris-Roubaix), deux podiums sur les Grands Tours (Giro et La Vuelta), 30 victoires au total : l'équipe Bahrain-Victorious a vraiment réalisé une très belle saison en 2021. Portée par des coureurs expérimentés (Sonny Colbrelli, Damiano Caruso, Matej Mohoric...) mais également par des jeunes prometteurs (Gino Mäder, Jonathan Milan...), la formation bahreïnie s'est illustrée de janvier à octobre malgré les mésaventures du leader Mikel Landa qui a dû abandonner à deux reprises lors des épreuves de trois semaines. Bilan.

Vidéo - Sonny Colbrelli a porté Bahrain-Victorious en 2021 !

 

Sonny Colbrelli, une année au "plus que parfait" !

Vainqueur d'un Monument (Paris-Roubaix), champion d'Europe sur route, lauréat à huit reprises en 2021 soit autant que lors des trois dernières années cumulées... Sonny Colbrelli a vraiment porté la formation Bahrain-Victorious cette saison. Passant véritablement un cap en remportant des courses prestigieuses, l'Italien s'est fait place dans le gratin des meilleurs coureurs du peloton. Capable de remporter un sprint massif ou en petit comité, mais également de remporter une course par étapes (Benelux Tour), le coureur de 31 ans a fait l'étalage de sa panoplie en 2021. Preuve en est sa victoire sur l'Enfer du Nord (premier Monument en carrière !). Un nouveau statut à confirmer...

 

Damiano Caruso - Gino Mäder : une surprise et une révélation !

Si l'un (Damiano Caruso) a été l'une des plus grandes surprises de l'année, l'autre (Gino Mäder) fait partie des révélations de la saison 2021. Mais une chose est sûre : ils ont été importants dans la bonne saison de l'équipe Bahrain-Victorious. Habituellement équipier de luxe pour ses leaders, le premier cité a crevé l'écran cette année. Le coureur de 34 ans a profité de l'absence prématurée de Mikel Landa sur chute (5e étape) pour prendre le leadership de l'équipe lors du Giro. Résultat : un succès de prestige sur la 20e étape à l'arrivée de l'Alpe Motta et une deuxième place au classement général.

De l'autre côté, Gino Mäder (24 ans) a répondu aux attentes placées en lui depuis ses années espoirs. Capable de jouer les victoires d'étapes sur des épreuves prestigieuses (Tour d'Italie et Tour de Suisse), le natif du canton de Saint-Gall s'est surtout distingué sur le Tour d'Espagne où il a terminé la course de trois semaines à la 5e place du classement général. Une très bonne performance puisque le jeune grimpeur disputait seulement son troisième Grand Tour en carrière. Une belle promesse à confirmer en 2022...

 

Mohoric, Haig, Bilbao... bien plus que des simples lieutenants !

Hormis les coureurs déjà cités ou Mikel Landa, ils sont sept coureurs de la formation bahreïnie à avoir levé les bras en 2021. Parmi les coureurs lauréats : Matej Mohoric (27 ans), véritable couteau-suisse de l'équipe World Tour et double vainqueur sur le Tour de France, ou Mark Padun (25 ans), auteur d'un doublé sur le Critérium du Dauphiné. Mais bien plus que les victoires, c'est l'ensemble du collectif de Bahrain-Victorious qui a répondu présent, et même surpris.

Si Pello Bilbao (31 ans) est resté dans ses bons standars (9e de la Grande Boucle), Jack Haig (28 ans) a été - comme Damiano Caruso - l'une des belles surprises de la saison 2021 en terminant sur le podium d'un Grand Tour (3e du Tour d'Espagne). Une performance inattendue pour le grimpeur australien. Ajoutez à cela les bonnes performances du jeune Jonathan Milan (21 ans) ou de Dylan Teuns (29 ans), malgré une année en demi-teinte (lauréat d'une étape sur le Tour de France). A contrario, certains coureurs se sont montrés en retrait comme Wout Poels (34 ans) ou Hermann Pernsteiner (31 ans).

 

La déception : Mikel Landa pas épargné par la malchance

Comment juger la saison de Mikel Landa ? On attendait le grimpeur basque sur les Grands Tours, mais à deux reprises, il a été dans l'incapacité de pouvoir défendre ses chances : abandon sur la 5e étape du Giro et scénario identique sur la 17e étape de La Vuelta où il n'était pas en mesure de suivre les meilleurs dans la montagne. L'Espagnol sauve sa saison par quelques bons résultats : 3e de Tirreno-Adriatico, lauréat du Tour de Burgos ou 8e du Tour du Pays basque. Mais on est très loin des attentes ! D'autant que cette année demeure finalement une nouvelle occasion manquée pour le natif de Murgia de décrocher une victoire finale sur un Grand Tour. À 31 ans, le temps presse...

 

La formation bahreïnie peut-elle faire mieux en 2022 ?

Bahrain Victorious a-t-elle atteint son plafond de verre ? C'est la question que l'on peut légitimement se poser après l'année réalisée par la formation bahreïnie en 2021. S'appuyant sur une majorité de coureurs déjà présents dans l'effectif la saison dernière, l'équipe du World Tour a - pour le moment - décidé d'intégrer six recrues à son effectif : Filip Maciejuk (22 ans, Leopard Pro Cycling), Alejandro Osorio (23 ans, Caja Rural - Seguros RGA), Johan Price-Pejtersen (22 ans, Uno-X), Luis Leon Sanchez (38 ans, Astana Pro Team), Jasha Sütterlin (29 ans, Team DSM) et Edoardo Zambanini (20 ans, Zalf Eurmobil Fior).

Côté départ, la situation reste encore floue pour certains coureurs de la formation bahreïnie. En effet, hormis le départ déjà acté de Marco Haller pour Bora-Hansgrohe ou les retraites  d'Eros Cappechi ou de Marcel Sieberg, ils sont encore cinq à ne pas connaître leur avenir dans le peloton professionnel dont Mark Padun - annoncé du côté de la formation EF Education-Nippo - ou le sprinteur allemand Phil Bauhaus. Plusieurs décisions devraient intervenir dans les prochains jours afin d'éclaircir ces situations.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Clement LABAT-GEST

logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Transferts

TRANSFERTS
2021 - 2022
Publicité

Sondage

Quel coureur va gagner son premier Grand Tour ?



















Partenaires

Publicité
Publicité